Évasion / Stéphane Desienne

Évasion / Stéphane Desienne

couverture de la novella Séquoia tome 1 de Stéphane Desienne

Séquoia, épisode 1

Séquoia n’est pas un vaisseau spatial comme les autres. C’est un transporteur interstellaire… vivant ! Les vaisseaux-arbres comme lui existent depuis des siècles et sont les plus grandes créatures végétales connues dans l’univers.
Le jour où il est accusé de trafic de drogue, Floora Banks est appelée pour le sauver. Humaine à l’ADN partiellement végétale, elle seule peut communiquer avec le séquoia. Le problème, c’est qu’il ne se souvient pas comment la drogue est arrivée à son bord et qu’il semble lui cacher quelque chose. Il doit être neutralisé et démantelé, selon les protocoles…
Floora parviendra-t-elle à nouer des liens avec le séquoia et comprendre d’où vient son trouble ? Pourra-t-elle déjouer à temps les complots du Commerce Circulaire ? Le séquoia ne cacherait-il pas des secrets prodigieux ?

Avis : Mais que voilà une découverte entraînante et sympathique ! J’ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de cette novella. Évasion est le premier épisode d’une série de space opera qui nous fait découvrir le Séquoia, un vaisseau arbre à qui il va arriver pas mal d’aventures !

Lors d’un contrôle de (soi-disant) routine, alors que le Séquoia vient d’arriver dans le système de Téoma, les douaniers découvrent à son bord 1400 kg d’heptaparoxyline. Une drogue totalement illégale, que le vaisseau aurait lui-même produit… et pour laquelle il va falloir trouver un coupable. Et Floora Lane-Banks, l’interprète-botaniste du Séquoia, conviendrait très bien à certains. Les modifications qu’a subi son ADN, avant même sa naissance, afin de pouvoir s’accorder avec les vaisseaux arbres, fait d’elle une paria pour beaucoup.

Dès le début, cette affaire sent l’arnaque à plein nez. Il est évident que les douaniers savent avant même de trouver la drogue qu’il y a quelque chose à trouver. Au minimum, il s’agit d’une dénonciation, au pire d’un véritable complot pour démanteler le Séquoia. Or le vaisseau pense et ressent et il n’est pas d’accord pour se laisser faire sans réagir !

C’est donc un début de série très intrigant et prenant que lance Stéphane Desienne avec Évasion. Toutes les pièces sont posées pour une intrigue haletante, avec héros (Floora, qui va démontrer qu’il ne faudrait pas la sous-estimer) et antagonistes. Parmi ces derniers, le tiers-commandant Danko a une dent personnelle contre les vaisseaux-arbres qui semble lui faire perdre tout sens de la mesure.

Le volume se termine sur un cliffhanger comme il se doit, et je serai sans nul doute au rendez-vous en décembre pour le 2e épisode, Abordage !

Novella publiée aux éditions ActuSF (Numérique)
Lire aussi l’avis du Maki

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
4
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x