Secrets magiques / C.C. Mahon

Secrets magiques / C.C. Mahon

Couverture de Club 66, le tome 1 de Secrets magiques, de C. C. Mahon

Club 66, Tome 1

Las Vegas, ses bars, ses créatures surnaturelles et ses tueurs psychopathes.
Erica St Gilles est propriétaire d’un bar réservé aux créatures surnaturelles. Son équipe : un ours au grand cœur, une harpie qui se teint les plumes, un vampire vegan et une trolle un peu geek sur les bords.
Erica se terre derrière les protections magiques de son établissement pour échapper à la vengeance d’un ex sadique. Mais quand un mystérieux tueur s’en prend à ses employés, Erica doit cesser de se cacher et faire face à la part la plus sombre de son passé.
Erica pourra-t-elle vaincre la peur qui lui dicte sa conduite depuis des années ? Un échec serait une condamnation à mort, et pas seulement pour Miss St Gilles.

Avis : J’ai passé un bon moment avec Secrets magiques, 1er tome d’une nouvelle série d’urban fantasy par une autrice française. Rien de révolutionnaire ici, mais une histoire efficace et bien menée.

Nous suivons Erica, propriétaire du Club 66, un club très select au cœur de Vegas réservé aux créatures surnaturelles en quête de… calme. Car c’est ce à quoi Erica aspire elle-même après avoir fui un ex violent. Terrifiée à l’idée qu’il la retrouve, elle s’est barricadée derrière les murs renforcés de protections magiques de son club. Elle va pourtant devoir sortir de sa retraite lorsque quelqu’un se met à attaquer ses employés.

Erica est entourée de son équipe : une harpie, un vampire végétarien, une trolle et un meta-ours qui a tout du gros nounours. Elle sera également aidée d’un sorcier et d’une flic un peu trop curieuse et déterminée pour sa propre sécurité. Elle-même est une simple humaine, bien qu’elle sache maîtriser un sort de dissimulation. J’ai d’ailleurs trouvé dommage qu’on n’en sache pas plus sur elle et son passé, sur la manière dont elle a eu connaissance du monde surnaturel, et qu’il ne soit pas expliqué comment elle a acquis ce pouvoir et pourquoi elle ne peut pas utiliser d’autres sorts. J’espère que cela le sera dans les autres tomes.

Rythmé, avec pas mal d’action, C.C. Mahon ne laisse pas trop l’occasion de s’ennuyer à son lecteur. À noter que dans ce 1er tome, il n’y a pas un brin de romance, c’est rare ! Autre originalité, Club 66 a été écrit en parallèle d’une autre série, Vegas Paranormal de Charlotte Munich. Toutes 2 se passent dans le même univers, et partagent certains personnages.

Secrets magiques s’est révélée une bonne entrée en matière, et je pense lire la suite, et tester la série affiliée.

Roman autoédité

logo hold my sfff challenge

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *