Serial Watcher | Janvier – Mars 2019

Serial Watcher | Janvier – Mars 2019


Private eyes | Saison 2
Créée par Tim Kilby et Shelley Eriksen (2016)
Avec Jason Priestley, Cindy Sampson, Clé Bennett, Ennis Esmer…
Nationalité Canadienne – En cours
Genre : Policier
Format : 18×45’
Avis : J’aime beaucoup cette petite série qui joue la carte du duo de « flics » complémentaire. Private eyes ne prétend pas révolutionner le genre, mais les épisodes sont toujours distrayants et souvent amusants, et les protagonistes sont attachants. Le duo Shade / Everett est efficace, et on n’attend pas spécialement qu’ils se mettent ensemble, ça change ! Même si on sait que ça finira par arriver, leur relation fonctionne très bien en tant que simple amis.
La dernière enquête de la saison était toutefois moins réussie. Prévisible et loin du professionnalisme dont ils se targuent habituellement, cela lui ajoutait un certain ridicule et manque de crédibilité, mais le rebondissement final relance un peu la dynamique de la série. A voir comment ils vont le gérer.


Suits | Saisons 1 à 7 Logo du challenge series
Créée par Aaron Korsh (2011)
Avec Gabriel Macht, Sarah Rafferty, Rick Hoffman, Gina Torres…
Nationalité américaine – En cours
Genre : Judiciaire
Format : 12×42’, 6 (16×42’)
Avis : J’ai tout simplement dévoré les 7 premières saisons de cette série judiciaire. Point ici question de crimes sanglants, ou de sauver la veuve et l’orphelin mais on navigue dans le milieu des avocats d’affaires, les hautes sphères de la finance et des contrats à plusieurs millions de dollars.
Souvent drôles grâce à ses personnages, les épisodes mettent en scène la vie d’un des plus grands cabinets juridiques de New York : jeux de pouvoirs, stratégie, coups bas, bluffs et manipulations. On y suit plus particulièrement Mike Ross, petit génie du droit qui n’a jamais pu terminer ses études, alors qu’il entame une collaboration en tant que diplômé de Harvard avec Harvey Specter, la star du cabinet. Leur duo fonctionne très bien et leur amitié est une des choses qui rendent les persos attachants. L’autre duo que j’ai adoré c’est celui qu’Harvey forme avec Donna, son excellentissime assistante (mon perso préféré).
Tout ne fonctionne pas toujours aussi bien toutefois, je me suis par moments lassée des guéguerres internes des collaborateurs, et on tourne un peu en rond à un moment avec l’histoire de Mike. La série a néanmoins toujours su rebondir et j’espère qu’elle saura encore le faire avec le grand changement qui a eu lieu à la fin de la saison 7.


1983 | Saison 1
Créée par Joshua Long (2018)
Avec Agnieszka Glinska, Robert Wieckiewicz, Maciej Musiał
Nationalité Polonaise
Genre : Uchronie
Format : 8×60’
Avis : Hommage à 1984 de George Orwell, 1983 prend place en 2003 alors que la Pologne subit une nouvelle vague d’attentats après celle qui avait déjà déchiré le pays en 1983, mais qui avait aussi permis de l’unifier. Ou pas. Cela dépend de quel point de vue on se place, et à quel groupe on appartient.
J’ai beaucoup aimé cette série, même si je l’avoue, je ne suis pas sûre d’avoir tout compris ! Il faut dire qu’entre l’armée, les services secrets, la mafia locale et les terroristes, chacun y va de son petit complot ! Au milieu de tout ça, Kajetan, un étudiant en droit, et Anatol, un flic rebelle, essaient de comprendre ce qu’il s’est réellement passé en 1983 et comment cela impacte les évènements d’aujourd’hui. Et de rester en vie. On parle bien sûr de manipulation des masses, de lois liberticides, de contrôle de l’information…


Nashville | Saison 5 Logo du challenge series
Créée par Callie Khouri (2012-2018)
Avec Connie Britton, Hayden Panettiere, Charles Esten, Clare Bowen…
Nationalité américaine – Terminée
Genre : Drama musical
Format : 22×42’
Avis : J’ai tellement aimé cette série… mais je trouve qu’il est temps qu’elle se termine. Malgré quelques bons moments, cette saison s’est révélée assez molle. Elle n’arrive plus à se renouveler, les intrigues se répètent et se ressemblent, et les rebondissements font plus effets de manche qu’autre chose. Les relations et réactions des personnages sont téléphonées. Je me rends compte que je ne suis plus aussi attachée aux personnages qu’avant, même à Juliette qui était de loin ma préférée, faute à des rôles qui n’évoluent pas. Et malgré la disparition d’un personnage majeur, j’ai trouvé que cette saison manquait d’émotion.
Je suis toutefois contente que la saison ne finisse pas sur un drame, et je pense regarder la 6e et dernière saison, en espérant voir une fin satisfaisant à ce show que j’ai tant aimé.


The Marvelous Mrs. Maisel | Saison 2 Logo du challenge series
Créée par Amy Sherman-Palladino (2017)
Avec Rachel Brosnahan, Alex Borstein, Michael Zegen, Marin Hinkle…
Nationalité américaine – En cours
Genre : Comédie historique
Format : 10×57’
Avis : J’avais eu un gros coup de cœur pour la 1ère saison de cette série drôle, féministe et enlevée et je n’ai pas tardé avant d’enchainer avec la suite. Même si l’effet surprise de la nouveauté s’est estompé, j’ai encore passé un excellent moment avec ces 10 épisodes. J’adore l’ambiance de la fin des années 50 qui sert de décor au show. Plusieurs épisodes se passent dans un camp de vacances des Catskills, on se serait cru dans Dirty Dancing, j’ai adoré.
Midge continue, avec l’aide de son inénarrable impresario, de tenter de se faire connaître comme artiste de stand-up en balançant allégrement sur sa vie, ses amours, sa famille. Ses parents sont toujours aussi doux-dingues et Joël, que je n’aimais pas dans la première saison, se révèle bien meilleur en ex-mari qu’en mari.
Drôle, plein de joie vivre et de couleurs acidulées, The Marvelous Mrs. Maisel est à voir absolument !


Counterpart | Saison 2
Créée par Justin Marks (2017)
Avec J.K. Simmons, Olivia Williams, Harry Lloyd, Sara Serraiocco…
Nationalité américaine – Annulée
Genre : SF
Format : 10×50’
Avis : J’avais beaucoup aimé la saison 1 de cette série de sf surprenante et intelligente, mais je crois que j’ai trouvé celle-ci encore meilleure. Le rythme est ici plus soutenu et, s’agissant de la dernière saison, il y a énormément de révélations. L’épisode où l’on découvre comment la duplication du monde a eu lieu était passionnant.
Suite à l’attentat perpétré en fin de saison dernière les 2 côtés ne font plus semblant d’être amis et la guerre froide est déclarée. La tension est vive dans chacun des camps, et tout le monde s’interroge sur son voisin : en qui peut-on avoir confiance ? connait-on vraiment son mari, son ami ou son collège ?
Les personnages sont toujours aussi intéressants et complexes. Les évènements vont les confronter plus que jamais à eux-mêmes. Ils vont devoir faire des choix, accepter ce qu’ils sont et ce qu’ils veulent être. Counterpart met bien en évidence la complexité de ce qui nous construit et nous définit.
La série a été annulée, mais cette saison propose néanmoins une fin satisfaisante, qui va au bout des concepts abordés et répond aux questions.


Témoin indésirable | Saison 1
Créée par Sarah Phelps (2018)
Avec Anna Chancellor, Anthony Boyle, Alice Eve, Bill Nighy…
Série britannique – Terminée
Genre : Drama • Policier
Format : 4×45’
D’après le roman éponyme d’Agatha Christie
Avis : Très bonne adaptation, comme toujours avec Sarah Phelps. A la veille du remariage de Léo Argyll, Arthur Calgary se présente à la porte de la maison pour dans l’intention de témoigner de l’innocence de Jack, le fils accusé du meurtre de la première Mme Argyll. Il arrive malheureusement bien trop tard, le jeune homme ayant trouvé la mort en prison. De plus personne ne souhaite rouvrir ce dossier, car si n’est Jack qui l’a tuée, ce ne peut être qu’un des autres membres de la famille, et chacun aurait pu avoir une raison de tuer cette femme castratrice et autoritaire…
La série met en avant une famille dysfonctionnelle, engluée dans ses secrets et ses non-dits. La réalisation est léchée et l’atmosphère poisseuse.

Et vous, qu’avez-vous regardé ?

logo du rendez-vous serical watcher

2 comments

  • Avatar

    Tu as vu de chouettes séries ! Suits, j’ai beaucoup aimé jusqu’à la saison 6, après j’ai trouvé que ça tournait en rond, et que c’était moins intéressant. J’en reparlerai quand tu regarderas la saison 8.

    J’ai beaucoup aimé Mrs Maisel aussi et je suis d’accord avec toi que Joel fait un bien meilleur ex-mari. Bon j’aimais bien le personnage de Ben (enfin je crois c’est celui que joue Zachary Levi) mais je voyais mal Midge retourner à la vie de femme mariée ou même fiancée. Du coup, la fin ne m’a pas surprise.

    Counterpart fut excellente, je suis triste qu’elle ait été annulée car j’aurais adoré rester davantage avec les personnages mais comme tu dis la fin est satisfaisante.

    Et je note 1983, ça a l’air pas mal.

    Reply
    • Zina

      Oui, pour Mrs Maisel j’ai même eu peur à un moment quand j’ai vu qu’elle était partie pour retourner dans l’institution du mariage, si vite, mais ça montre bien le poids des conventions. Il a fallu qu’elle soit au pied du mur pour se rendre compte que ce n’est pas ce qu’elle voulait.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *