Stranger things | Saison 2

Stranger things | Saison 2

Synopsis : En 1984, à Hawkins dans l’Indiana, un an a passé depuis l’attaque du Démogorgon et la disparition d’Onze. Will Byers a des visions du Monde à l’envers et de son maître, une créature gigantesque et tentaculaire. Plusieurs signes indiquent que les monstres vont franchir le portail et revenir sur la ville.

Une série créée par Matt Duffer et Ross Duffer (2016)
Avec Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin…
Série américaine – En cours
Genre : Drame, fantastique
Format : 9×50’

Avis : J’avais adoré la saison 1 de Stranger things, c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai commencé à regarder la nouvelle. Et j’ai encore une fois passé un très bon moment avec cette saison 2, malgré le fait qu’elle se révèle, il faut l’avouer, moins prenante. L’effet nouveauté est passé, et tout ce qu’il nous est proposé ici est du déjà vu. Toutefois, on ne boude jamais son plaisir, car il n’y a pas à dire, la recette fonctionne.

la bande de stranger thinds déguisée en ghost busters

Nous sommes à nouveau plongés dans cette atmosphère années 80, toujours aussi réussie. Ah ! Nostalgie, quand tu nous tiens ! Mais bien sûr, le gros atout de Stranger things, saison 2, ce sont ses personnages. Toujours aussi attachants, on a plaisir à les suivre et particulièrement la bande, Elf et Hopper. Ce dernier est d’ailleurs devenu un de mes personnages préférés, son attachement pour Elf lui apportant une nouvelle dimension, autre que celle du flic bourru. Le personnage de Steve a également bien évolué. Les évènements de la saison 1 l’ont fait murir, et il va se révéler être un vrai soutien pour la bande. Mon préféré reste néanmoins Dustin, absolument impayable. Mais tous les acteurs sont au top.

Les réalisateurs connaissent leur affaire, offrant des épisodes orchestrés se finissant toujours par un mini cliffhanger. Ils parviennent ainsi à attiser la curiosité, histoire de bien donner envie de regarder la suite, genre : tout de suite. Et même si cette saison 2 est moins trippante que la première, nous avons à nouveau droit à un panache de scènes drôles (merci Dustin !), effrayantes ou toute mimi. La musique accompagne d’ailleurs très bien les différentes séquences, particulièrement celles censées générer l’angoisse. Et même si cela ne fait pas réellement peur, c’est visuellement très réussi. Les éléments imprègnent l’esprit et l’imaginaire. *Désolée, Lisou, ce n’est toujours pas pour toi !*

le demogorgon de stranger things

Tout ne fonctionne pas aussi bien cependant. Certains éléments un peu trop prévisibles, il n’y a pas beaucoup de surprises dans cette saison. L’introduction des nouveaux personnages n’apportait pas réellement grand-chose à l’histoire. Surtout celle de la nouvelle famille, qui faisait plutôt l’effet d’un pétard mouillé. En revanche, je suppose que l’on retrouvera la sœur dans la saison 3 et qu’elle y aura alors un rôle bien plus important.

Le season final aurait été très bien series final, sans l’ajout de la dernière minute. Il faut espérer que les scénaristes sauront se renouveler dans la saison 3, car je crains que nous ne tournions en rond s’ils nous proposent encore une fois une histoire centrée sur Will, le Démorgogon et Hawkins.

Stanger things saison 2 est une bonne série à binge watcher. Et le côté Ghost busters était super fun !

6 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *