Serial Watcher | Janvier – Février 2020

Serial Watcher | Janvier – Février 2020


Supernatural | Saison 13
Créée par Eric Kripke (2005)
Avec Jensen Ackles, Jared Padalecki, Misha Collins, Mark Sheppard…
Série américaine – Dernière saison en cours de diffusion
Genre : Fantastique
Format : 23×42’
Avis : Ah que j’aime cette série !! Je me suis vraiment régalée avec cette saison qui est pleine d’humour (j’ai adoré l’épisode Scoobynatural !), d’action, de découvertes, d’émotion, le retour d’un personnage adoré…
Sam et Dean doivent ici s’occuper de Jack, le rejeton nephilim de Lucifer, trouver comment récupérer leur mère qui est restée coincée dans l’autre réalité, tout en continuant à se coltiner les monstres en tous genres, et à se confronter aux anges et démons (et aucune des 2 parties ne leur veut du bien). Autant dire que cette saison ne sera pas de tout repos ! Les personnages sont toujours aussi attachants et sympathiques à suivre. Mon préféré, Dean (aka Deanounet d’amour), toujours excellent, un Lucifer cabotin à souhait, j’ai été ravie de revoir Jodie et j’aurais vraiment aimé que sa série, Wayward Sisters, se fasse. Le seul qui ne m’a pas totalement convaincue c’est Jack. J’ai trouvé qu’il manquait un peu d’envergure.
La fin était terrible et j’ai vraiment hâte de voir la saison 14 qui sera l’avant dernière, je suis trop triste !!


Private Eyes | Saison 3
Créée par Tim Kilby et Shelley Eriksen (2016)
Avec Jason Priestley, Cindy Sampson, Barry Flatman, Clé Bennett…
Série canadienne – En cours
Genre : Policier
Format : 12×45’
Avis : Le final de la saison 2 m’avait déçue par l’incohérence du comportement de ses personnages et je dois dire que ça n’a pas bien commencé non plus avec le début de celle-ci. Quand Private eyes s’essaie à des épisodes plus tendus et aux enjeux plus élevés, ça ne fonctionne décidément pas. On retrouve Shade et Angie après que cette dernière ait été arrêtée, alors qu’ils tentent de prouver son innocence en arrêtant les vrais coupables du vol de données. J’ai trouvé cet épisode ennuyeux et dénué d’intérêt. Heureusement la série revient rapidement sur le format qu’elle maîtrise : un ton léger, de l’humour, un duo qui fonctionne bien. Cette saison insiste plus que les précédentes sur la relation et les sentiments cachés des héros, et cela donne lieu à quelques scènes bien drôles. De son côté Shade est également confronté à sa fille qui grandit, qui commence à vouloir sortir le soir, aller en boite, avoir des relations sexuelles… et il ne sait pas toujours comment gérer ça. C’est cette relation qui donne son côté humain au show.
Malgré un début chaotique j’ai finalement passé un très bon moment avec cette saison 3, et c’est avec plaisir que je regarderai la suivante. Le cliffhanger de fin nous promet d’ailleurs quelques moments hauts en couleur.

https://youtu.be/fRS-mzJdUEo


The Murders | Saison 1
Créée par Damon Vignale (2019)
Avec Jessica Lucas, Terry Chen, Dylan Bruce, Luvia Petersen…
Série canadienne – Pas d’info sur un éventuel renouvellement
Genre : Policier
Format : 8×45’
Avis : Le pitch de The murders (une jeune policière cause la mort de son partenaire et le cache à ses supérieurs) donnait l’impression d’une série un peu plus originale que d’habitude, mais on retombe très vite dans le classique : une enquête par épisode et un duo d’enquêteurs plus ou moins antagonistes. Mais comme j’adore ce genre de cop shows ça ne m’a pas trop gênée 
The murders se laisse suivre avec facilité, et bonne humeur. Les personnages sont sympathiques (j’aime particulièrement celui de Meg, le 3e membre de l’équipe) et les épisodes dynamiques, même si comme je l’ai dit il n’y a rien ici d’original. On regrettera toutefois quelques facilités dans les histoires et ficelles utilisées grossièrement comme le rapprochement soudain et mal amené des 2 héros.
Je n’ai pas vu pour l’instant d’annonce pour un renouvellement ou une annulation. Mais la série a été diffusée en avril de l’année dernière alors ça ne sent pas très bon pour elle… Le dernier épisode peut toutefois passer pour un series final et on finit donc la série sans frustration.


Why women kill | Saison 1
Créée par Marc Cherry (2019)
Avec Ginnifer Goodwin, Sam Jaeger, Jack Davenport, Lucy Liu…
Série américaine – Officiellement renouvelée pour une saison 2
Genre : Drama • Comédie
Format : 10×50’
Avis : J’étais vraiment très curieuse de cette nouvelle création du papa de Desperate Housewives. Nous y suivons 3 couples à 3 époques différentes : Beth et Rob en 1963, Simone et Karl en 1984 et Taylor et Eli en 2019. Leur seul lien : ils vivent dans la même maison et la découverte qu’une 3e personne s’est immiscée dans leur couple va faire basculer leur vie. Chaque histoire s’entremêle, et le découpage est vraiment très réussi. C’est souvent drôle, du côté noir de l’humour. J’ai beaucoup aimé les 2 histoires qui se déroulent dans le passé, Beth est touchante et Simone, juste géniale. En revanche, je n’ai pas aimé les personnages de 2019 et leur histoire ne m’a pas intéressée. Toute cette partie m’a juste ennuyée.
Chaque partie met en avant les préoccupations extrêmement contemporaines à leur époque : l’émancipation de la femme, le SIDA, la bisexualité et l’addiction à la drogue.
Une saison 2 est prévue, mettant en scène 3 nouveaux couples. Je la regarderai avec plaisir, en espérant que cette fois les 3 histoires m’intéressent.


Vexed | Saisons 1 & 2
Série créée par Howard Overman (2010)
Avec Lucy Punch, Toby Stephens, Miranda Raison, Jumayn Hunter…
Série britannique – Terminée
Genre : Policier
Format : 3×60’
Avis : J’ai trouvé cette série policière très sympa bien que pas toujours très réaliste : les 2 enquêteurs ne mettent jamais les pieds au commissariat, leur QG est dans une gargote dont le patron est un ancien flic à la connaissance presque surnaturelle, et le seul autre personnage récurrent est un technicien-légiste-expert scientifique de la police. J’ai beaucoup aimé les interactions du duo d’enquêteurs. Kate était vraiment très drôle, et le duo qu’elle formait avec Jack fonctionnait particulièrement bien. Malheureusement son personnage est remplacé en saison 2. Si Georgina est sympathique, je trouve qu’elle ne s’entend pas aussi bien avec Jack et bon, elle est très terre à terre par rapport au grain de folie de Kate.
Côté enquête on est dans du très classique, un meurtre, une résolution, et une nouvelle intrigue à chaque épisode. L’originalité est dans leur manière complètement loufoque et anticonformiste de les mener. La série se termine sur un épisode dans la lignée des précédents, sans qu’aucun élément n’en justifie l’arrêt, ni ne frustre en laissant quelque chose en suspens.


The Widow | Saison 1
Créée par Harry Williams et Jack Williams (2019)
Avec Kate Beckinsale, Alex Kingston, Charles Dance, Ólafur Darri Ólafsson…
Série britannique – Terminée
Genre : Action
Format : 8×60’
Avis : Georgia vit en recluse depuis la mort de son mari Will dans un accident d’avion au Congo 3 ans plus tôt. Jusqu’au jour où elle l’aperçoit dans un reportage sur une insurrection congolaise et décide de tout lâcher pour le retrouver et comprendre ce qui s’est passé.
J’ai trouvé The widow un peu trop long à démarrer, surtout pour une série de 8 épisodes, mais elle finit par trouver son rythme de croisière entre flashbacks et moment d’action et on se laisse finalement prendre au jeu. Rien d’extraordinaire ici, on finit même par deviner certains éléments de l’intrigue assez facilement, néanmoins le show est plutôt efficace et on a envie de savoir la suite. La série exploite les thèmes de la guerre, les enfants soldats, la corruption.


Killing Eve | Saison 1
Créée par Phoebe Waller-Bridge (2018)
Avec Sandra Oh, Jodie Comer, Fiona Shaw, Kim Bodnia…
Série britannique – En cours
Genre : Espionnage
Format : 8×42’
Avis : J’ai un avis mitigé sur cette série. Pourtant tout avait très bien commencé. Le show est prenant et intrigant, et j’ai adoré le personnage de Villanelle. Elle est drôle, et bizarrement attachante. Bizarrement, car c’est une psychopathe. Et pourtant, on est touché par ce qui lui arrive, blessé lorsqu’elle est trahie. Ses relations avec son entourage sont ambiguës. Celle avec son mentor, qui lui donne aussi ses missions, faite d’attachement – feint ? – et de méfiance. Celle avec Eve Polastri, l’agent chargée de la traquer, faite d’obsession et de fascination, qui est au centre de la saison.
Et c’est là où le bât blesse, car j’ai trouvé la fin de la saison complètement abracadabrante. Et si les suivantes sont du même tonneau je ne suis pas sûre d’avoir envie de les voir. Le jeu du chat et de la souris qui se mord la queue, ça va bien 5 minutes.

Séries abandonnées

Queen of the south, saison 3 épisode 4. J’avais pourtant adoré les 2 premières saisons de cette série racontant l’histoire de Teresa Mendoza, une jeune Mexicaine qui se retrouve aux prises avec les cartels de la drogue et j’étais très curieuse de découvrir comment elle allait devenir calife à la place du calife. Malheureusement j’ai été très déçue par cette évolution. J’avais déjà tenté de regarder la saison 3 il y a 2 ans, avant de mettre en pause, et les 2 nouveaux épisodes vus cette fois ne m’ont pas convaincue non plus. La chose principale qui m’agace c’est l’hypocrisie du show : Teresa veut faire du trafic « autrement », sans violence, comme un commerçant – presque – lambda. Elle oublie un peu trop opportunément que son produit détruit des millions de vie à travers le monde. Et sa solution lorsque quelque chose tourne mal ? Payer. Elle croit que l’argent peut tout acheter.
Pas mieux du côté de Camila Vargas, c’est redondant et sans intérêt.

Bloodline, saison 1 épisode 6. Cette série sur un drama familial, pleins de mystères, de secrets et de non-dits (et avec Kyle Chandler) était pourtant prometteuse mais je n’ai pas réussi à rentrer véritablement dedans malgré ma curiosité de découvrir comment les choses ont mal tournées.

Avenue 5, saison 1 épisode 1. Ce premier épisode m’a en fait laissée assez indifférente. Je ne peux ni dire que je n’ai pas aimé, ni que j’ai aimé.

October Faction, saison 1 épisode 2. Ça aurait pu être sympa (identité et organisation secrète, gadget à la Batman, créatures surnaturelles, secrets) mais le côté adolescent du show (collège, bizutage, gosses de riche stupides) m’a soulée.

logo du rendez-vous serical watcher

10 comments

  • Avatar

    Je n’ai rien vu du tout Xd C’est fou comme la production est tellement pléthorique qu’on en vienne à n’avoir rien en commun, alors que je regarde quand même pas mal de séries aussi. Actuellement je suis dans Masters of sex et dans… Columbo. Oui oui. C’est très chouette en fait.

    Reply
    • Zina

      C’est clair ! parfois j’ai l’impression de ne même plus arriver à suivre mes propres séries ! Je me dis qu’il faudrait que je finisse celles en cours avant d’en commencer des nouvelles, mais j’ai du mal à résister à la nouveauté ^^
      Jamais vu Masters of sex non plus et Colombo… ça passait à la télé quand j’étais ados, j’aimais beaucoup à l’époque. Pas sûre que ça me plairait encore aujourd’hui.

      Reply
  • Avatar

    C’est vrai que la saison de Supernatural était super (l’épisode avec Scooby Doo ! <3) et moi aussi j'aurais aimé que Wayward Sisters se fasse car j'adore Jodie.
    Pour Why Women Kill, c'est vrai que le 3e couple (ou throuple, pourrait-on dire :)) a été le moins intéressant mais les deux autres histoires étaient excellentes et Simone juste géniale.
    Et j'ai adoré Killing Eve. Et j'ai abandonné Avenue 5 après l'épisode 1 pour les mêmes raisons que toi.

    Reply
    • Zina

      Oh là oui, l’épisode avec Scooby doo était juste génial ! c’est une des choses qui me manquera le plus dans cette série : leur humour !!
      Simone, je la kiffe trop 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *