Salsa mortelle / Seanan McGuire

Salsa mortelle / Seanan McGuire

Couverture d'Incryptid, tome 2 Salsa Mortelle, de Seanan McGuire

InCryptid, Tome 2

La famille Price étudie les monstres qui peuplent le monde depuis des générations et s’efforce de les protéger des humains. Et de protéger les humains. Verity Price a suivi des études de cryptozoologie, mais elle préfère les danses de salon, et si possible, participer à des compétitions de haut niveau.
Après avoir réglé leur compte à une bande de fanatiques qui vouaient un culte à un serpent, Verity pensait avoir gagné le droit de se reposer. Mais les choses se passent rarement comme on l’a prévu. Le séduisant Dominic de Luca, membre du Covenant de St. George, l’institution ennemie jurée de la famille Price, réapparaît pour la prévenir d’un grand danger. Le Covenant a décidé de purger Manhattan des cryptides. Hors de question qu’elle les laisse faire, trop de vies sont en jeu !
Entre ses colocataires (des souris qui parlent), sa cousine télépathe aux pouvoirs inquiétants et ses sentiments confus pour Dominic, Verity ne sait plus où donner de la tête. La vie n’est jamais un long fleuve tranquille, surtout pour une Price !
Alliances, mensonges, trahisons, morts… Verity va devoir affronter la pire épreuve de sa vie pour sauver ceux qu’elle aime. Et finalement, elle va peut-être faire un tour de danse, mais avec des ennemis mortels…

Avis : Je m’étais vraiment beaucoup amusée avec Tango endiablé, qui démarre une série au point de vue original par rapport aux autres séries d’urban fantasy et j’étais donc ravie d’apprendre la sortie de cette suite. Et Salsa mortelle, que je me suis empressée de dévorer, ne m’a pas du tout déçue !

C’est l’heure des choix pour Dominic et Verity ! Le Covenant de St George, qui trouve que Dominic n’est pas assez proactif dans sa lutte contre les cryptides, débarque en ville. Leur but avoué est de purger New York de ses créatures, et s’ils trouvent en plus une Healy sur leur chemin, ce sera vraiment Noël ! Ils se feront une joie de la massacrer avec ses petits amis… Oui, ce sont vraiment des gens charmants 😉 Déchiré entre son devoir et la fidélité qu’il estime devoir aux gens qui l’ont élevé et ce qu’il a appris depuis qu’il est à New York et qu’il connaît Verity, Dominic est complètement perdu. Il supplie Verity de s’enfuir, mais bien sûr il est hors de question pour elle d’abandonner ses amis. De son côté, l’année que lui a donné sa famille pour choisir sa voie arrive à son terme, et si Verity sort vivante de cet affrontement, elle devra trancher entre devenir danseuse professionnelle comme elle en rêve depuis ses 6 ans, et devenir cryptozoologue à part entière. Un choix qui la déchire d’avance.

La façon dont Verity organise la résistance face au Covenant est plutôt brouillonne, mais bon on va dire qu’elle n’est pas chef militaire… Notre cryptozoologue ne sait plus où donner de la tête, et voit sa vie s’effondrer sur elle-même. Elle se prépare même à recevoir un nouveau coup, et n’attend que la trahison de son presque petit ami. La deuxième partie est beaucoup plus dynamique, avec énormément d’action et des enjeux élevés (nous l’avons établi les membres du Covenant de St George ne sont pas des enfants de chœur !). Nous en apprenons également plus sur Sarah, la cousine cuckoo de Verity, et j’ai adoré cette partie. J’espère vraiment que c’est un personnage que l’on reverra. J’apprécie également toujours autant l’humour, les maximes familiales restant des pépites.

Salsa mortelle tourne une page, et c’est Alex Price, le frère de Verity, que nous retrouverons dans le tome suivant, Half-Off Ragnarok. Un rendez-vous que je ne manquerai pas !

Quel que soit l’endroit où je posais les yeux, des humains se mêlaient aux cryptides. C’était ça que le Covenant de St. George voulait empêcher.
– On est dans la merde, murmurai-je.
– Oh oui, acquiesça Dominic. Cette purge va avoir des proportions bibliques.
Je lui lançai un regard noir.
– Super encourageant, mec.
– Je ne suis pas là pour t’encourager, Verity. Je suis là pour que tu t’en sortes vivante. Si ça signifie sauver quelques vies au passage, alors qu’il en soit ainsi, asséna Dominic en haussant les épaules. J’apprends à composer avec tes bizarreries.

Roman publié aux éditions Alter Real (Imaginaire) – Traduit de l’anglais par Delhia Alby

6 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *