American Elsewhere / Robert Jackson Bennett

American Elsewhere / Robert Jackson Bennett

couverture du roman American Elsewhere de Robert Jackson BennettVeillée par une lune rose, Wink, au Nouveau-Mexique, est une petite ville idéale. À un détail près : elle ne figure sur aucune carte. Après deux ans d’errance, Mona Bright, ex-flic, vient d’y hériter de la maison de sa mère, qui s’est suicidée trente ans plus tôt. Très vite, Mona s’attache au calme des rues, aux jolis petits pavillons, aux habitants qui semblent encore vivre dans l’utopique douceur des années cinquante. Pourtant, au fil de ses rencontres et de son enquête sur le passé de sa mère et les circonstances de sa mort (fuyez le naturel…), Mona doit se rendre à l’évidence : une menace plane sur Wink et ses étranges habitants.
Sera-t-elle vraiment de taille à affronter les forces occultes à l’œuvre dans ce lieu hors d’Amérique ?

Avis : Il y a quelques années, j’avais déjà eu l’occasion d’apprécier la plume et la noirceur de l’univers de Robert Jackson Bennett, avec Mr. Shivers. C’est donc sans hésiter et confiante que je me suis lancée dans la lecture de ce nouveau titre. Et bien m’en a pris, car American Elsewhere est un petit bijou de littérature !

Le résumé ne fait qu’effleurer la richesse de l’univers développé ici. Il y a du Stranger Things et du Twin Peaks dans ces lignes. Il y a des mystères et du surnaturel, de la magie, de la peur, des choses tapies dans l’ombre, des contrats passés, des non-dits et des secrets, une saga familiale, des expériences scientifiques, des conflits et des complots… Il est difficile d’en dire plus sans déflorer l’intrigue, et ce serait vraiment dommage car une partie de la beauté du roman est dûe à cette impression d’avancer en territoire inconnu. En m’immergeant dans cette histoire et ce monde étranges, je me faisais l’impression d’être la biche qui contemple, fascinée et incapable de bouger, les phares de la voiture qui fonce sur elle.

Le rythme imposé par l’auteur est lent et clairement, cela ne plaira pas à tout le monde. En ce qui me concerne, j’ai aimé prendre mon temps, découvrir et m’imprégner. Chaque scène est intéressante, chaque passage approfondit l’histoire de Wink, la ville qui n’apparaît sur aucune carte. Robert Jackson Bennett a brossé une atmosphère aux petits oignons, soignée et envoutante. Ses personnages sont à la fois hors-normes et terriblement humains.

American Elsewhere est un roman qui se savoure, un rêve étrange et pénétrant, halluciné et hallucinant. À découvrir !

Roman publié aux éditions Albin Michel Imaginaire – Traduit de l’anglais par Laurent Philibert-Caillat
Prix Shirley Jackson 2013 du meilleur roman

Lire aussi l’avis de L’Ours inculte

 

Je me fais mon avis

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Broché Ebook VO

12 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *