Immortel / J.R. Dos Santos

Immortel / J.R. Dos Santos

Couverture d'Immortel de J.R. Dos Santos

L’un des plus grands scientifiques chinois vient d’annoncer la naissance de deux bébés génétiquement modifiés, il disparaît juste après sa conférence. La presse internationale commence à poser des questions, les services secrets tentent de trouver des réponses, un Américain contacte Tomás Noronha à Lisbonne. Celui qui se présente comme un scientifique travaillant pour la DARPA, l’agence de recherche avancée de la Défense américaine, est à la recherche du savant disparu. Tomás découvre alors les véritables enjeux du projet chinois…

Avis : Que ce passerait-il si internet devenait conscient ? Si l’intelligence artificielle devenait globale ? Et si les surhommes étaient à portée de clavier ? Voilà la toile de fond de ce thriller scientifique et les questions auxquelles Tomás Noronha est confronté.

Je viens de découvrir cet historien (qui a apparemment eu un rôle central dans des découvertes et des aventures mondiales dans la saga de J.R. Dos Santos) avec Immortel, le huitième tome. Ici, il est en prise avec le cancer de sa mère. Donna Graça a en plus la maladie d’Alzheimer, ce qui rend Tomás touchant. Le médecin de celle-ci, le docteur Godinho du centre Champalimaud pour l’inconnu, lui présente les nouvelles techniques qui permettent de trouver tout de suite le traitement adapté pour soigner les cancers. Avec des larves de poissons zèbres auxquelles on injecte les cellules cancéreuses et ensuite les traitements pour voir ceux qui fonctionnent le mieux. Quelle révolution pour les malades !!!!

Mais c’est la rencontre avec Kurt Weilmann, un collègue du docteur Godinho, qui va propulser ce roman dans le thriller qu’est Immortel. Car Kurt est de la DARPA, une Agence américaine qui est à l’origine de nombreuses avancées technologiques : la marche sur la Lune, les recherches sur l’ADN, et le développement d’internet et des nanotechs en général… et c’est la disparition de Yao Bai, le grand scientifique chinois, qui lance le suspense. À Hong Kong, ce dernier vient d’annoncer avoir réussi à faire naître des jumeaux génétiquement modifiés contre le sida. Ce message va à l’encontre de ce que le gouvernement chinois voulait et Yao Bai se retrouve donc kidnappé et va probablement passer un sale quart d’heure dans les geôles chinoises… Yao Bai et Tomás Noronha s’étaient rencontré après la disparition du fils de Yoa Bai, Jingming, un astronaute très important dans Signe de vie, le 7ème tome des aventures de Tomas Noronha.

S’ensuit une alternance des propos de Tomas et de Yao Bai, chacun d’un côté de la planète. J.R. Dos Santos nous offre également des discussions passionnantes entre Tomás et Kurt de la DARPA d’un côté et les prises de risque de Yao Bai pour mener à bien son projet et ne pas être espionné par son gouvernement de l’autre. Chaque chapitre se termine par un cliffhanger. Tout est scientifiquement exact sauf la Singularité, cette dernière étape dans l’évolution de l’AI (intelligence artificielle). Dans Immortel, c’est ce qu’il se passe, l’IA devient consciente. Ce qui n’est, bien sûr, pas encore arrivé dans le réel. Et ouvre la question de l’immortalité de l’homme.

Ma rencontre avec Tomás Noronha, le héros de la saga de la Formule de Dieu, m’a suffisamment plu pour que j’ai envie de lire ses débuts. Car Immortel est un thriller scientifique bien mené, même si parfois redondant et s’il y a des discussions ou des sujets qui m’ont paru un peu bateau (p 206 “En général quand c’est gratuit, c’est nous le produit« ) sur les mégadonnées, sur les atteintes des libertés en Chine avec des caméras partout… heureusement il y a aussi des sujets passionnants comme les chiffres des employés de Air B&B, (3000 contre 10 millions d’employés dans les hôtels) ou l’exosquelette créé par la DARPA qui donne une force surhumaine.

J.R. Dos Santos mêle la science et l’économie, l’IA et Dieu dans une histoire haletante qui bien que très fouillée et basée sur des faits (longue bibliographie en fin du roman de tous les livres, articles et recherches que ce journaliste portugais a compilé) nous emporte d’un saut dans un futur où l’IA serait peut-être contre nous. Cette touche de science-fiction est bienvenue et transforme ce thriller bien documenté, en page turner foisonnant !

Roman publié aux éditions Hervé Chopin – Traduit du Portugais par Adelino Pereira

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Un p'tit commentaire, m'sieur dame ? :)x
()
x