L’ombre du crépuscule / Rachel Caine

L’ombre du crépuscule / Rachel Caine

couverture du roman L'ombre du crépuscule de Rachel Caine

Stillhouse Lake, Tome 3

Gwen est parvenue à se débarrasser de son ex-mari, le serial killer Melvin Royal, et à sauver ses enfants. Mais elle continue de subir le harcèlement de ceux qui refusent de la croire étrangère aux crimes de Melvin.
Gwen espérait désormais vivre sans se cacher, c’est de nouveau impossible. C’est alors qu’une inconnue l’appelle. Marlene Crockett, qui réside à Wolfhunter, a besoin de son aide. Elle sent planer au-dessus d’elle une menace latente.
De fait, quand Vee, 15 ans, la fille de Marlene, contacte à son tour Gwen, elle lui annonce que sa mère est morte – et qu’elle est la prochaine sur la liste…
Gwen se rend alors à Wolfhunter. Mais, dans cette sombre bourgade, chacun peut aisément échapper à la lumière…

Avis : J’avais pris beaucoup de plaisir à lire les 2 premiers opus de cette série, c’est donc sans hésiter que je me suis dirigée vers L’ombre du crépuscule afin de découvrir ce que devenaient Gwen et ses enfants maintenant que Melvin Royal, leur tueur en série de mari et père, était définitivement sorti du tableau.

Hélas, la mort de leur Némésis ne convainc pas tous leurs harceleurs de les laisser en paix. Un membre de la famille de l’une des victimes de Melvin en particulier est bien décidé à tout mettre en œuvre pour les détruire, convaincu que Gwen était sa complice. En parallèle, Gwen a commencé à apporter son soutien à des personnes dans la même situation qu’elle, des femmes victimes de violences ou appartenant à la famille de tueurs.

C’est ainsi qu’elle se retrouve mêlée, bien malgré elle, au meurtre d’une jeune femme qui avait peu de temps auparavant sollicité son aide. Alors qu’elle se rend dans la petite ville rurale de Wolfhunter pour apporter son témoignage, elle va découvrir une communauté refermée sur elle-même, qui vit encore avec les codes du siècle dernier… et qui a bien des secrets à cacher ! L’arrivée de cette famille, de son passé encombrant, et de ses questions, sera loin d’être la bienvenue…

Comme dans L’ombre de l’assassin, nous avons ici une narration à plusieurs voix : Gwen, Sam et Lanny, ce qui permet de suivre toutes les perspectives de l’intrigue. Personnellement je préfère tout de même lorsque l’on suit Gwen :). Cependant, les chapitres de point de vue de Sam permettent d’en apprendre plus sur lui et son passé.

L’ombre du crépuscule est encore une fois un tome très entraînant. L’intrigue est bien menée, même si on se doute de certaines choses, et il y a beaucoup d’action, plus que dans les tomes précédents il me semble. J’ai toutefois trouvé une certaine résolution un peu trop pratique, même si je trouve qu’elle était nécessaire, afin de permettre à l’histoire d’avancer dans les tomes à venir.

Roman publié aux éditions L’Archipel (Suspense) – Traduit par Sebastien Danchin

logo challenge dames en noir 3e edition

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
4
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x
()
x