Le programme D-X / David S. Khara

Le programme D-X / David S. Khara

couverture du roman le programme d-x de david s kharaL’ancien agent du Mossad Eytan Morg, reclus au large de l’Irlande depuis quatre ans, doit sortir de sa retraite quand l’homme à la tête du Consortium, une organisation criminelle qui préside en secret aux destinées de l’humanité, exige de lui parler avant de mourir.
Aux États-Unis, le jeune flic Andy Irvine est confronté à un meurtre barbare : une infirmière est retrouvée pendue dans un entrepôt, le corps calciné. Mais ce meurtre n’est peut-être pas isolé… Tueur en série fétichiste? Opération du Consortium? Seul Eytan pourra le découvrir, mais le temps lui est compté.

Avis : Les connaisseurs de La trilogie Bleiberg auront le plaisir de retrouver dans Le programme D-X le même héros, Eytan Morg. Pour les autres (ce fut mon cas), ce n’est pas un problème. David S. Khara a pensé à ses nouveaux lecteurs, et s’il y a bien quelques évocations d’évènements s’étant déroulés dans les précédents tomes, il les a introduites de manière à ce que l’on ne se sente pas du tout perdu.

Ce qui commence comme un thriller classique vire assez rapidement au thriller conspirationniste. Alors qu’aux États-Unis, plusieurs infirmières et médecins sont retrouvés morts dans tout le pays, victimes du même modus operandi utilisé par les plus célèbres tueurs à avoir défrayé la chronique, Eytan Morg découvre que le Consortium, son vieil ennemi, a repris les expérimentations sur la drogue qui a tellement bouleversé sa propre vie. Il se lance alors dans une course contre la montre pour les arrêter.

Je suis bien embarrassée pour parler de Programme D-X car je n’ai pas réussi à être complètement emportée, mais je n’ai objectivement aucun reproche à lui faire. L’écriture est fluide, les personnages sont sympathiques (enfin presque tous, mais j’y reviens), le rythme est bien géré et dynamique. On suit à la fois l’enquête des inspecteurs à Seattle, et Eytan dans sa propre quête, et entre les 2, l’auteur introduit des flash-back du passé d’Eytan. David S. Khara revient en outre sur les expérimentations pratiquées par les nazis pendant la 2nde guerre mondiale. On est donc dans des thèmes forts, avec en plus une organisation secrète dotée de moyens colossaux et très mal intentionnée. Sur ce point, cela m’a d’ailleurs un peu fait penser à Mémoire cachée, que j’avais adoré. Mes parties préférées ont été celles avec Andy, sur l’enquête à Seattle, mais ça c’est mon côté fan de thriller qui ressort 🙂

En fait le seul point négatif que je peux éventuellement relever, c’est Eytan lui-même. Je l’ai trouvé « trop ». Trop fort, trop intelligent, trop populaire. Mais comment reprocher à quelqu’un qui a été génétiquement modifié pour être génial d’être devenu génial ? Ce serait comme reprocher à Superman d’être Superman. Complètement vain. Et Eytan lui, n’a même pas d’identité secrète pour faire semblant d’être un type normal.

Bref, vous voyez mon problème ? Je ne peux donc que vous inviter à lire Le programme D-X pour vous faire votre propre avis ! Toutefois, soyez prévenus : même si cela ne se voit pas sur la couverture, il s’agit d’un premier tome !

Roman paru aux éditions J’ai lu (Thriller)

 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Poche Ebook

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *