Un sombre manteau / Jaime Martin

Un sombre manteau / Jaime Martin

couverture de la BD Un sombre manteau de Jaime Martin

Un petit village des Pyrénées, au milieu du XIXe siècle. Mara est une vieille guérisseuse célibataire, qui vend ses remèdes aux villageois et doit faire face à leur mépris. Son mode de vie rude et isolé est, en effet, mal vu par un milieu patriarchal et centré sur la famille. Un jour, elle recueille en pleine forêt Serena, jeune fuyarde muette au passé mystérieux. Mara la soigne et lui fait découvrir le métier de guérisseuse et les secrets de la montagne. Mais cette nouvelle venue n’est pas bien vue au village, d’autant plus quand une épidémie éclate, menaçant la vie des habitants et de leurs bêtes.

Avis : Avec Un sombre manteau, Jaime Martin s’intéresse aux trementinaires, ces femmes originaires des Pyrénées Catalanes qui, au 19e siècle, cueillaient des herbes médicinales, parcourant ensuite à pied les villages pour les vendre. Mais en creux, c’est toute la condition des paysannes qu’il évoque, alors que l’industrialisation en est à ses débuts, mais que celles-ci sont encore “coincées” dans leur village avec comme seule perspective, épousailles et soumission.

Entre tradition et superstition le récit suit Mara, une trementinaire indépendante et forte qui, au crépuscule de sa vie, prépare sa succession, souhaitant offrir un autre choix aux femmes. L’arrivée de la mystérieuse Serena, alors même qu’une épidémie frappe le village, va révéler une communauté prompte à juger, par manque de perspective ou de connaissance, la peur et le désespoir qui s’étendent parfois comme un voile, étouffant toute étincelle de vie.

Jaime Martin crée une atmosphère sombre et envoûtante, avec une pointe de fantastique (légère, la pointe, hein) dans un savant mélange de couleurs chaudes et froides. Une dichotomie qui reflète bien cette société profondément conservatrice, où les femmes aspirent à plus que lutter pour conserver leur dignité.

Un sombre manteau de Jaime Martin est une bande dessinée publiée aux éditions Dupuis (Aire libre) – Traduit de l’espagnol par Alejandra Carrasco Rahal

Author

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Participez à la vie du blog en laissant un commentaire :)x