Rendez-vous avec le crime / Julia Chapman

Rendez-vous avec le crime / Julia Chapman

Couverture de Rendez-vous avec le crime, Les détectives du Yorkshire de Julia Chapman

Les détectives du Yorkshire, Tome 1

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

Avis : Rendez-vous avec le crime m’a très rapidement fait de l’œil, avec son rattachement aux cosy mysteries, que la jolie couverture rappelle bien. Mais j’étais également hésitante car je le voyais souvent comparé aux Agatha Raisin, qui n’ont pas réussi à totalement me convaincre. Bien m’en a pris de me faire mon propre avis, car j’ai positivement adoré ces détectives du Yorkshire et leur entourage haut en couleur !

Car ce qui fait tout le charme de Rendez-vous avec le crime, ce sont bien ses personnages et cette atmosphère si particulière de petit village où tout le monde se connait et se mêle de la vie de son voisin ! Julia Chapman nous présente toute une galerie de héros, croqués avec humour et panache. De la taiseuse femme de ménage à qui rien n’échappe (ma petite préférée !) au vieux coach sportif qui connaît toutes les dernières histoires, en passant par le barman grognon mais toujours avide de faire marcher la tireuse. Ils sont attachants (pour la plupart !) et font tout le sel de l’histoire, avec leurs secrets (of course !!), leurs potins et leurs relations, amicales ou tempétueuses.

Nous suivons ici plus particulièrement Samson et Delilah, respectivement propriétaires des agences ARV (Agence de Recherche des Vallons) et ARV (Agence de Rencontre des Vallons), que les circonstances forcent à cohabiter dans les mêmes locaux. Si Samson est le mouton noir de Bruncliffe, revenu après des années d’absence et un départ fracassant, Delilah est bien implantée dans la communauté, même si tout le monde n’approuve pas la manière dont elle gère ses affaires… Mais lorsqu’une série de morts suspectes frappe les clients de Delilah, tous dans la fleur de l’âge et en parfaite santé, ils vont devoir faire alliance.

Et c’est là que le bât blesse un peu. Bien que le roman soit très prenant, et se lise vraiment dans la bonne humeur, pour une habituée des thrillers comme moi, l’enquête aurait méritée d’être un peu plus travaillée. Elle tient la route, mais elle est un peu facile. Si ce n’est l’auteur des crimes, le mobile au moins, apparaît très rapidement, et j’ai trouvé assez frustrant que nos enquêteurs n’aient pas la même clairvoyance. La partie où ils se penchent réellement sur ces questions m’a donc parue un peu longuette.

J’ai malgré tout passé un très agréable moment avec Rendez-vous avec le crime, et je serai au rendez-vous (c’est le cas de le dire !) pour l’opus suivant, Rendez-vous avec le mal. Encore bien des mystères entourent les personnages, que je ne voudrais manquer, et le tome de mise en place étant passé, j’espère que l’intrigue me fera la bonne surprise d’être un peu plus approfondie. L’avenir nous dira si la référence biblique des prénoms des héros est un présage funeste !

Roman publié aux éditions Robert Laffont (La bête noire) – Traduit de l’anglais par Dominique Haas

Lire aussi l’avis de Licorne

logo challenge dames en noir 3e edition
 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Broché Ebook VO

8 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *