La couronne des 7 royaumes, intégrale 4 / David B. Coe

La couronne des 7 royaumes, intégrale 4 / David B. Coe

couverture de La couronne des 7 royames integrale 4 de David B CoeAprès avoir enduré la calomnie et la torture, Tavis de Curgh a enfin vengé celle qu’il aimait. Mais le complot dont il a été l’une des nombreuses victimes a néanmoins porté ses fruits : le Tisserand est parvenu à dresser les seigneurs Eandi et les magiciens Qirsi les uns contre les autres, et la guerre est sur le point d’éclater. Le dernier espoir du royaume repose entre les mains de Grinsa Jal Arriet, le mentor Qirsi de Tavis, dont les pouvoirs semblent bien plus étendus que ceux du simple glaneur qu’il prétend être…

Avis : J’ai encore une fois pris grand plaisir à me plonger dans le monde de David B. Coe. Les 7 royaumes n’ont jamais été plus près d’imploser, et les complots du Tisserand de porter leurs fruits.

Épaulé par Aneira, Braedon a lancé ses troupes contre Eibithar, et Galdasten convoite la couronne. Si certains royaumes (Eibithar, Sanbira et certains nobles d’Aneira) ont conscience de la réelle menace qui pèse sur eux, il semble trop tard pour la contrer tant les machinations du Tisserand se révèlent efficaces. Incapables de s’allier, les Eandis courent à leur perte.

David B. Coe fait encore une fois preuve de sa maîtrise dans cette intégrale 4 de La couronne des 7 royaumes. C’est un jeu d’échec mortel qu’il a mis en place, savamment orchestré et où chaque pion vient prendre sa place. Les pages défilent toute seules, et c’est fasciné que l’on voit des lignes lancées bien plus tôt accrocher leurs cibles. La 2e partie ne manque d’ailleurs pas de combats et d’action. Après moult jeux de cours, la guerre est déclarée et c’est dans le sang, la peur et la haine qu’elle va se dérouler.

Les protagonistes se retrouvent bien sûr au cœur de l’action. Leurs décisions et leurs alliances plus que jamais remises en question, certains vont se retrouver confrontés à leurs propres choix, et devoir en tirer les conséquences. Les alliés du mouvement Qirsi prennent la mesure de leur chef, un chef qui unira peut-être leur peuple sous sa bannière pour la première fois de leur histoire, mais qui sera un tyran. Kentigern, quant à lui, fait face à l’ampleur de son aveuglement et de sa trahison. Mais aura-t-il le courage d’opérer les bons choix, et faire honneur à sa fille ? Est-il seulement encore en mesure de faire pencher la balance ?

Une chose est sûre, je ne tarderai pas à plonger dans la dernière intégrale de la Couronne des 7 royaumes !

Ce serait un combat de Tisserands. Au cours de leur très longue histoire, jamais les Terres du Devant n’avaient affronté un tel péril. Les Sept Royaumes, pas plus que le Glaneur, ne pouvaient s’y dérober.

Roman publié aux éditions J’ai lu – Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sophie Troubac

Lire aussi l’avis de Ptitetrolle

 

Alors… tenté ?

Ce livre vous intéresse et vous souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens Fnac ci-dessous pour votre achat, cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra d’aider à financer le blog (en savoir plus) :

Broché Ebook VO

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *