Histoire(s) de femmes / Marta Breen et Jenny Jordahl

Histoire(s) de femmes / Marta Breen et Jenny Jordahl

couverture de la bd histoires de femmes de marta breen et jenny jordahl

Histoire(s) de femmes : 150 ans de lutte pour leur liberté et leurs droits. Il y a seulement 150 ans, hommes et femmes menaient des vies très différentes. Les femmes n’avaient pas le droit de voter, de travailler ou de posséder leurs propres biens, passaient de la tutelle de leur père à celle de leur mari… Ce n’est qu’au moment où elles ont commencé à s’organiser que les premiers changements sont arrivés. Responsabilités professionnelles, autonomie financière, contraception, avortement, droit de disposer de leur corps, élection d’une femme à la tête d’un état… De Harriet Tubman à Malala Yousafzai en passant par Olympe de Gouges et bien d’autres encore, cet album raconte sans détour, avec humour et émotion, les incroyables histoires parfois tragiques des femmes de l’ombre qui se sont battues pour faire évoluer les mentalités et les lois dans le monde.

Avis : Je l’ai déjà dit, mais la Journée du 8 mars, appelée par abus de langage Journée de la femme, n’est pas là pour célébrer la féminité, mais bien pour rappeler et encourager la lutte pour les droits des femmes du monde entier. Cette année, les éditions Larousse ont décidé de publier une BD retraçant l’histoire de ce combat.

« 150 ans de lutte pour leur liberté et leurs droits ». Nous sommes en 2019, et cela fait seulement 150 ans que l’on se bat pour obtenir l’égalité de traitement, pour faire reconnaître notre droit à choisir notre vie, notre droit au respect. Pas étonnant qu’il y ait encore du boulot ! Histoire(s) de femmes revient sur le parcours des femmes qui ont œuvré à travers le monde pour changer les mentalités, pour faire évoluer les mœurs, pour que nos voix comptent.

Ceux qui ne bougent pas ne remarquent pas leurs chaînes.
De la lutte des femmes contre l’esclavage à l’amour libre, d’Elizabeth Cady Stanton à Malala Yousafzai, en passant par le droit de vote, l’avortement, l’invention de la contraception, l’éducation, la PMA, par Olympe de Gouges, Emmeline Pankhurst, Fatemeh Baraghâni, Margaret Sanger… Histoire(s) de femmes retrace avec humour et pédagogie un combat qui ne s’essoufflera jamais tant qu’il y aura des femmes pour le porter. Mais Marta Breen et Jenny Jordahl rappellent aussi la fragilité de ces acquis, et l’importance de continuer la lutte.

Je trouve toutefois que le livre n’insiste pas assez sur les violences faites aux femmes (tous les 3 jours, en France, une femme meurt sous les coups de son conjoint*) et sur la culture du viol (en France, toujours, une femme se fait violer ou est victime d’une tentative de viol toutes les 6 minutes*), mais c’est un livre d’Histoire et nous ne faisons pas encore assez sur ces sujets.

Le choix des illustrations, simples et épurées, et de la colorisation, toute en bichromie, renforce le propos des autrices. Le féminisme n’est pas un gros mot, le féminisme c’est se battre pour le droit de faire des études, d’avoir une profession et de gagner son propre argent, le droit de vote aux élections, le droit de disposer de son corps.

Histoire(s) de femmes est une BD à lire, relire et à faire lire à ses enfants ! L’égalité et le respect, ça commence par l’éducation !

Non seulement nous avons déclaré une guerre, mais nous menons une révolution !

BD publiée aux éditions Larousse – Traduit du norvégien par Aude Pasquier
*https://stop-violences-femmes.gouv.fr/les-chiffres-de-reference-sur-les.html

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *