Bacchantes / Céline Minard

Bacchantes / Céline Minard

couverture du roman bacchantes de celine minard

Alors qu’un typhon menace la baie de Hong Kong, la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée du monde, installée dans d’anciens bunkers de l’armée britannique. Un trio de braqueuses, aux agissements excentriques, s’y est infiltré et retient en otage l’impressionnant stock de M. Coetzer, estimé à trois cent cinquante millions de dollars…

Avis : Avec sa fin plus que surprenante, son négociateur bizarre, ses réparties innovantes et son début planant, et malgré son rapport sacré au vin, Bacchantes tient plus des casse-têtes que des bacchanales. Et grâce à Céline Minard qui excelle dans les mélanges de genre, on a ici un livre de plusieurs exploits.

L’exploit d’avoir pénétré dans les bunkers les plus sécurisés du monde… Et sans que les enquêteurs ne comprennent comment !

L’exploit d’être hors normes : une Mamie, une Clown et une Brune Renversante sont les trois maîtresses de ce suspense.

L’exploit de retourner la situation : avec des bouteilles comme otage, elles finissent par avoir toute la ville pendue à leurs lèvres…

Humour, suspense, folie : un grand moment de lecture lâché-prise !

Novella parue aux éditions Rivages (Poche)

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Un p'tit commentaire, m'sieur dame ? :)x
()
x