Serial watcher | Janvier – Mars 2017

Serial watcher | Janvier – Mars 2017

D’après une expression courante outre-Atlantique, Serial watcher est un nouveau rendez-vous trimestriel qui consiste à présenter les séries tv visionnées au cours des 3 derniers mois. Il ne portera que sur les saisons regardées en intégralité.
C’est suite à mon inscription au challenge séries de Hellody que j’ai eu envie de le mettre en place, car je ne chronique pratiquement jamais les séries vues. Le logo du challenge se trouve à côté des séries vues dans ce cadre.

logo du rendez-vous serical watcher

Colony | Saison 1
Créée par Ryan Condal, Carlton Cuse (2016)
Avec Josh Holloway, Sarah Wayne Callies, Peter Jacobson
Série Américaine – En cours
Genre : Science-fiction, Thriller
Format : 10×42’
Avis : Une série de science-fiction originale puisqu’elle est réalisée sans trucages, sans technologie avancée ou présence d’extra-terrestres ! Car bien que la Terre ait été colonisée (d’où le nom de la série) par une entité supérieure, on ne les voit jamais au cours de cette première saison. Autre particularité de Colony, c’est que la série prend place bien après l’invasion. Ce sont les conséquences, la vie « après » et la Résistance qu’on choisit de nous montrer les showrunners.
Ce choix est assez déstabilisant au départ car le spectateur n’a jamais droit à d’explications, pas de petit historique pour conter les évènements. Pas tant l’invasion en elle-même, que l’on peut deviner assez aisément, mais les nouvelles règles avec lesquelles doivent vivre la population : l’Usine, le Mur, pourquoi les habitants sont-ils découpés en 2 catégories et qu’est ce qui détermine l’appartenance à une catégorie plutôt qu’à une autre – la seule notion de compte en banque bien garni ?
Nous suivons plus particulièrement la famille Bowman. Will, le mari, appartient aux forces de l’Occupation tandis que sa femme, Katie, est dans la Résistance. On regrette un peu sa naïveté sur les gens avec qui elle travaille, mais elle perd ses œillères au fil de la saison. C’est d’ailleurs l’un des intérêts de Colony : les personnages se révèlent peu à peu plus complexes qu’affichés, loin de tout manichéisme ; le Régulateur Snyder en est un bon exemple.
Une première saison qui se laisse suivre sans déplaisir, je regarderai la suite !

 

Conviction | Saison 1
Créée par Liz Friedman, Liz Friedlander (2016)
Avec Hayley Atwell, Eddie Cahill, Shawn Ashmore
Série Américaine – En cours (risque d’annulation)
Genre : Drame, Policier, Judiciaire
Format : 13 x 42′
Avis : Ce fut un plaisir de retrouver Hayley Atwell après l’arrêt d’Agent Carter et j’ai tout autant aimé cette série judiciaire. La ville de New York met en place une cellule chargée de réexaminer de vieux dossiers dont les condamnations peuvent porter à controverse. L’équipe, composé d’avocats, d’une policière et d’un expert scientifique, aura 5 jours pour établir si la justice a bien été rendue. A leur tête, Hayes Morrison, fille de l’ancien président des États-Unis, surtout connue pour ses frasques et son refus de l’autorité.
Construit sur le schéma d’une enquête par épisodes, celles-ci sont toujours dynamiques et intéressantes. Presque chacun des membres de l’équipe cache sa propre histoire compliquée. Ca fait un peu too much, mais on leur pardonne parce qu’on les aime bien, particulièrement Hayes, Tess et Cruz.
Si Conviction ne se démarque pas par son originalité (investigations et zeste de romance au programme), elle remplit plus que correctement son cahier des charges de bon divertissement et j’ai passé de très bons moments avec chaque épisode. ABC qui diffuse le show n’a pas encore statué sur son sort, mais j’espère vraimment qu’il sera renouvelé !


Dirk Gently’s Holistic Detective Agency | Saison 1 Logo du challenge series
Créée par Max Landis (2016)
Avec Samuel Barnett, Elijah Wood, Hannah Marks
Série Américaine – En cours
Genre : Comédie, Policier, SF
Format : 8×60’
Adapté des romans de Douglas Adams
Avis : Essayer de résumer cette série, c’est juste mission impossible tant elle est loufoque, déjantée, hallucinée, conceptuelle… mais c’est de l’or en barre ! Après un meurtre sanglant – commis par un animal qui n’existe pas – dans une chambre d’hôtel luxueuse, Dirk, un improbable détective embarque dans son sillage, Todd, groom tout juste licencié, qui n’a pas vraiment envie d’être là. À leur suite, vont s’engouffrer une galerie de personnages tous plus étranges les uns que les autres.
Entre sf et policier, la particularité de cette 1ère saison est qu’elle propose une intrigue unique (et non pas une nouvelle enquête à chaque épisode comme la majorité des cop shows) dont les 8 épisodes forment les chapitres. Le mystère entourant les personnages forme le background. Chaque détail est minutieusement pensé, et ce qui peut paraître au premier abord sans importance ou incompréhensible prend un sens à la fin. Du chaos à la compréhension, génial !
Les comédiens sont tous excellents et pas du tout ridicules.

 

Emerald city | Saison 1
Créée par Matthew Arnold (2016)
Avec Adria Arjona, Oliver Jackson-Cohen, Ana Ularu plus
Série Américaine – En cours
Genre : Fantastique
Format : 10×42’
Adapté du roman de Frank L. Baum
Avis : J’attendais cette série sur un Oz revisité depuis longtemps et je dois dire que je suis plutôt déçue… Pourtant, l’histoire est pleine de bonnes idées, les bases sont là (le magicien, l’épouvantail, la route de brique jaune et bien sûr, les sorcières) et réutilisées de manière intéressantes et les décors et la photographie sont très réussis. Le problème c’est que tout est trop facile, et que Emerald city devient rapidement beaucoup trop prévisible. Globalement ça manque de profondeur, qui apporte un sentiment de manque de réflexion également. Je ne pense pas regarder la suite.

 

The good place | Saison 1
Créée par Michael Schur (2016)
Avec Kristen Bell, Ted Danson, William Jackson Harper
Série américaine – En cours
Genre : Comédie
Format : 13×22’
Avis : Un plaisir de retrouver Kristen Bell dans cette série décalée où une jeune femme parfaitement égocentrique, et amorale se retrouve par erreur au Paradis. Pour pouvoir y rester, elle doit feindre d’être ce qu’elle n’est pas – sinon, direction le Mauvais Endroit ! Mais chaque petit mensonge ou mesquinerie entraînent des répercutions désagréables pour la communauté.
Frais, léger, original et bien sûr drôle, le show se regarde avec beaucoup de plaisir. Les personnages sont hauts en couleurs, de Janet l’ordinateur central à Tahani, ancienne philantrope un peu trop contente d’elle-même.
La fin réserve de jolies surprises, je suis curieuse de voir ce qu’ils vont nous inventer pour la suite !


 

The Halcyon | Saison 1
Créée par Charlotte Jones (2017)
Avec Steven Mackintosh, Olivia Williams, Hermione Corfield
Série Britannique – En cours (annulée selon Tequi)
Genre : Drame, Guerre, Historique
Format : 8×52’
Avis : The Halcyon est à recommander à tout fan de Downton Abbey, puisqu’elle propose le même genre d’histoire. Nous y suivons la vie des propriétaires et des employés de l’hôtel Halcyon, situé en plein cœur de Londres, au début des années 40. Affaires de cœur, rivalités, problèmes d’intendance, mais aussi toutes les répercutions dues la guerre : engagement, pertes, bombardements, restrictions…
J’ai adoré cette série. On s’attache beaucoup aux personnages, tandis qu’on en déteste d’autres avec ardeur. L’atmosphère est super bien rendue et la reconstruction historique très réussie.
La tension monte peu à peu au fil des épisodes et culmine dans le dernier. On a le cœur serré pour nos héros. Passeront-ils au travers des lames de la guerre ?

 

Meurtres au paradis | Saison 5
Créée par Robert Thorogood (2011)
Avec Kris Marshall, Danny John-Jules, Tobi Bakare, Joséphine Jobert
Série Franco-britannique – En cours
Genre : Comédie, Policier
Format : 8×52’
Avis : Petite déception pour la 5e saison de cette série policière (que je n’ai commencé à regarder qu’à partir de la saison 3). Depuis le départ de l’actrice Sara Martins, la série a malheureusement beaucoup perdu de son charme. La maladresse du personnage principal tombe désormais un peu à plat et parmi ces acolytes, seul Dwayne donne un peu de peps. Les enquêtes, à la Agatha Christie, restent plaisantes à suivre.
Kris Marshall est apparemment remplacé dans la saison 6, je regarderai peut-être ce que ça donne, où alors je reprendrai la série à son début !

 

The librarians | Saison 3
Créée par John Rogers (II) (2014)
Avec Rebecca Romijn, Noah Wyle, Christian Kane, Lindy Booth, John Kim
Série Américaine – En cours
Genre : SF, Aventure
Format : 10×42’
Avis : J’aime beaucoup cette série fun et sans prise de tête. Les épisodes sont souvent drôles, les personnages sont attachants – j’aime particulièrement Cassandra et Stone, que je shipe complètement – et les intrigues sont toujours pleine d’action.
Dans cette saison, notre équipe de bibliothécaires pas comme les autres doit combatre le dieu Apep, revenu s’incarner parmi les hommes. Et cette mission est d’une telle importance que Flynn sera de retour dans plusieurs épisodes pour leur prêter mains fortes ! ce sera aussi l’occasion de revoir le personnage de Charlene.
Cela a encore une fois été un plaisir, et je serai au rendez-vous pour la suite !

 

Notorious | Saison 1 Logo du challenge series
Créée par Josh Berman, Allie Hagan (2016)
Avec Piper Perabo, Daniel Sunjata, Kate Jennings Grant
Série Américaine – En cours (risque d’annulation)
Genre : Drame
Format : 10×42’
Avis : Notorious se laisse regarder sans déplaisir mai ça ne casse pas 3 pattes à un canard non plus. On y suit une productrice de télé dans les reportages qu’elle prépare et son ami avocat qui se sert régulièrement de son émission pour commencer à préparer sa défense. Apparemment, il ne sait pas travailler sans passer à la télé d’abord… Une bonne partie du show est basé sur la profondeur des liens qui les lie, le problème c’est qu’on ne connait pas l’historique de leur relation et on ne ressent pas vraiment cette force qu’ils veulent instaurer. Peut-être aussi parce que les personnages ne sont pas spécialement attachants.
L’autre pan de la série porte sur le côté investigation/émission d’information. Deuxième bas, je ne suis pas hyper d’accord sur ce que l’héroïne considère comme une « information ». Pour moi, c’est souvent plutôt du déballage de vie privée. Sur ce côté, sont à noter également quelques facilités dans les intrigues. Cela devient flagrant dans les derniers épisodes où les héros « affrontent » des narcotrafiquants.
La série est susceptible de ne pas être renouvelée. Même si c’est distrayant, ça ne sera pas une grosse perte.

 

SS-GB | Saison 1
Créée par Philipp Kadelbach, Len Deighton (2017)
Avec Sam Riley, Kate Bosworth, Maeve Dermody
Série Britannique – En cours
Genre : Uchronie, Espionnage
Format : 5×60
Adapté Du roman de Len Deighton
Avis : SS-GB est une uchronie où, dans les années 40, l’Angleterre a cédé sous la botte de l’Allemagne nazie. Les rues de Londres sont désormais envahies aussi bien par les militaires que par les SS et toutes les instances gouvernementales sont régies à leurs règles. A Scotland Yard, le commissaire Archer tente de continuer à faire son travail au mieux des circonstances. Une enquête plus complexe que prévu va l’amener à devoir choisir : rester neutre ou intégrer la Résistance.
J’ai beaucoup aimé cette série à l’univers très noir et qui n’a pas été sans me rappeler la trilogie du Subtil changement de Jo Walton (chronique à venir du tome 2…). L’atmosphère est très réussie, à l’image de l’intrigue, sombre, poisseuse. Le rythme est lent, mais on ne s’ennuie pas. Les personnages sont troubles, leurs alliances sont incertaines. Bref, tout est réuni pour passer un bon moment, si vous aimez le genre !

 

Et vous, êtes-vous un serial watcher ?

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
8
0
Un p'tit commentaire, m'sieur dame ? :)x
()
x