Corruption / Don Winslow

Corruption / Don Winslow

couverture du roman corruption de don winslowDenny Malone est le roi de Manhattan North, le leader charismatique de La Force, une unité d’élite qui fait la loi dans les rues de New York et n’hésite pas à se salir les mains pour combattre les gangs, les dealers et les trafiquants d’armes. Après dix-huit années de service, il est respecté et admiré de tous. Mais le jour où, après une descente, Malone et sa garde rapprochée planquent pour des millions de dollars de drogue, la ligne jaune est franchie.
Le FBI le rattrape et va tout mettre en œuvre pour le force à dénoncer ses coéquipiers. Dans le même temps, il devient une cible pour les mafieux et les politiques corrompus. Seulement, Malone connaît tous leurs secrets.
Et tous, il peut les faire tomber…

Avis: Encore une fois, Don Winslow m’a scotchée !!!! Corruption est la future bible des thrillers policiers américains ! Ce livre contient tout : le côté obscur de la Force (the Manhattan North Special Task Force ou unité spéciale de la police de New York), une vision de la justice et du système américain qui malheureusement semble véridique, le côté glauque des bas-fonds de NYC (drogue, prostitution, arrangement avec la loi…) et la version « flicarde » de la Famille (entendre mafieuse) avec ses règles, le respect et l’entraide entre policiers…

On y suit Dennis John Malone, le roi du Nord ! Le « bleu » que tout le monde adule. Et comme souvent, Don Winslow commence par la fin, pour mieux nous appâter, et comme toujours, il y arrive ! Donc, Malone ÉTAIT le roi de cette Task Force. Il ÉTAIT vu comme un flic sérieux, qui a réussi de grosses arrestations. Il est à présent sommé de comparaître devant la loi : de donner ses collègues ripoux, de vendre ses indics et de devenir informateur (ou délateur selon le point de vue), ce qu’il s’était toujours refusé à faire. Il a lui-même pris cette pente glissante et sombre de flic ripoux il y a de nombreuses années. Elle n’a fait que l’entrainer de plus en plus profondément dans les bassesses du système. Mais il croyait encore être parmi les bons, du bon côté de la barrière et surtout, qu’il avait de quoi assurer ses arrières. Il a peut-être tout perdu.

La vision de ce système gangréné (le Maire, la justice, les entreprises de travaux publics, la mafia, les cartels, les trafiquants de drogues et armes, les souteneurs et on y vient, les policiers) est hautement documentée et fait peur. Ce système est corrompu au plus haut degré (et il n’y a qu’à voir l’élection de Kavanaugh aux USA pour s’en rendre compte). Et c’est dans ce système que Don Winslow nous propose de plonger. Et il nous y plonge, de façon épique et par la voix de Malone, qui essaie de se convaincre qu’il a fait tout ça pour sa famille et que si ce n’avait pas été lui, ça aurait été un autre. Mais sa conscience finit par le démanger. On remonte donc un peu le temps pour comprendre ce qu’il s’est passé, et pourquoi il en est là. Piégé, porteur de micro pour dénoncer et faire tomber ses collègues… et plus si affinités : faire tomber des juges, des employés de la mairie, des avocats…

Corruption est un livre bouillonnant et foisonnant. Il nous décrit une situation (un bon flic qui vire véreux) dont les bonnes consciences voudraient nous faire croire qu’elle est marginale et surtout qu’elle ne dépend que de la décision propre des policiers. Mais, Don Winslow nous montre la pente vertigineuse contre laquelle ces policiers doivent lutter. Et comment, parfois, ils en sortent broyés. Leurs âmes vidées et mortes.

La fin est un sursaut poétique que j’ai trouvé magnifique et cruel.
Corruption est aussi cathartique que passionnant. Sans oublier le côté éducatif, ni le côté bling-bling et surtout avec l’étau qui se resserre et a provoqué des palpitations dans mon cœur de lectrice.

Roman publié aux éditions Harper Collins (Noir) – Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean Esch

 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Broché Ebook VO

8 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *