Parfaite / Caroline Kepnes

Parfaite / Caroline Kepnes

Couverture de Parfaite de Caroline Kepnes

You, Tome 1

Je sais tout de toi. Tu es parfaite. Je t’aimerai à la vie à la mort. Tu es as moi. Pour toujours.

Avis : A l’origine de la série à succès You, en ce moment disponible sur Netflix, j’ai découvert ce roman lors de mon article 9 livres adaptés en séries tv l’année dernière, et j’ai eu tout de suite envie de le lire.  Parfaite est un thriller psychologique qui a l’air classique lorsqu’on découvre son pitch, et qui est pourtant rendu singulier grâce à l’écriture ciselée de Caroline Kepnes. Il se lit de manière très rapide, malgré un petit coup de mou au milieu, entre fascination et étonnement.

Lorsque Guinevere Beck entre dans la librairie de Joe Goldberg, c’est le coup de foudre. Pour lui. Elle est belle, faussement timide, douce et spirituelle… parfaite. En apparence. Il est séduisant, cultivé, charmant, attentionné… Pourquoi ne craquerait-elle pas ? Mais Joe est un obsessionnel compulsif biberonné aux comédies romantiques dont la vision de l’amour est corrompue. Et Beck n’est pas vraiment l’oiseau innocent qu’il imagine. À partir de cette rencontre, il va tout faire pour s’insinuer dans sa vie. Il va la suivre, l’espionner, lui voler ses affaires… Avec patience et vigilance, il va se montrer prêt à abattre un à un tous les obstacles qui se dresseront sur le passage de son amour. Quels qu’ils soient.

La narration à la 2e personne, entièrement du point de vue de Joe, entre journal intime et lettre adressée à Beck, est une très bonne idée. Il est assez fascinant de le découvrir ainsi. Il a trouvé refuge d’une vie miséreuse dans les films et les livres, et toutes ces histoires sont devenues le prisme par lequel il voit la vie. Complètement déconnecté de la réalité, on le suit dans ses délires et ses élucubrations. Il se fait des films pire que la première midinette venue. Mais il se met à nu aussi. Ses pensées les plus intimes, ses failles et ses peurs.

Le tour de force que Caroline Kepnes est la relation qu’elle tisse entre le lecteur et ses personnages. Avec son écriture intimiste, elle arriverait presque à nous faire oublier que Joe est un psychopathe. Elle le rend, malgré nous, attachant. On a de la peine pour lui. Il y a de la douleur et de la tendresse dans ses mots, de la solitude aussi. Beck, de son côté, n’est pas la victime la plus sympathique qui soit. Elle a ses propres problèmes psychologiques. À travers elle, c’est une génération obnubilée par le paraître, la mise en scène, le voyeurisme et l’exhibition de soi que met en scène l’autrice.

Obsession, narcissisme, manipulation et possession, voilà les maître mots de Parfaite. L’autrice tisse une toile ambiguë entre 2 êtres aussi toxiques l’un que l’autre.

Roman publié aux éditions Pocket – Traduit de l’anglais Camille de Peretti

logo challenge dames en noir 3e edition
 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Poche Broché Ebook VO

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
8
0
Un p'tit commentaire, m'sieur dame ? :)x
()
x