Dark Sky / Mike Brooks

Dark Sky / Mike Brooks

couverture du roman Dark sky de Mike Brooks

Keiko, Tome 2

Quand Ichabod Drift et son équipage de la Keiko se sont engagés pour une mission de contrebande sur la planète minière Ourraghan, il ne devait s’agir que d’un petit détour, rapide et efficace. Ils ignoraient les risques qu’ils prenaient : les mineurs, maltraités pendant des années, fomentent une rébellion. Soudain, cette mission « facile » prend des allures de raid de survie. Séparés en deux groupes, les uns avec les rebelles, les autres avec les autorités, Drift et son équipage font tout ce qui est en leur pouvoir pour faire gagner leur camp… sans comprendre qu’ils ont commencé à se battre les uns contre les autres.

Avis : Il y a 2 ans, je m’étais vraiment bien amusée avec Dark run, et j’avais hâte de retrouver nos pirates de l’espace. Et franchement ? Je pense que Dark sky est encore meilleur !

Vous savez cette journée qui commence mal dès le matin ? Ou tout va de travers, petite chose après petite chose, et de mal en pis ? Eh bien c’est ce qu’est en train de vivre l’équipage de la Keiko. Pour une mission qui semblait facile et hautement rémunérée – ramener des informations classifiées à leur commanditaire – ils se retrouvent coincés sur une planète minière hostile, pendant un ouragan, et alors qu’une rébellion s’est déclenchée parmi la population locale. Et pour couronner le tout, ils doivent supporter cet enfoiré de Ricardo Moutinho !

Ourraghan la bien-nommée, va se révéler un piège fatal pour notre fine équipe. Pris entre 2 feux, dans ce qui ressemble de plus à plus à une guerre civile, Ichabod, Tamara, Api, Jenna et les frères vont devoir jouer de tous leurs atouts s’ils espèrent s’en sortir… parfois les uns contre les autres ! Autant dire qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer : l’action court aux 4 coins de la station, c’est rythmé, punchy et plein d’humour. Le chaos est intégral, ce qui rend l’intrigue de Dark sky hyper efficace tellement elle nous emporte dans son énergie.

Bref, Dark sky est un planet-opera surper fun et sans temps mort, et j’apprécie vraiment la camaraderie qui lie les membres de la Keiko.

Préparez le pop-corn !

Roman publié aux éditions Fleuve (Outre Fleuve) – Traduit de l’anglais par Hélène Collon
Lire aussi l’avis de Lianne

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
2
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x
()
x