Quand sort la recluse / Fred Vargas

Quand sort la recluse / Fred Vargas

Couverture de Quand sort la recluse de Fred VargasTrois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence.
– Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle.
– Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?
– Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
– Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l’araignée recluse ?

Avis : Un adage nous dit qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Fred Vargas semble en avoir fait le cheval de bataille de son héros, le commissaire Adamsberg.

Avec son expérience et son intuition, il devrait avoir tout en main pour résoudre une affaire qu’on ne lui a pas du tout confiée, mais qui lui tient étrangement à cœur. On a cette impression qui nous tient tout au long du roman d’avoir tout compris du pourquoi du comment, de qui à fait quoi… Il n’en est rien jusqu’aux dernières pages ! Ce qui apparaît comme une intrigue secondaire devient finalement l’enquête principale. L’intrigue nous entête aussi bien qu’elle prend aux tripes le commissaire Adamsberg. Là où personne n’y aurait vu un crime, Fred Vargas et son héros Adamsberg nous embarquent dans une enquête rocambolesque. Quand sort la recluse nous fait voyager aux quatres coins de la France, on mêle passé et présent pour débusquer le motif de l’assassin. Le commissaire entraîne avec lui toute la brigade, ou presque, dans son envie de comprendre, de démêler un imbroglio mis en place depuis des années par l’assassin. Les explications fines, rares et précises de Fred Vargas au sujet de la recluse, aussi bien celle du Moyen-Age que de l’araignée, vous procureront des frissons à regarder partout autour de vous.

Fred Vargas ravie notre imagination pour nous offrir un nouvel opus de sa saga, qui pour moi est l’un des plus aboutiDu grand Vargas !

Roman publié aux éditions J’ai Lu. 

 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Poche Broché Ebook

7 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *