Frappes-toi le cœur / Amélie Nothomb

Frappes-toi le cœur / Amélie Nothomb

Couverture de Frappe-toi le coeur d'Amélie Nothomb« Frappe-toi le coeur, c’est là qu’est le génie. » Alfred de Musset

Avis : Lu en seulement quelques heures (mais comme presque tous ses romans), j’ai apprécié de relire ce livre qui a réussi à me faire froid dans le dos, tout autant qu’il m’a fait chaud au cœur. Il met le doigt sur des questionnements psychologiques fondamentaux et devrait être lu à l’école.

On suit principalement deux personnages. D’abord Marie qui, jeune et jolie, ne prévoit rien et se retrouve enceinte, certes du plus beau et intelligent garçon de la ville, mais qu’elle n’aime pas. Puis on explore les sentiments, les sensations et les interrogations de sa fille, Diane. La jalousie de Marie envers sa première fille est révoltante, mais elle construit Diane.

C’est vraiment Diane qui décortique sa vie et les ressorts de sa relation avec sa mère, mais aussi ses grands-parents, ses frères et sœurs puis ses amies et ses collègues !

Frappes-toi le coeur fait froid dans le dos pour la relation inexistante entre la mère et sa première fille, et tout ce que cela induit de tristesse chez Diane. Mais c’est aussi l’amour de Marie pour ses autres enfants qui glace le sang. Cette incohérence force Diane à se protéger.

Mais il fait chaud au cœur, car l’intelligente et belle Diane, arrive malgré tout à vivre et à la chance d’avoir des grands-parents et une meilleure amie qui sont là pour elle.

Lorsqu’elle prend conscience du comportement toxique de certaines personnes de son entourage, Diane réussit à fuir dignement.

La fin m’a toutefois moins plu. Elle m’a paru bâclée. Mais elle apporte son lot de bonheur et une certaine idée que la roue tourne et pas toujours pour le bonheur des aigris de la vie. Alléluia !

Roman publié aux éditions Albin Michel.

10 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *