Nid de guêpes / Rachel Abbott

Nid de guêpes / Rachel Abbott

couverture du roman nid de guepes de rachel abbott

Anna est une femme bien. En tout cas, c’est ce qu’elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n’en fait pas ? Directrice d’école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie.
Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l’homme qu’elle a aimé follement ; celui qui l’a brisée et qu’elle a vu mourir quatorze ans plus tôt.
Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l’aide ?
Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d’Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?

Avis : Cela faisait un moment que les romans de Rachel Abbott m’intriguaient et c’est Nid de guêpes, son dernier titre, que j’ai choisi pour la découvrir.

Le récit se déroule en 2 temps : passé et présent. D’un côté, Anna, mère et épouse comblée, directrice d’école respectée. De l’autre, la même Anna, 15 ans plus tôt, jeune étudiante en proie à son premier amour. La vie de la première bascule lorsque le passé de la seconde la rattrape. À la radio, un homme prétendant s’appeler Scott annonce que dans une semaine il dévoilera son histoire d’amour tragique avec « Spike ». Tous les détails qu’il donne la ramènent à sa propre histoire. Anna sait avec certitude qu’il parle d’elle. Et qu’elle ne peut pas le laisser détruire sa vie une seconde fois.

La partie qui se déroule dans le présent est très prenante. Anna nous raconte peu à peu sa vie, ses secrets et l’engrenage fatal qui l’a menée là où elle en est aujourd’hui. Autour d’elle la pression augmente à mesure que les incidents se multiplient. En parallèle, nous suivons l’enquête de la police : un homme a été retrouvé assassiné dans un parking, et le mode opératoire indique un mobile personnel. J’ai moins adhéré à la partie qui se situe à l’époque de l’université. J’avais trop envie de prendre la jeune Anna et de la secouer pour lui remettre les idées en place. Je sais qu’on dit que l’amour rend stupide, mais c’est particulièrement vrai pour elle.

Mais pour moi le seul vrai bémol de Nid de guêpes c’est que j’ai tout de suite compris la solution. Je ne sais pas si j’ai juste eu une heureuse intuition, ou si c’était réellement facile à deviner, mais si ça ne m’a pas posé problème dans la première partie du roman, c’est devenu plus compliqué dans la suite où la vérité me semblait tellement évidente que la révélation me paraissait un peu longuette à arriver.

Ceci dit, j’ai adoré le dernier chapitre. Je l’ai trouvé génial, et il m’a fait beaucoup rire (oui, apparemment je suis un peu sadique). Une excellente chute. Malgré quelques bémols j’ai passé un bon moment de lecture avec Nid de guêpes, et mon envie de découvrir d’autres romans de Rachel Abbott est toujours intact.

Roman publié aux éditions Belfond (Noir) – Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Véronique Roland

logo challenge dames en noir 3e editionlogo du challenge british mysteries

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
2
0
Un p'tit commentaire, m'sieur dame ? :)x
()
x