Les porteurs, Tome 3 Lou / C. Kueva

Les porteurs, Tome 3 Lou / C. Kueva

Couverture de Les porteurs, tome 3 Lou de C. Kueva

Les porteurs, Tome 3

Dans cette société-là, les bébés naissent hermaphrodites et, à 16 ans, tous les adolescents doivent choisir leur sexe. Tous, sauf les Porteurs, qui, dans ce troisième et dernier tome de la trilogie de C. Kueva, sont aucentre de toutes les convoitises. Quel pouvoir peuvent bien détenir Matt et Lou pour susciter un tel intérêt, à la fois de la part de l’État, des naturalistes et du mystérieux groupe Renaissance ? Ce que les Porteurs cachent en eux pourrait bien bouleverser à jamais l’avenir de la néo-société. Mais est-ce vraiment souhaitable ?

Avis : Commençons par spoiler un peu, Lou est vivant ! Sa mort était une mise en scène pour lui permettre de s’échapper de l’Ile Verte. Le réseau Renaissance met en place des recherches sur la procréation sur cette Ile et « invite » les porteurs et les chercheurs, mais aussi les femmes enceintes de Lou et les cobayes des phytohormones à y venir pour faire avancer la recherche. Sauf que Lou est amoureux (de Mathilde, le/la Matt du premier tome et il ne veut donc plus partir !

On est embringué sur les chapeaux de roues par son échappée et on plonge dans le monde des étoiles et des esprits. Car s’il était bien mort et a été ressuscité de justesse, il a gardé avec l’au-delà des liens surprenants dans un monde très aseptisé et tourné vers la recherche. Il voit des fils blancs (censés être la représentation de l’âme j’imagine !) et entend les pensées et souvenirs des gens autour de lui… C’est un des passages que je n’ai pas bien aimé dans ce tome. Il arrive un peu comme un cheveu sur la soupe car ils ne vont pas vraiment étayer le reste de la trilogie. Il ne fait pas avancer l’intrigue et n’apporte rien au récit en lui-même, ni sur la compréhension du personnage…

Les porteurs #3 Lou, est quand même une réussite car il nous fait comprendre les enjeux phytosanitaire et de santé publique ainsi que ceux d’un monde où l’humanité serait à la merci de quelques-uns. (Ça vous rappelle quelque chose ?)

On y découvre Lou, un personnage qui prend un virage à 180°. Il passe d’un naturaliste qui poignarde son groupe dans le dos en ayant comploté avec Renaissance, à quelqu’un qui s’engage pour la femme qu’il aime, qu’il a engrossé, et qui remue ciel et terre pour la retrouver et la protéger.

C’est aussi une belle réussite pour la prise de conscience que l’on devrait avoir sur les méthodes de la santé publique dans le monde et les enjeux commerciaux qui vont avec. (cf le scandale des implants qui n’étaient pas aux normes que l’on voit dans la presse actuellement !!!!)

Il y a de l’intrigue dans l’intrigue (ceux qui décident de partir vers l’Ile le font-ils pour les bonnes raisons ? Qui manipule l’Ile ?). On nage en pleine théorie du complot, qui croire ? Qui suivre ? Les gens disparaissent-ils vraiment comme ça ? Et la fin est exceptionnelle. Elle remet tout en question encore une fois, mais reste humaine et porteuse d’espoir.

Mais ce tome ne serait pas aussi bien s’il n’y avait d’autres personnages que ce mystérieux Lou. Les personnages de Gaëlle et de Matt (Mathilde) ont toujours une place importante. Et elles sont vraiment des héroïnes fascinantes ! Elles se battent pour que le monde autour d’elles devienne meilleur. Et pour ça, elles sont prêtes à des sacrifices énormes. Et cerise sur le gâteau, il y a le personnage de Flo qui, à 16 ans, refuse toujours de choisir son sexe ! Elle/il ne comprend pas pourquoi ceci est imposé, alors qu’on pourrait prendre son temps pour décider.

S’il n’y avait cette parenthèse un peu mystique, ce tome aurait été parfait pour moi ! Il en reste toutefois un bon rythme, des personnages attachants et une vision de notre société très juste et bien décrite. Et ça c’est quand même déjà exceptionnel !

Roman publié aux éditions Thierry Magnier

 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Broché Ebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *