La Rose des Carcasses / Wilhelmina Wilder

La Rose des Carcasses / Wilhelmina Wilder

couverture du roman La rose des carcasses de Whilhelmina Wilder

Angleterre, XIXe siècle. Adrian Meredyth est un artiste très en vue de Londres. Toujours suivi par son fidèle valet, il va de mécène en mécène en évitant soigneusement la vie mondaine qu’il abhorre. Malgré tout, il ne peut échapper aux réceptions raffinées de son bienfaiteur du moment, Lord Pelham. Mais alors qu’il y assiste à contrecœur, son hôte est assassiné et exposé dans une mise en scène macabre. Le meurtrier semble doté de capacités extraordinaires, et son identité risquerait de faire surgir les ombres de jadis…
Une nuit, dix ans plus tôt, a bouleversé la vie de l’orphelin crasseux qu’Adrian était alors. Cette nuit qui a fait de lui un aristocrate exaucé, non seulement par le talent, mais également par un véritable démon à la langue bien pendue. Le discret valet qui l’accompagne partout n’est autre que Melmoth, l’un des seigneurs de l’Enfer, à qui il a abandonné son âme en échange de sa servitude. L’artiste décide de mettre à profit cet incroyable pacte pour traquer l’assassin, quitte à déraciner un passé tragique.

Avis : La rose des carcasses est un roman historique et fantastique au style gothique. Nous y suivons Adrian, peintre de talent qui, après une enfance passée dans la fange de Whitechapel a été adopté par un lord. Comment a-t-il bien pu réaliser cet exploit, me direz-vous ? Oh, facile, il avait un petit atout dans sa manche : un démon !

Eh oui, car monsieur a son démon personnel, Melmoth de son petit nom, qui l’accompagne depuis l’époque où, enfant, il a interrompu une messe noire. Suite à ça, son sort s’est considérablement amélioré… Aujourd’hui, il parade dans les salons de l’aristocratie britannique au côté d’Edgar, son meilleur ami, et se consacre principalement à sa passion pour la peinture. Dans l’ombre, Melmoth continue de veiller sur lui. Il est devenu à la fois son valet, son cuisinier, son homme de ménage… Non seulement il est à ses ordres, mais il prend soin de lui et essaie de le détourner de ses mauvais penchants comme l’alcool qui risquerait de le précipiter trop vite dans la tombe. Un comble pour un démon ! Même si cette attitude est expliquée à la fin du roman, cela m’a gênée tout au long de ma lecture.

Mais Melmoth est aussi son homme de confiance et son protecteur. Et lorsqu’Adrian décide de traquer le tueur en série qui sévit dans les rangs de ses connaissances, avoir un démon pour allié est bien utile pour ne jamais prendre de réels risques. La rose des carcasses prend son temps pour mettre son intrigue en place. Et son enquête. Car si Adrian se pique de résoudre le mystère, c’est plus par ennui qu’autre chose, et parce qu’il éprouve une certaine fascination pour la manière « artistique » dont le tueur met en scène ses victimes : suspendues à leurs tripes ! Et contrairement à ce qu’insinue la 4e de couverture, Adrian ne se préoccupe absolument pas des fantômes de son passé. Il s’en moque même totalement jusqu’à ce qu’on vienne lui mettre le nez dedans.

Entre 2 scènes de crimes, Adrian préfère peindre, aller à l’Opéra, et s’aventurer dans les clubs où homosexuels et transgenres se rassemblent sans avoir à subir l’ire populaire. Ainsi, Wilhelmina Wilder introduit des thèmes modernes dans le contexte de l’ère victorienne. Vous l’aurez peut-être deviné, mais nous sommes dans une « romance MM », comme on dit aujourd’hui. Et c’est officiel, quel que soit le sexe des protagonistes, la romance a toujours tendance à vite me souler ! À un moment, j’avais juste envie de leur dire : « Mais sautez-vous dessus, qu’on en finisse de ces minauderies !! ».

Pour mettre dans l’ambiance de l’époque l’autrice utilise un langage soutenu, et fleurit son histoire de longues descriptions très détaillées. Trop, à mon goût, le récit aurait gagné à être un peu plus resserré. Heureusement, la répartie de Melmoth met un peu d’humour dans tout ça.

Roman publié aux éditions Librinova

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
2
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x