De plumes et de cendres / Andréa Deslacs

De plumes et de cendres / Andréa Deslacs

couverture de De plumes et de cendres de Andrea DeslacsHeaven Forest, Tome 4
Les Autres de Darkwood, Tome 1, second arc du cycle 

Le Cerf est mort, vive le Cerf ! Ce n’est un secret pour personne : ces derniers temps, le Cerf n’a plus vraiment la tête sur les épaules. Quelle solution la Grande Forêt va-t-elle trouver, le temps de découvrir un successeur, bon œil bon pied, pour porter sa voix ?
Entre la tragique disparition de Monsieur, l’installation des nouveaux précepteurs, les dernières lubies de Lisbeth, la venue à l’aube de l’inspecteur Rhys Overlake, le retour du Dragon à Darkwood, toute la maison des Other est en émoi. Et dire que demain est jour de cendres et de pleurs…
Les Sanctifiés et les Sacrifiés ne comptent pas laisser les Anges profiter du chaos qui s’abat sur la ville. Seulement, qui aura la main sur la situation ? Que cela soit près des ateliers sur les canaux ou dans l’un des quartiers bourgeois de la ville, au coin d’une rue du centre ou dans une maison d’artiste, ni le gang du Léviathan ni le clan des elfes de Kaya ne comptent laisser des plumes dans cette histoire.
C’est que depuis la mort d’Else Other, l’ombre des Autres plane sur Heaven Forest…

Avis : Après l’incendie du poste de police, c’est la panique à Darkwwod. Tous les clans essaient de profiter de la situation pour s’imposer et les tensions sont à leur apogée. Les Anges, les Saints et leurs disciples sont sur les dents et redoublent de violence dans les rues de la cité. Les choses ne vont pas mieux pour Lisbeth et Else qui doivent faire face à la disparition du corps de ce dernier lors de l’incendie. Le temps presse pour trouver un corps de substitution et la présence quasi permanente du Détective Rhys Overlake, toujours aussi épris de Lisbeth, augmente le risque que leur secret soit découvert.

Ce quatrième tome de la série Heaven Forest est de loin mon préféré. Sans doute parce que je suis maintenant habituée aux nombreux personnages présents dans cette saga et aux particularités de chacun. Il faut dire qu’entre les humains, les brouillons, les elfes, les nains, les Anges, les Saints, les disciples, les mathétès, sacrifiés, sanctifiés… il faut être équipé d’une bonne mémoire pour suivre. Mais après 3 tomes de découvertes, les liens se tissent enfin entre toutes ces populations et les jeux de pouvoirs se révèlent au lecteur.

On retrouve les personnages d’origine comme Lancet (mon préféré), fatigué par son dernier combat mais toujours aussi drôle et fidèle à sa mission ; Faith, qui erre entre euphorie et doute ; Galvin et Grace fidèles à leur maître mais moins à Lisbeth… On découvre aussi de nouveaux personnages avec le Dragon, père de Lisbeth et son mystérieux associé, mais aussi Myr, Cyan ou Kayla… Et surtout Else, qui tente de ne pas perdre la tête à mesure que les jours passent. Et puis, il y a Rhys : je ne tiens plus de ne pas savoir qui et ce qu’il est réellement ! Mme Deslacs, s’il vous plaît, dites le nous dans le prochain tome !!!

Bref, il y a tellement de monde dans ce nouvel opus et tellement d’histoires, qu’il est difficile de parler de tout et de tout le monde. Mais au fil de la lecture, les mondes se connectent et cela annonce une suite prometteuse.

La plume d’Andréa Deslacs est très agréable. Le vocabulaire, choisi avec soin, rend parfaitement l’esprit steampunk et Nouvelle Angleterre. A chaque lecture, on comprend mieux les jeux de mots. Elle joue avec le lecteur ce qui donne une autre dimension à la lecture. Je pense qu’en relisant les tomes, je découvrirai de nouvelles choses qui m’avait échappé la première fois.

De plumes et de cendres est un tome d’action, d’humour, de rebondissements… on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Roman publié par le collectif indépendant Hydralune

 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Ebook

2 comments

  • Lancet et moi sommes tout sourire. 😀 Les personnages de Heaven Forest sont très heureux qu’on reconnaisse tous leurs efforts pour faire de la cacophonie ambiante un monde meilleur et épuré, les Autres de Darkwood seraient même très heureux d’en devenir les maîtres pour que nous vivions tous dans une grande et belle harmonie fraternelle entre les peuples. Encore un grand merci pour avoir survécu à mon humour, qui je l’espère à un petit côté british.
    Par contre, pour notre cher inspecteur Rhys Overlake, est-ce que je risque d’horribles tortures si je dis qu’il faut attendre le dernier tome du 2e arc pour connaître le fin mot de toute cette histoire ? En tout cas, je le promets, à la fin de ce 2e arc, les lecteurs sauront tous les secrets de la série. 😀

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *