Le royaume empoisonné / Celine Kiernan

Le royaume empoisonné / Celine Kiernan

couverture de Le royaume empoisonné de Celine Kiernan

Les Moorehawke, Tome 1

Quatrième de couverture : Lorsque la jeune Wynter Moorehawke revient à la cour avec son père, elle découvre un royaume plongé dans la peur, les intrigues et les chambres de torture : le roi Jonathon est devenu un tyran qui opprime tous ceux qu’il a jadis aimés. Son fils héritier Alberon a disparu, la révolte gronde et on parle même d’une mystérieuse machine sanglante… Aujourd’hui, le temps est venu pour la jeune fille de choisir. Entre son père et ses rêves, son ami et son roi, son devoir ou son amour.

Avis : Cette histoire est très touchante parce qu’elle nous présente l’indéfectibilité de liens tissés entre trois jeunes dès leur plus jeune âge, ainsi que l’affection et l’amour entre un père et sa fille. Ce n’est pas l’action qui prédomine ce roman, mais plutôt le jeu des personnages
et leurs interactions. Il n’y a rien, ici, d’extraordinaire, c’est une histoire simple, mais dans laquelle nous est montré un élément important de la vie : la fidélité et la confiance entre amis.

Wynter est une jeune femme touchante. J’aime beaucoup cette héroïne, qui voit du jour au lendemain toutes ses attentes, tous ses rêves, s’effondrer. Elle est fière, fidèle en amitié, forte, courageuse et à une volonté à toute épreuve. Chaque jour, elle se lève en continuant à croire qu’elle peut tout changer. Elle, si heureuse de regagner son chez soi, après avoir passé 5 ans éloignée des êtres qui lui étaient chers, va de désillusion en désillusion. Elle pensait retrouver le royaume tel qu’elle le connaissait et l’avait laissé. Mais, le roi semble avoir perdu la tête. Il renie tous les principes fondateurs de son royaume qu’il avait lui-même édité. Ainsi, bien des choses ont changé et pas forcément en bien. Dorénavant, elle va devoir endosser un rôle qu’elle a tout sauf envie de jouer, tenir son rang et se méfier de tout et de tout le monde, car qui sait en qui elle peut désormais avoir confiance.

Même si l’action n’a pas la primauté, on ne s’ennuie pas une seule minute, car on est porté par l’histoire. L’auteur l’a très bien construite et amenée, et réussit ainsi parfaitement à susciter notre intérêt. On suit alors avec avidité les pas de Wynter, qui essaye, chaque jour, de survivre à cet énorme panier de crabes et de voguer en eaux troubles. Car machinations et trahisons sont les maîtres mots de cette intrigue. Voilà donc, une histoire émouvante que j’ai pris grand plaisir à lire, et c’est avec bonheur que je poursuivrai la découverte de cette trilogie.

Roman édité par les éditions Le Livre de Poche – Traduit par Florence Dolisi

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *