Serial Watcher | Oct – déc 2018

Serial Watcher | Oct – déc 2018


Bodyguard | Saison 1
Série créée par Jed Mercurio (2018)
Avec Richard Madden, Keeley Hawes, Stuart Bowman, Gina McKee…
Série Anglaise – En cours
Genre : Thriller politique
Format : 6×57’
Avis : Excellent ! Un thriller politique prenant de bout en bout, bourré de rebondissements qu’on ne voit pas arriver. Très rythmés et tout en tension, les 6 épisodes de Bodyguard s’enchainent tous seuls.
Bud, ancien soldat, est affecté à son retour à la vie civile au service de la Met. Son expérience du combat et de la stratégie font de lui un excellent garde du corps et il est chargé de la protection de la secrétaire d’État à l’intérieur. La relation qu’il va nouer avec Julia, à base de devoir et de colère, est complexe et ambigüe. On ne sait jamais ce que l’un et l’autre pensent vraiment. Bud est très attachant. Il souffre de SPT mais refuse de le reconnaître. Il est très attaché à sa famille dont il est séparé et ses idées politiques sont aux antipodes de celles de la ministre. Dans le climat de terrorisme qui agite Londres, la situation est explosive. Excellents acteurs.
La série a été renouvelée pour une saison 2 et j’ai un peu de mal à comprendre pourquoi car elle a une vraie fin, qui clôt parfaitement le show. Je ne vois pas trop à quoi une 2e saison peut servir et ils ont intérêt à trouver une très bonne idée pour me convaincre.


 


Dirk Gently’s Holistic Agency | Saison 2 Logo du challenge series
Série créée par Max Landis (2016)
Avec Samuel Barnett, Elijah Wood, Hannah Marks, Jade Eshete…
Série Américaine – Annulée
Genre : SF
Format : 10×42’
Comédie • Science-Fiction
Avis : J’avais eu un coup de coeur pour la 1ère saison) de cette série complètement barrée, et cette saison 2 ne m’a pas du tout déçue. On y retrouve Dirk, Todd et Farah dans une nouvelle aventure improbable, avec cette fois un monde magique à sauver, une prophétie et un enfant mystère à retrouver, le tout dans un patelin où il ne se passe – normalement – jamais rien. Et tout cela avec un puissant mage et une agence gouvernementale (Blackwind) aux fesses. Mais tout est connecté !
Je me suis régalée, c’est drôle et percutant et l’arrêt de cette série complètement psychédélique est un vrai drame pour l’histoire du petit écran ! Heureusement, le season final peut passer pour un series final, même si quelques pistes avaient été lancées pour la suite.


 


Good girls | Saison 1
Série créée par Jenna Bans (2018)
Avec Christina Hendricks, Retta, Mae Whitman, Matthew Lillard…
Série Américaine – En cours
Genre : Comédie dramatique
Format : 10×42’
Avis : Coup de cœur ! J’ai tout de suite adoré cette série sur un trio de bourgeoises cédant aux sirènes du crime pour pallier à leurs problèmes d’argent. Ce qui commence par un « simple » casse dans une supérette se termine par une dette due au gang local à qui l’argent qu’elles ont volé appartenait. Pas une minute je ne me suis ennuyée et mon dieu que j’ai ri ! Ces femmes sont excellentes, et je suis particulièrement fan de Beth. Elles sont attachantes, un peu folles, et surtout prêtes à tout pour leurs familles. La tension est souvent présente, entre leurs déboires et les relations tendues qu’elles entretiennent avec le gang. Dans le rôle du chef de gang, un parfait Manny Montana que j’avais déjà beaucoup aimé dans Conviction, et que j’ai adoré voir dans un rôle totalement différent, où il m’a paru d’autant meilleur. La fin de la saison se termine sur un cliffhanger de fou, relançant totalement le show, et totalement frustrant car il va falloir attendre encore quelques mois avant la nouvelle saison !
Complètement addictif !


 


Maniac | Saison 1
Créée par Patrick Somerville (2018)
Avec Jonah Hill, Emma Stone, Justin Theroux, Sonoya Mizuno…
Série Américaine – Terminée
Genre : Drama, Anticipation
Format : 10×40’
Avis : La bande-annonce de Maniac m’avait emballée et j’étais déjà toute prête à adorer cette mini-série. Hélas, je suis loin d’en être ressortie aussi enthousiaste que je l’espérais.
Dans un univers légèrement futuriste assez retro, nous rencontrons Owen et Annie, 2 êtres mal dans leurs peaux et se débattant avec des problèmes familiaux. Tout 2 vont s’inscrire à un essai clinique supposé réguler le bonheur grâce à la prise d’une pilule. Mais comme les « têtes » derrière le projet sont aussi déréglées que les leurs, tout ne va pas bien se passer.
La série est assez longue à se mettre en place, il faut 3 épisodes pour installer le contexte. On explore alors plusieurs genres dans les réalités successives que vivent Owen et Annie lors de l’essai (du polar à la fantasy). Même s’il y a de bonnes idées, le show souffre d’un manque d’émotion. Les personnages des scientifiques m’ont paru bien trop caricaturaux et le couple de héros n’a pas réussi non plus à m’emporter. À travers cet essai les héros entreprennent une quête initiatique pour s’accepter, et accepter ce qu’ils ne peuvent changer.
Ce que je retiendrai de Maniac, c’est Sally Field (excellente) et le dernier épisode, le meilleur pour moi, le seul qui parvient à faire passer un peu d’émotions. Mais j’attendais quelque chose de plus halluciné, plus dans la veine d’un Dirk Gently, et de plus prenant.


 


Ad vitam | Saison 1
Créée par Thomas Cailley et Sébastien Mounier (2018)
Avec Yvan Attal, Garance Marillier, Niels Schneider, Rod Paradot…
Série Française – Terminée
Genre : Anticipation, polar
Format : 6×52’
Avis : Pour la 3e année consécutive Arte lance sa mini-série d’anticipation. Si j’avais été particulièrement convaincue par Trepalium, j’ai trouvé Ad vitam un petit peu moins percutante.
Dans un futur proche, l’humanité a trouvé un moyen de régénérer les cellules, permettant au corps de se conserver… ad vitam. La doyenne a 169 ans. Dans cette nouvelle population qui ne vieillit plus, les jeunes ont du mal à trouver leur place. À 30 ans, un test leur permet de savoir s’ils sont compatibles au processus. Mais certains craquent avant sous la pression de cette société, et des vagues de suicides collectifs ont lieu. Darius, un flic arrivant à la fin de son mandat dans la police après 99 ans de service, va enquêter sur la disparition brutale de 7 adolescents avec l’aide d’une jeune femme qui avait fait partie du même groupuscule auquel les jeunes semblent appartenir.
J’ai trouvé Ad vitam un peu long à démarrer, et il m’a bien fallu 2 épisodes pour rentrer dedans. Elle devient ensuite très prenante, avant que le dernier tire à nouveau en longueur. La série pose principalement des questions éthiques et psychologiques à travers ses personnages : sur le poids de l’immortalité, sur la saveur de la vie, sur les pertes de repères moraux, sur l’obsession de ne pas vieillir…
Mais je regrette que toutes les conséquences de la surpopulation sur l’écosystème et les ressources de la planète soient laissées dans l’ombre.
Les acteurs, Garance Marillier en tête, sont en tout cas très bons.


 


The end of the f*** world | Saison 1
Créée par Charlie Covell (2017)
Avec Alex Lawther, Jessica Barden, Wunmi Mosaku, Gemma Whelan…
Série Anglaise – En cours
Genre : Comédie dramatique
Format : 8×25’
Adaptation du roman graphique éponyme de Charles S. Forsman
Avis : Il faut aimer l’humour noir pour apprécier The end of the f***ing world, mais ça ne m’a jamais posé problème 🙂
On y suit James et Alyssa, 2 adolescents seuls et mal dans leur peau. Le premier est resté traumatisé après avoir assisté au suicide de sa mère petit, et la 2e ne parvient pas à trouver sa place après que sa mère ait construit une nouvelle famille avec un homme qui la pousse dehors. Tous 2 vont alors s’enfuir pour un road-trip dévastateur qui ne va pas vraiment les aider à régler leurs problèmes…
Les épisodes se dévorent, les acteurs sont excellents dans le rôle de ces 2 jeunes légèrement psychotiques et prêts à tout pour prouver qu’ils comptent. L’atmosphère est douce-amère et des pointes de tendresse s’infiltrent par moments dans le récit. La fin est une claque, heureusement, il y a une saison 2 !


 


Dix pour cent | Saison 3
Créée par Fanny Herrero (2015)
Avec Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Liliane Rovère, Grégory Montel…
Série française – En cours
Genre : Comédie
Format : 6×52’
Avis : J’avais adoré les 2 premières saisons de cette création française fraîche et vivifiante et je n’ai absolument pas été déçue par cette suite ! Sauf pour une chose : 6 épisodes ce n’est décidément pas assez !
Dans cette saison nous retrouvons des acteurs comme Jean Dujardin ou Monica Belluci qui, encore une fois, n’hésitent pas à jouer de leur image. Mais ce qui fait vraiment la saveur du show, ce sont les histoires de leurs truculents agents. Rien ne va plus à ASK et chacun y va de son petit complot. L’agence y survivra-t-elle alors qu’elle s’apprête à fêter ses 30 ans ? Rien n’est moins sûr ! Les dialogues sont toujours aussi percutants et les personnages bien barrés. On a même droit à quelques pointes d’émotion grâce au personnage d’Hicham notamment.


 


Somewhere between | Saison 1
Créée par Stephen Tolkin (2017)
Avec Paula Patton, Devon Sawa, J.R. Bourne, Samantha Ferris…
Série américaine – Terminée
Genre : Thriller • Fantastique
Format : 10×42’
Avis : Ce show pseudo fantastique se laisse regarder mais reste très consensuel tout au long de ses 10 épisodes. Pseudo fantastique car le voyage dans le temps qui permet à Laura, l’héroïne, de revenir dans le passé pour tenter de sauver sa fille de son meurtrier, ne sert que de prétexte au lancement de l’intrigue, et ne sera jamais expliqué.
Elle sera aidée dans sa quête par Nico, un ex inspecteur viré de la police. Tous 2 ayants trouvés la mort au même moment, ils sont les 2 seuls à « revenir » dans le passé et surtout, à se souvenir d’avoir connu une réalité différente : après avoir tué plusieurs jeunes femmes, un tueur en série s’en prend à la fille de Laura, productrice télé qui s’est donné pour mission de le démasquer.
Le show est dynamique, et emporte facilement, mais il est aussi très prévisible. Aucun des rebondissements proposés ne m’a surprise et j’ai trouvé la fin archi convenue. Je n’ai pas non plus aimé le jeu de l’actrice Paula Patton qui surjoue son rôle de mère courage et déterminée. Elle en fait des tonnes, notamment dans ses expressions faciales, et casse complètement le potentiel de son personnage.


 


La Vérité sur l’affaire Harry Quebert | Saison 1
Créée par Richard Levine et Lynnie Greene (2018)
Avec Patrick Dempsey, Ben Schnetzer, Wayne Knight, Kristine Froseth…
Série franco-américaine – Terminée
Genre : Drama • Policier
Format : 10 x52’
Adapté du roman éponyme de Joël Dicker
Avis : Je savais que j’aurais dû lire le roman avant de commencer la série… car maintenant je n’en n’ai plus très envie ! Pas que ce n’était pas bien, mais plutôt que je n’ai pas aimé la fin ! Pourtant ça avait plutôt bien commencé, l’histoire est assez prenante et bien racontée, même si quelques rebondissements artificiels m’ont fait tiquer (la révélation sur la mère).
On y suit en parallèle l’histoire d’amour d’Harry Quebert, écrivain d’une trentaine d’années et de Nola Kellergan, une adolescente de 15 ans, et l’enquête qui, 33 ans plus tard, tentera d’élucider ce qui est arrivé à la jeune fille alors que l’on vient de retrouver son corps.
La raison du meurtre de Nola m’a fait halluciner. J’avais soupçonné un peu tout le monde, même Harry, mais ça… Quelque part, j’ai même trouvé ça peu crédible, tellement ce genre de comportement est au-delà de ma compréhension.


 


Témoin à charge | Saison 1
Créée par Sarah Phelps
Avec Kim Cattrall, Toby Jones et Billy Howle…
Série britannique – Terminée
Genre : Drama • Policier
Format : 3 x45’
Adapté de la nouvelle éponyme d’Agatha Christie
Avis : J’adore Agatha Christie, et je prends toujours beaucoup de plaisir à regarder les adaptations qui sont faites de ses romans. Je ne pouvais donc pas manquer celle-ci, surtout qu’elle est réalisée par la BBC ! Et c’est à nouveau, après And then they were none, une réussite !
On y suit le procès de Leonard Vole, un jeune homme désargenté accusé d’avoir séduit puis assassiné Miss Emily French, une femme excentrique et surtout très riche. La réalisation est soignée e met en valeur l’ambiguïté des personnages. Superbe retournement de situation final !


 


Atypical | Saisons 1 & 2
Créée par Robia Rashid
Avec Keir Gilchrist, Jennifer Jason Leigh, Michael Rapaport, Brigette Lundy-Paine…
Série amériacaine – En cours
Genre : Comédie
Format : 8×30’, 10×30’
Avis : Présentée comme une série sur l’autisme, Atypical est avant tout une comédie sur la famille et le passage à l’âge adulte. Elle raconte la vie de la famille Gardner, et la manière dont elle vie autour du fils ainé, atteint d’autisme. Plutôt bien intégré puisqu’il parvient à suivre une scolarité normale, Sam souffre néanmoins de problèmes d’adaptation et de socialisation, ce qui impacte particulièrement chacun des autres membres de la famille – Elsa et Doug, les parents, qui rencontrent des problèmes de couple, et Casey, la petite sœur qui joue le rôle de protectrice. La série démarre alors que Sam est dans sa dernière année de lycée et qu’il commence à s’intéresser aux filles.
Les personnages sont sympathiques, et j’aime particulièrement celui de la soeur (seule la mère a tendance à sérieusement m’agacer) et on a plaisir à suivre les épisodes. C’est bon enfant et plein de bons sentiments. Toutefois, on m’avait tellement vanté cette série, que j’attendais quelque chose de bien plus fort et émouvant.


 


Derry Girls | Saison 1
Créée par Lisa McGee
Avec Nicola Coughlan, Louisa Harland, Saoirse-Monica Jackson et Anthony Boyle
Série britannique – En cours
Genre : Comédie • Sitcom
Format : 6×25’
Avis : S’il fallait aimer l’humour noir pour apprécier The end of the f*** world, c’est ici à l’humour anglais qu’il va falloir se confronter ! Et en ce qui me concerne, j’ai adoré cette série surréaliste et truculente !
Nous sommes à la fin des années 90, dans la petite ville de Derry en Irlande du Nord. Erin, Clare, Orla, Michelle et James, le cousin vade retro anglais de celle-ci, fréquentent le collège catholique pour filles (oui, James aussi) de la ville. Nous suivons leur quotidien dans cette ville marquée par le conflit entre indépendantistes Irlandais et l’Angleterre. Sauf que la petite bande, toutes ces histoires, ça leur passe complètement au-dessus de la tête. Les soirées et les garçons sont des sujets autrement plus intéressants ! Et ces 5 là ont un don certain pour les conneries ! Les personnages sont stéréotypés à l’extrême, mais pour notre plus grand plaisir. Le conflit, en toile de fond, se rappelle de manière subtile et souvent pleine d’humour. Les acteurs sont excellents, tout comme la bande son !


 

Et vous, qu’avez-vous regardé ?

logo du rendez-vous serical watcher

6 comments

  • Comme toi j’ai adoré Dix pour cent et Bodyguard ! mais en effet, je ne comprends pas le pourquoi d’une saison 2… et je suis totalement d’accord avec toi, 6 épisodes pour Dix pour cent, ce n’est vraiment pas assez !!
    J’aimerais beaucoup voir Ad vitam. En ce moment, je regarde une série d’anticipation française aussi qui s’appelle Amnesia où d’un coup, les gens ont perdu leur identité (en fait je ne sais pas si c’est de l’anticipation mais c’est pas mal).
    Quant à La vérité sur l’affaire Harry Quebert, je n’ai pas accroché au casting surtout au héros en fait et à Patrick Dempsey que j’ai trouvé trop faussement vieilli mais bon j’ai lu le livre.

    Reply
  • Bodyguard est dans mon challenge séries de cette année. Good Girls j’ai beaucoup aimé, c’était très frais et vivement la saison 2 dans quelques semaines, Maniac, pas trop compris la hype autour de cette série mais les acteurs étaient très bien, Ad Vitam, j’ai beaucoup aimé surtout pour Garance Marillier qui est extra mais c’est vrai ce que tu dis sur les conséquences de la surpopulation et les ressources qui ne sont pas très bien (pas du tout, même) approfondies. Atypical, c’est une chouette série, je suis très fan de la soeur et son petit ami (Ethan ?) qui est le boyfriend parfait 🙂 Et il faut absolument que je trouve à me caser Derry Girls un de ses jours. Et évidemment je regrette l’annulation de la choupinette Dirk Gently.

    Reply
    • Zina

      Tout à fait d’accord pour Garance Marillier ! Je ne la connaissais pas mais je l’ai trouvée vraiment bien !
      Et oui pour Evan, j’ai de la peine pour lui avec ce qui l’attend dans la saison 3 !

      Reply
    • Zina

      Si si elle existe. Pleins de gens disent qu’elle est moins bien la première, mais c’est juste que l’effet nouveauté est passé. Moi en tout cas je me suis régalée !!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *