Les sorties Helios de juin

Les sorties Helios de juin

Titre : L’empire de poussière, livre 2
Auteur : Nicolas Bouchard
Résumé éditeur : Rien ne va plus dans la cité pirate de Nassau : Mechtilde la Rouge a rapporté un vaisseau en piteux état de sa dernière campagne, et elle doit affronter la terrible confrérie des flibustiers.

Quant à Heimir, il va être vendu aux enchères comme prise de guerre… Eïla et Falko, les deux jumeaux poursuivis par le terrible Poutre de Mimir, ont finalement

été recueillis par un vaisseau ami.

Sont-ils les Parfaits tant attendus, ceux qui doivent succéder

à la grande déesse disparue ?

Pendant ce temps, dans toutes les cités de l’Empire de poussière, Dokkalfars et Ljosalfars arment d’immenses flottes de guerre…

Titre : Rue Farfadet
Auteur : Raphaël Albert
Résumé éditeur :  Panam, dans les années 1880 : les humains ont repris depuis longtemps la main sur les Peuples Anciens. Sylvo Sylvain a posé son havresac dans la rue Farfadet, gouailleuse à souhait. Chapeau melon vissé sur le crâne, clope au bec, en compagnie de son fidèle ami Pixel, il exerce la profession exaltante de détective privé et les affaires sont nombreuses ! Des adultères à photographier, des maris jaloux, des femmes trompées, etc. Ni très rémunérateur, ni très glorieux que tout ceci. Alors, Sylvo fréquente assidûment les bars, les cafés et les lieux de plaisir en tout genre où son charme envoûte ces dames…

Jusqu’au jour où, lors d’une banale enquête de routine, il se trouve mêlé à une machination dépassant l’entendement. Le voilà, bien malgré lui, chargé de l’affaire par l’un des trois puissants ducs de Panam. Saura-t-il tirer son épingle de ce jeu compliqué et dangereux ?

Lire la chronique

Titre : Françatome
Auteur : Johan Héliot
Résumé éditeur : Aujourd’hui l’atome, demain l’espace.

Et si des savants nazis avaient rejoint le programme spatial français ?

Et si le général de Gaulle avait obtenu les pleins pouvoirs ?

Et si la France avait conquis l’espace avant les Américains ?

Et si une dictature « nucléocrate » avait vu le jour ? 
La Roue, pour ses détracteurs et l’ennemi américain l’Orbe, a fait sécession et menace de son feu nucléaire le monde. Magnus Maximilian, concepteur du fleuron de notre programme spatial, a rejoint la station avec une poignée de partisans, dont le professeur Clain. Père de la pile atomique, ce dernier a offert à la France sa totale indépendance énergétique. Rappelons qu’il y a vingt ans, le général de Gaulle avait lancé un vaste programme afin d’étendre notre empire jusqu’aux étoiles. La base d’Hammaguir dans le désert algérien fut le lieu de tous les possibles.

Aujourd’hui l’Hexagone est la proie des activistes indépendantistes et notre armée a bien du mal à restaurer un semblant de paix sociale.

Bref, comme dirait feu le Général : c’est la chienlit…
Extrait d’un article de France éternelle.

Author

Les pipelettes en parlent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *