Un souvenir nommé empire / Arkady Martine

Un souvenir nommé empire / Arkady Martine

couverture du roman Un souvenir nommé empire de Arkady Martine

Teixcalaan, Tome 1

Yskandr, l’ambassadeur de Lsel en poste dans la capitale de l’Empire teixcalaanli, est mort. Sa remplaçante, la jeune Mahit Dzmare, part avec un handicap : la puce mémorielle censée lui fournir tous les souvenirs de son prédécesseur est défectueuse, la laissant démunie face à une société complexe dont elle a du mal à appréhender les codes. Elle peut cependant compter sur l’aide de Trois Posidonie, sa chargée de liaison pleine de ressources, pour la guider parmi les intrigues et les chausse-trappes de la politique teixcalaanlie. Mais plusieurs questions demeurent : qui a tué Yskandr, et pourquoi ? Risque-t-elle de subir le même sort ?

Avis : Que de difficultés pour rentrer dans ce roman (trop de mots en italiques à aller voir en fin de livre, trop de nouveauté dans les noms des personnages, trop d’imbroglio dans les têtes de chapitre et ce, jusqu’au chapitre 5) ! Et pourtant, une fois passé ce début un peu fastidieux, quelle merveille !

Un souvenir nommé empire suit Mahit Dzmare, la nouvelle ambassadrice de Lsel auprès de l’empire Teixcalaanli. Elle ne sait pas vraiment à quoi s’attendre car premièrement son imago (puce implantée dans son cerveau pour avoir les souvenirs et sensations d’un autre de sa lignée) est vieux de 15 ans et donc ne lui servira peut-être pas beaucoup. Deuxièmement, qui sait de quoi est mort son prédécesseur, Yskard Aghevar ? Et donc court-elle elle-même un grave danger ? Dernièrement comment va-t-elle pouvoir protéger sa patrie de l’appétit féroce de ses voisins, que ce soit les teixcaalanli ou les aliens inconnus aux portes de Lsel ?

Ce qui m’a le plus frappée dans ce roman, c’est la dimension du monde créé par Arkady Martine. Et sa profondeur. Pas au seul sens géographique du terme (un quart de l’univers quand même !!!), mais aussi au sens littéraire. Elle nous emmène de station orbitale en Palais impérial, mêle différentes espèces plus ou moins humanoïdes, nous parle d’armes à projectiles et de laser contenu dans une prothèse visuelle, d’Imago personnel ou d’IA de toute une cité. Ce monde est en même temps si éloigné du nôtre (avancées technologiques incroyables comme des portails intergalactiques) et si proche dans ses inégalités, ses tensions interraciales, ses différentes cultures… et bien sûr dans les relations personnelles entre individus.

Ce qui nous amène aux personnages, la deuxième grande réussite d’Arkady Martine. Le duo entre l’ambassadrice de Lsel, Mahit, et son attachée parlementaire (Trois Posidonies) est surprenant ainsi qu’attachant. Les personnages plus secondaires sont authentiques et façonnent tout ce qui arrive à notre duo (trio ?) de choc !!! N’oublions pas qu’en comptant Yskard, il y a en fait deux personnages en un, cohabitant dans Mahit.

Car enfin, ce sont les intrigues et les rebondissements qui m’ont tenue en haleine : tantôt extrêmement bien cachés et donc surprenants, tantôt dévoilés dans les quelques lignes au début de chaque chapitre. La frénésie d’évènements ne m’a pas dérangée, bien au contraire, et le côté « house of cards » est un régal. Les sous-entendus, les serments, les alliances et les intrigues personnelles sont bien réussis. C’est un pur délice de suivre les intrigues depuis la tête de Mahit qui, par sa double voix nous permet de mieux suivre les péripéties et son cheminement tortueux d’ambassadrice.

Et voyez cette magnifique couverture, clin d’œil à Game of Thrones car dans Un souvenir nommé Empire aussi, le trône est plus que convoité !!! Ce qui m’amène à la fin de ce premier tome. Une certaine stabilité est apportée dans l’Empire, et j’ai hâte de voir comment l’autrice va relancer les choses dans le tome 2, Une désolation appelée paix.

Roman publié aux éditions J’ai lu (Nouveaux millénaires) – Traduit de l’anglais par Gilles Goullet
Prix Hugo 2020

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
3
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x
()
x