Au nom du fils / Marini & Desberg

Au nom du fils / Marini & Desberg

Le scorpion, Tome 10 

Présentation de l’éditeur : Dans ce dixième tome, Stephen Desberg et Enrico Marini ne reculent devant rien pour mener le Scorpion au plus près de la vérité. Les intrigues entre les Latal et les Trebaldi s’intensifient, le pape est de plus en plus isolé et le Scorpion n’a qu’un seul but : rendre justice à sa mère. Le Scorpion saura-t-il enfin qui est son père ? Flash-back et révélations au cœur même du pouvoir, à Saint-Pierre…

Avis : J’ai eu un peu de mal, au début, à prendre pied dans l’histoire, car tout allait trop vite. Les nombreux flashbacks et le peu d’explication ne m’ont pas permis d’identifier rapidement quels personnages nous étions en train de suivre. Puis, tout s’est éclairé et j’ai dévoré la suite de cette BD.

L’histoire démarre au quart de tour et nous emporte jusqu’à la dernière page. Ce tome riche en actions, notamment par de nombreux combats à l’épée, ne nous laisse aucun répit. Le rythme du récit est également rythmé par les révélations et les retournements de situation. J’ai vraiment adoré ce volume plein de vitalité, et rempli de machinations et de fourberies. Il est très bien construit et les auteurs ont très bien su ménager le suspense.

Scorpion est le James Bond des temps passés. C’est un homme à femmes, mais saura-t-il choisir la bonne ? Rien n’est moins sûr. Il sait également profiter de la vie et aime sa liberté. C’est un battant, qui luttera corps et âme pour découvrir la vérité sur son passé : qui est son père ? Et que lui veut-il ? J’aime beaucoup ce personnage. Il contribue par la pointe de son épée, de sa langue acérée, ainsi que par son tempérament, à dynamiser un récit déjà plein de peps.

Ces trois comparses sont, dans ce tome, moins présents, mais ce n’est pas pour cette raison qu’ils seront épargnés par les événements. Le dénouement laisse espérer une suite toujours aussi machiavélique, et où vengeances, trahisons, manipulations et amours seront certainement encore au rendez-vous. Un très bon tome que j’ai vraiment eu grand plaisir à lire.

BD éditée par les éditions Dargaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *