Ever After / Kim Harrison

Ever After / Kim Harrison

Couverture de Rachel Morgan, tome 11 Ever after, de Kim Harrison

Rachel Morgan, Tome 11

The ever-after, the demonic realm that parallels the human world, is shrinking. If it disappears completely, so does all magic. It’s up to witch-turned-daywalking-demon Rachel Morgan to keep life from changing for the worse.
There’s also the small fact that she caused the ley line to rip in the first place. Her life forfeit unless she can fix it. It’s also made her more than a few enemies, including the most powerful demon in the ever after—a terrifying entity who eats souls and now has an insatiable appetite for her. He’s already kidnapped her friend and goddaughter to lure her out.
But Rachel has more than a few impressive skills of her own, and she isn’t going to hand over her soul and her life without one hell of a fight. With her unlikely ally, elven tycoon Trent Kalamack, beside her she’s going to return to the ever after, kick some demon butt, rescue her loved ones . . . and prevent an apocalypse before it’s too late. Or, at least that’s the plan.

Avis : Ah mais quel plaisir de retrouver Rachel !! Je sais, je dis toujours ça, mais que voulez-vous, cette série est juste excellente et plus les tomes passent et plus je suis en admiration devant le monde créé par Kim Harrison. Et Ever after est vraiment intense à ce niveau-là.

L’ever after, le royaume des démons, est en train de se collapser sur lui-même. Ce qui n’est clairement pas au goût des principaux habitants. Et il se trouve que certains pensent que tout est la faute de Rachel, et que si on se débarrassait d’elle, on se débarrasserait du problème. Pour ajouter au chaos, l’existence de la magie sur Terre est directement liée à ce monde. Bref, Rachel Morgan, le seul démon qui marche au soleil va devoir sauver le monde ! Et la tâche va être encore compliquée par son vieil ennemi Ku’Sox qui est bien décidé à la voir disparaître une bonne fois pour toute et par le retour d’un ancien amant.

J’ai trouvé le tome un peu lent à démarrer, mais ensuite quel régal ! Et que d’émotions ! Kim Harrison n’hésite une nouvelle fois pas à maltraiter ses personnages. Elle avait déjà prouvé à plusieurs reprises qu’elle n’hésite pas à couper dans le vif, mais c’est à chaque fois aussi inattendu et triste ! Mais c’est aussi ce qui rend cette série si riche, car rien n’y est jamais certain et le monde est en constante évolution. C’est d’ailleurs sur le passé que nous allons revenir ici. Ever after permet d’en découvrir plus sur l’histoire des démons et des elfes et c’est vraiment très intéressant.

Mais c’est un tome où j’ai également été ravie de retrouver Trent dans un rôle principal. La compréhension qu’ils ont l’un de l’autre avec Rachel est de plus en plus importante à chaque tome, et c’est vraiment agréable à lire. Al également se dévoile un peu plus. En revanche, il y a moins de place pour Jenks (même si certaines scènes qui lui sont liées restent fortes) et surtout pour Ivy. Je dois avouer que cette dernière ne m’a pas vraiment manqué. Même si je n’ai rien de précis contre elle, ce n’est pas mon personnage préféré.

À la fin du tome on peut retrouver une très courte histoire, Trouble on reserve, qui se place peu de temps après les événements d’Ever after. Agréable à lire elle n’apporte toutefois pas de réels éléments nouveaux.

Seriously, how did my life get so screwed up that I was giving cookies to fairies and busting my ass to save the demons?

Roman publié aux éditions HarperVoyager
Lire aussi l’avis de Lianne

logo challenge read in enslish 2016 2017logo challenge the maki project

2 comments

  • Avatar

    Cette série est vraiment sympa. J’avais peur avec le nouveau tome qui prend la suite, que ça ne soit pas terrible mais finalement j’ai passé un très bon moment.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *