Mourir ne suffit pas / Danielle Thiéry & Marc Welinski

Mourir ne suffit pas / Danielle Thiéry & Marc Welinski

couverture du roman Mourir ne suffit pas de Danielle Thiery et Marc Welinski

Julia Domazan, psychologue réputée, anime chaque week-end Au coeur de la nuit, une émission radiophonique de grande écoute, basée sur un dialogue intime avec les auditeurs. Un soir d’automne, elle est interrompue par l’annonce d’une prise d’otages dans un restaurant huppé, place de la Madeleine. L’agitation règne à la rédaction, et Julia ne peut se défendre de l’impression étrange que cette soirée ne sera pas comme les autres. Elle reprend pourtant l’antenne et accepte un nouvel appel. Il s’agit d’une auditrice terrifiée, cachée dans une des pièces du restaurant où elle a trouvé refuge à l’arrivée des terroristes. Est-ce un hasard si Sylvie Pollet souhaite parler à Julia plutôt qu’à la police ? S’engage alors un tête-à-tête troublant entre les deux femmes, tandis que la prise d’otages se poursuit de façon dramatique et que la tension monte au sein de la police et des autorités politiques.

Avis : Cela faisait longtemps que je voulais lire un livre de Danielle Thiéry (coécrit ici avec Marc Welinski) et je ne fus pas déçue de cette attente !

Mourir ne suffit pas est un vrai thriller, où l’urgence de résolution de la prise d’otage est couplée à l’urgence de connaître les tenants et les aboutissants de ce qui remue Julia Domazan, la psychologue et animatrice radio reconnue de Radio City Paris (RCP pour les intimes).

Alors qu’elle prend l’antenne comme chaque vendredi soir sur RCP, Julia se retrouve projetée au milieu de la prise d’otage qui a lieu dans Paris, place de la Madeleine, dans un restaurant chic. En effet, son auditrice, Sylvie lui demande son aide : elle est cachée dans une salle de réunion alors que les terroristes sont dans la salle à manger. S’ensuit alors la prise de contrôle de la radio et des rues adjacentes au restaurant par les enquêteurs des différentes équipes d’intervention : BRI avec le commissaire Lomy, Commissaire divisionnaire Périant et Pierre Yves Féval, Procureur de la république du parquet national terroriste.

Cette prise d’otage s’avère incroyablement complexe, car on ne sait pas qui sont les otages, ni qui sont les ravisseurs. De plus leurs demandes semblent vraiment ridicules (libération de trois soldats islamiques de faible importance…) et le restaurant se trouve au 6ème étage d’un immeuble de bureaux en rénovation, quasiment imprenable.

Mais ce qui s’avèrera vraiment ébouriffant est le lien possible entre certains des otages et Julia ; et peut être même Sylvie et Julia. Et ce qui complique encore la situation, est l’aspect politique et bien sûr, les egos de chaque intervenant. Car les personnages sont tous bien détaillés. Et la configuration procureur versus commissaire divisionnaire fera peut-être des étincelles. Les situations s’enchainent à un rythme endiablé. La psychologie n’est pas de bazar mais profonde sans lourdeur.

La résolution de ces questionnements (et de la prise d’otage) est grandiose. Et la fin de Mourir ne suffit pas, est une petite pépite dans le revirement de situation. Bref, je relirai avec grand plaisir cette autrice… et pourquoi pas son acolyte !

Roman publié aux éditions Anne Carrière

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
3
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x
()
x