La maison aux pattes de poulet / GennaRose Nethercott

La maison aux pattes de poulet / GennaRose Nethercott

couverture du roman La Maison aux pattes de poulet de GennaRose Nethercott

Séparés depuis l’enfance, Bellatine et Isaac Yaga pensaient ne jamais se revoir. Mais lorsque tous deux apprennent qu’ils vont hériter de leur grand-mère ukrainienne, frère et sœur acceptent de se rencontrer. Ils découvrent alors que leur legs n’est ni une propriété ni de l’argent, mais quelque chose de bien étrange : une maison intelligente juchée sur des pattes de poulet.
Arrivée de Kyiv, foyer ancestral de la famille Yaga, l’isba est traquée par une entité maléfique : Ombrelongue, qui ne reculera devant aucun acte de violence pour détruire l’héritage de Baba Yaga.

Avis : Mais quelle histoire ! Bon, je le dis sans arrêt, alors maintenant vous devez savoir que j’adore les contes 😉 Donc forcément, une histoire qui convoque la célèbre Baba Yaga, issue des contes slaves, dès sa magnifique couverture… je ne pouvais qu’avoir envie de me jeter dessus ! Et vous savez quoi ? La maison aux pattes de poulet est allée au-delà de mes espérances !

Lorsque Bellatine et Isaac Yaga apprennent qu’ils sont les héritiers d’une arrière-grand-mère dont ils n’ont quasiment jamais entendu parlé, ils sont curieux. Et lorsque, dans un port de New York, ils découvrent Pieds-de-chardon, une maison vivante perchée sur des pattes de poulet, chacun voit dans cet étonnant leg, une opportunité de changer sa vie. Pour Isaac, éternel routard et escroc à la petite semaine, c’est l’occasion d’enfin payer sa dette, de lever le poids qui l’oppresse et le tue à petits feux ; pour Bellatine, la maison lui apporte la quiétude qui lui manquait, elle s’y sent apaisée, en maitrise de son corps et de ses émotions. Le frère et la soeur concluent alors un pacte : partir 1 an en tournée pour présenter le spectacle de marionnettes familial, au terme de la quelle Isaac aura pu engranger l’argent dont il a besoin et où Bellatine deviendra l’unique propriétaire de la maison. Ils ne le savent pas encore, mais la maison n’est pas la seule chose dont ils ont hérité. Dans son sillage, arrive un homme bien décidé à la détruire, ainsi que tout ce qui voudrait se mettre en travers de sa route – ou qui aurait juste le malheur de se trouver là, en fait !

Avec La maison aux pattes de poulet, GennaRose Nethercott ne se contente pas de broder autour d’un mythe populaire, elle crée une histoire forte, sombre et poétique. Une histoire puissante, qui parle aussi bien de la famille que des plus sombres heures de l’Histoire. Et elle se paie le luxe de la transposer dans un univers innovant, pétri de petites originalités qui font mouche. Un univers moderne qui, de premier abord, ressemble totalement au nôtre. Sauf que. Sauf qu’une maison vivante qui se déplace toute seule, ça ne choque personne. Sauf que nos 2 héros ont des pouvoirs surprenants. Sauf que Ombrelongue. Sauf que.

Je reste volontairement concise car je veux que vous découvriez par vous-même la force de ce récit. Je veux que vous soyez emporté, étonné, touché comme je l’ai été. Captivé.

L’année commence très fort !!

La maison aux pattes de poulet de GennaRose Nethercott est un roman publié aux éditions Albin Michel (Imaginaire) – Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anne-Sylvie Homassel

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
10
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x