Ce qu’elle a fait / Gregg Olsen

Ce qu’elle a fait / Gregg Olsen

Liz vient de renverser un petit garçon. Le petit garçon de sa voisine. Qui est aussi sa meilleure amie. Vous pensiez que Liz avait déjà commis l’irréparable ? Il y a pourtant pire… Dans cette petite communauté paisible et gentrifiée de l’Oregon où tout n’est qu’image et faux-semblants, la disparition du jeune Charlie va créer un séisme et faire remonter à la surface tout un tas de terribles secrets pourtant enfouis avec soin.

Avis : Enfants, Liz Camden et son frère Jim ont réchappé de justesse à la mort lorsqu’une crue soudaine a emporté leur voisin, Dan Miller et son fils Seth. Seth est mort, mais Dan a survécu. Dans son dos, on s’est alors empressé de l’accuser d’alcoolisme et d’avoir causé l’accident. Ce qui est faux, il a tout fait pour sauver les 3 enfants. Mais 20 ans plus tard, la ville de Bent dans l’Oregon et Liz vont encore connaître pire, puisque Charlie, le fils des « nouveaux riches » voisins, les Franklin, va disparaître.

Car Liz l’a renversé avec sa voiture alors qu’elle était abrutie de calmants pour aller passer l’examen du Barreau. Et complètement perdue, elle ne va pas reporter le fait, mais cacher le corps dans son garage. S’ensuit alors une cascade d’événements qui va déclencher beaucoup de remous dans cette ville d’apparence calme. Enfin, surtout pour une dizaine de personnes dont les inspecteurs de police Esther Nguyen et Jake Lioto, son jeune adjoint.

Il n’y a rien de mauvais à dire sur la qualité de l’écriture de Ce qu’elle a fait. Les descriptions des lieux, ambiances et personnages sont prenantes. Mais l’empathie pour eux est restée lettre morte pour moi. Les situations sont parfois tout juste plausibles. On passe un bon moment mais sans vraiment trembler pour aucun des personnages : ni Charlie dont on ne sait s’il est vivant ou mort, ni Liz que j’ai trouvé un peu niaise alors qu’elle est décrite comme intelligente, ni Carole Franklin, la mère qui ne part pas vraiment à la recherche de son fils, ni ne remue tout de suite ciel et terre. Quant à Dan, le voisin triste et voyeur (tout le monde l’a déjà vu avec ses jumelles), personne ne se donne trop la peine de l’interroger. Les maris sont décrits comme des clichés : coureurs, avides de fric et de grosses voitures…

Heureusement, il y a la fin qui sauve un peu de la torpeur et un grand bravo à Esther, l’inspectrice de police de Bent, pour savoir regarder au-delà des apparences ! Au vu des avis dithyrambiques sur d’autres livres de Gregg Olsen, je ne m’interdis pas d’en lire mais ce ne sera pas ma priorité non plus…

Par contre, il y a un gros plus avec les éditions l’Oiseau noir. Il y a un QR CODE à la fin du pour obtenir un livre gratuit en e-édition. Je vous en dirais plus quand je l’aurais lu. Il s’agit de La liste de Florian Dennisson, le traducteur de Ce qu’elle a fait.

Ce qu’elle a fait de Gregg Olsen est un roman aux éditions L’oiseau Noir – Traduit de l’américain par Florian Dennisson.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x