L’ascension de la Maison Aubépine / Aliette de Bodard

L’ascension de la Maison Aubépine / Aliette de Bodard

couverture de l ascension de la Maison Aubepine de Aliette de Bodard

Dominion of the Fallen, Tome 2

Suite à la chute des Flèches d’Argent, l’équilibre entre les grandes Maisons qui règnent sur Paris est plus que jamais chancelant. Le Seigneur Asmodée, à la tête de la Maison Aubépine depuis sa sanglante insurrection, y voit l’opportunité de renforcer son pouvoir. Une ambition qui réclame des alliés. Une délégation est envoyée au royaume dragon, porteuse d’une proposition d’alliance, mais aussi chargée de découvrir ce qu’il est advenu de la précédente émissaire, mystérieusement disparue.
C’est ainsi que Madeleine, sevrée de l’essence d’ange et désormais rattachée de force à la Maison Aubépine, se retrouve sous les eaux troubles de la Seine, dans ce monde annamite secret où le marin, l’humain et la féerie sont étroitement intriqués.
Au cœur des intrigues, des trahisons et des manœuvres politiques, Madeleine aura à jouer un rôle crucial, bien malgré elle…

Avis : J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette série mettant en scène un Paris apocalyptique, dans lequel les anges tombés du ciel ont pris le pouvoir. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis attaquée à L’ascension de la Maison Aubépine, et je dois dire que je l’ai trouvé encore meilleur que le précédent !

Nous retrouvons ici Madeleine, qui est retombée sous la coupe de la Maison Aubépine, et de son terrifiant dirigeant, Asmodée. Sevrée de force de l’essence d’ange, la drogue avec laquelle elle se suicidait à petit feu, elle doit prouver sa loyauté à la Maison, et rester clean… En cas d’échec, la sentence lui serait fatale. Sa première mission sera donc d’accompagner la délégation qui doit négocier une alliance avec le Royaume Dragon. Première… et dernière ? Car il se passe de drôles de choses dans le royaume sous la Seine. Et au pays des Annamites comme dans celui des Déchus, les guerres de pouvoirs se font dans le sang.

En parallèle, nous suivons Philippe, qui s’est établi comme médecin dans la Goutte d’Or. Toujours fermement décidé à trouver le sortilège qui lui permettra de ressusciter Isabelle, il erre dans la ville en cherchant des réponses.

Une nouvelle fois, j’ai été complètement emportée par la plume d’Aliette de Bodard. Ce Paris fantasmé et décadent, qui lutte pour maintenir sa prestance et son pouvoir, est un piège parfaitement affuté pour capturer la lectrice que je suis. La construction en partie d’échec, où chaque pièce est justement placée pour faire tomber la suivante, est parfaitement maîtrisée. Manipulations et jeux de pouvoir ont encore une fois la part belle dans cet opus. La tension augmente à mesure que l’écheveau se referme sur les protagonistes.

Ceux-ci n’ont d’ailleurs rien à envier à l’intrigue. Asmodée se révèle assez fascinant, à la manière des oiseaux de proies, beaux et dangereux. C’est un être complexe, intransigeant, cruel, mais qui peut surprendre par certains actes de loyauté. On ne sait jamais à quoi s’attendre avec lui, un stratège qui a une vision et une volonté féroce. Il est le démon personnel de Madeleine, et celle-ci se retrouve coincée au cœur de sa maison. Elle va devoir affronter ses peurs, apprendre à accepter son passé, à lâcher prise et enfin aller de l’avant si elle veut vivre. Philippe aussi devra mettre de l’eau dans son vin s’il veut aller au bout de la mission qu’il s’est assigné. De nouveaux personnages sont également sur le devant de la scène, tout aussi intéressants, et notamment Thuan, le prince dragon infiltré au sein de la Maison Aubépine.

Passionnant, L’ascension de la Maison Aubépine m’a fait passer un excellent moment de lecture. La fin se révèle pleine de surprises et c’est avec tristesse que j’ai quitté l’univers imaginé par Aliette de Bodard. Il va vraiment falloir que j’aille lire les nouvelles associées !

Roman publié aux éditions Fleuve (OutreFleuve) – Traduit de l’anglais par Emmanuel Chastellière

Lire aussi l’avis de BlackWolf

logo du challenge abc imaginaire 2018logo 4e edition challenge de la licorne

9 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *