Légendes-vives / Tracy Deonn

Légendes-vives / Tracy Deonn

couverture de lendendborn de tracy deoon

Legendborn, tome 1

Après le décès de sa mère dans un accident de la route, Bree Matthews, seize ans, ne désire qu’une chose : quitter la maison familiale et tous ses souvenirs d’enfance. Intégrer le programme anticipé de la prestigieuse université de Caroline du Nord, à Chapel Hill, semble être une échappatoire idéale – jusqu’au jour où elle est témoin d’une agression magique, repoussée par deux étudiants plus âgés. Dès lors, tout ce que Bree croyait savoir sur le monde s’écroule : non seulement la magie existe, mais une société secrète millénaire lutte sans relâche pour préserver l’humanité des hordes maléfiques qui menacent de l’éradiquer. Une société qui pourrait avoir joué un rôle dans la mort de sa mère. Pour connaître la vérité, Bree n’a d’autre choix que de l’infiltrer, à ses risques et périls…

Avis : Briana Matthews, dite Bree, est la narratrice de ce premier tome. Ce sont ses sentiments, pensées et actions que l’on lit. En fin de tome, on peut lire en prime une nouvelle avec les pensées de Selwyn Kane, dit Sel. Une bonne lancée pour le tome 2 ?

Avant de passer au tome 2, parlons de Légendes-vives. On y découvre qu’en même temps que notre vie humaine se déroule, un monde magique est caché à notre vue. Enfin, c’est plutôt Bree qui le découvre. Cette jeune fille noire vient d’entrer en parcours avancé sur le campus de Chapel Hill aux États-Unis. Et lors d’une fête interdite, elle rencontre Sel et Victoria Morgan, dite Tor. Qui tous deux sauvent la fête d’un Petit Isel, un démon que seules les légendes-vives sont sensées voir. Hors Bree n’avait aucune idée de ce monde parallèle mais elle le voit ! Et quand Sel, le mageduroy essaie de l’hypnotiser, ça ne fonctionne pas, mais lui ne s’en rend pas compte ! Cela fait au contraire remonter des souvenirs à Bree, qui a l’impression d’avoir déjà vécu cette hypnose ratée, lors de la mort de sa mère, Faye, quelques mois plus tôt.

C’est ainsi que Bree conclut que sa mère n’est pas morte accidentellement. Et elle décide d’enquêter auprès de cet ordre qui combat les démons, l’Ordre de la table ronde. Sans le dire ni à sa meilleure amie, Alice, ni à son père, ni à sa thérapeute Patricia Hartwood, et bien sûr pas non plus au chaperon, Nicolas Davis, que le doyen lui a adjoint quand elle a été prise en flagrant délit à la fête interdite.

Seulement, qui sont vraiment les membres de l’ordre de la table-ronde ? Des méchants qui cachent le meurtre de sa mère ? Des bons voulant seulement protéger la magie ? Vous le saurez en lisant ce fantastique roman !

Et ce n’est pas la seule chose que vous pourrez trouver dans l’écriture de Tracy Deonn. Il y a aussi les questionnements, souvent montrés comme propres aux adolescents (alors que cela devrait concerner tout le monde) : amour/sexualité, amitié, projets, confiance en soi, ouverture d’esprit sur la question de la couleur, de la justice sociale, du genre et loyauté. Et ici, ce n’est pas fait de façon trop cucul.

Il y a un bon rythme, avec des batailles contre des monstres qui ne sont pas toujours ce que l’on croit. Mais aussi avec des découvertes énormissimes lors de l’enquête que mène Bree : sur sa mère et sa lignée, et sur l’allégeance que l’on doit ou pas à sa lignée justement…

Legendborn reste un roman initiatique avec du fantastique, et comme j’en ai lu pas mal, (Hunger games, Terre noyée, Twilight, La dernière geste, Cemetery Boys…) il y a peu de choses que je n’ai pas vu venir. Mais il y en a, et cela laisse pas mal de place pour d’autres surprises dans le tome 2… Enfin, je l’espère car j’aurais beaucoup de plaisir à lire la suite des aventures de Bree qui m’a touchée !

Roman publié aux éditions J’ai lu (Young adult) – Traduit de l’anglais (États-Unis) par Antoine Monvoisin

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
3
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x