TTT #75 : Les 10 livres qui ont marqué votre enfance/jeunesse

TTT #75 : Les 10 livres qui ont marqué votre enfance/jeunesse

Logo du top ten tuesday par Froggy

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire prédéfini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani, puis par Froggy.

Cette semaine :

Les 10 livres qui ont marqués votre enfance/jeunesse

couverture de Emilie et les feuilles du jardincouverture de La chanson de Dicey de Cynthia Voigtcouverture de Alice et le symbole grec de Caroline Quinn

Petite, les histoires d’Emilie de Domitille de Pressensé m’ont enchantée.
Plus tard, j’adorais la saga des Enfants Tillerman de Cynthia Voigt, je les ai tous lus (7 tomes), plusieurs fois. J’avais tout de même un petit préféré, le 3e, La chanson de Dicey. Moi ce n’est pas avec Harry, Ron et Hermione que j’ai grandi, mais avec Dicey, Sammy, James et la douce Maybeth ! Sous l’œil attentif de Gram 😉
J’étais également une inconditionnelle des Alice détective que je dévorais allègrement ! J’en avais des tas ^^ J’ai d’ailleurs appris avec surprise il y a peu que derrière Caroline Quinn, l’auteure se cachait en réalité un collectif d’auteurs !

daniel-et-esther-patrick-raymondsimon-et-l-enfant-joseph-joffocouverture de Marche ou creve de Stephen King

Ce qui a été sans doute ma première romance, m’a été offerte par Patrick Raymond avec Daniel et Esther. Leur histoire m’avait beaucoup touchée, et j’ai attendu une suite pendant des années. Vainement.
Simon et l’enfant de Joseph Joffo a été mon livre préféré pendant longtemps.
Si je ne devais retenir qu’un seul roman de Stephen King, ce serait Marche ou crève, pour sa noirceur et sa violence psychologique. Juste derrière vient Ça, mais là c’est surtout parce qu’il m’a fait flipper 😉

couverture de La nuit des enfants roiscouverture de L'enfant qui ne pleurait pas de Torey Haydencouverture Le journal d Anne Franck

Un peu dans le même ordre d’idée, vient La nuit des enfants rois et particulièrement la 1ère scène dans le par, qui m’a marqué par sa violence.
Je pirrais encore citer d’autres romans de ma jeunesse dont les intrigues m’ont marquée… si je me souvenais des titres ! Mais j’adorais les livres de la collection Castor poche, et quand j’allais à la bibliothèque c’est toujours ceux-là que je cherchais en premier 🙂
Dans un tout autre genre, ado j’ai eu une passion pour les livres de Torey Hayden, une thérapeute spécialisée dans les cas d’autisme, et qui écrivait, de manière romancée sur les cas réels qu’elle avait traité. L’enfant qui ne pleurait pas était l’un de mes préférés.
Également, Le journal d’Anne Frank est un incontournable.

Mais il y a également eu des livres que j’ai profondément détesté comme Sa majesté des mouches ou Le parfum.

couverture de Sa majeste des mouches de William Goldingcouverture de Le parfum de Patrick Suskind

Et vous, quel est votre top ?

15 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *