Le travailleur de la nuit / Matz & Chemineau

Le travailleur de la nuit / Matz & Chemineau

couverture dela BD Le travailleur de la nuit de Matz et ChemineauVous savez qui je suis : un révolté, vivant du produit de ses cambriolages. La société ne m’a accordé que trois moyens d’existence, le travail, la mendicité et le vol. Le travail, loin de me répugner, me plaît. Ce qui me répugne c’est de suer sang et eau pour l’aumône d’un salaire. La mendicité, c’est l’avilissement, la négation de toute dignité. Tout homme a droit au banquet de la vie.

Avis : Matz et Chemineau nous font découvrir avec Le travailleur de la nuit l’histoire vraie d’un homme qui a marqué son époque et qui marquera les lecteurs. Alexandre Marius Jacob (1879 – 1954) est un anarchiste illégaliste français qui se fit particulièrement remarquer à la Belle époque. De sa petite enfance à son décès, les auteurs nous entraînent dans une épopée romanesque pleine de finesse et de souffle épique.

Le travailleur de la nuit, c’est le portrait passionnant et fascinant d’un homme charismatique. Tour à tour marin, typographe, pharmacien, gentleman-cambrioleur, marchand, Alexandre Jacob a eu une vie riche, aventureuse, pas toujours très chanceuse. Il était un homme d’action et de conviction, travailleur et honnête, oui, oui, honnête, aussi étonnant que cela paraisse ! Engagé dans la lutte pour une société plus juste, considéré comme un anarchiste par ses pairs, à travers lui c’est aussi le portait d’une époque et de sa société.

extrait de le travailleur de la nuit de matz et chemineau

Lors de la longue période qu’il passât au bagne de Cayenne, l’administration le considérait comme l’homme le plus dangereux qui y ait séjourné. Non parce qu’il était violent, mais parce qu’il était intelligent ; ils redoutaient bien plus la force de son esprit que celle de ses coups.

J’ai également beaucoup aimé les dessins de Léonard Chemineau. Ils accompagnent merveilleusement le récit. Les très beaux décors parent de mille feux les aventures de ce personnage hors normes.Les couleurs et le coup de crayon en font, en plus du reste, un album magnifique à feuilleter.

extrait le travailleur de la nuit de matz et chemineau

Passionnant et superbement mis en scène, Le travailleur de la nuit est assurément à découvrir !
À savoir qu’Alexandre Jacob aurait été l’inspiration de Maurice Leblanc pour construire le personnage d’Arsène Lupin (même si l’auteur le nie) !

BD parue aux éditions Rue de Sèvres

logo challenge de l'été 2017

10 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *