Serial watcher | Avril – Juin 2017

Serial watcher | Avril – Juin 2017

D’après une expression courante outre-Atlantique, Serial watcher est un nouveau rendez-vous trimestriel que je vous propose. Il consiste à présenter les séries tv visionnées au cours des 3 derniers mois. Je n’y parlerai que des saisons regardées en intégralité.

logo du rendez-vous serical watcher

Bull | Saison 1
Créée par Phil McGraw, Paul Attanasio (2016)
Avec Michael Weatherly, Freddy Rodriguez, Geneva Carr
Nationalité Américaine – En cours
Genre : Drame, Judiciaire
Format : 23×42’
Avis : Show procédural légèrement atypique puisque nous suivons ici un cabinet spécialisé en conseils juridiques, et notamment dans le choix et la manipulation des jurés.
J’ai rapidement failli abandonner cette série, archi classique. Le format, une affaire par épisode, ne laissait aucune place aux protagonistes, ne permettant pas que l’on s’attache à eux, et ne leur développant aucun background ni aucun fil rouge. Série pour laquelle Michael Weathrtly a quitté le NCIS, le Dr Bull n’a pas pour moi, le charisme d’un Tony DiNozzo.
Au fil des épisodes les personnages finissent par s’étoffer un peu (j’aime beaucoup Benny et Cable), mais le tout reste malgré tout assez léger. A la fin de la saison Eliza Dushuku intègre le cast, mais je ne l’apprécie pas trop pour l’instant, trop froide, et je trouve qu’elle n’apporte pas grand-chose à la série.
Au final Bull se laisse regarder, je dirais que c’est une série « qui repose » mais qui n’a rien d’extraordinaire.

 

Castle | Saison 8
Créée par Andrew Marlowe (2009)
Avec Nathan Fillion, Stana Katic, Molly C. Quinn
Série Américaine – Terminée
Genre : Comédie, Drame, Policier
Format : 22×42’
Avis : J’avais beaucoup aimé la saison 7 mais ce final est très décevant ! Je me suis terriblement ennuyée à l’exception de quelques épisodes. D’ailleurs j’ai mis un temps fou à la regarder. L’affaire Locksat est surjouée, et le dernier épisode est ridicule. Pendant toute la saison ils en font des tonnes comme quoi c’est le super ennemi trop fort et intelligent, et là ils le débusquent super facilement, s’en tirent toujours aussi facilement et on ne sait trop comment… C’est bourré d’incohérences, sans parler de la toute fin et de leur pseudo happy-end. J’aurais encore vraiment préféré que ça finisse par leur mort, ça aurait apporté un peu d’originalité au moins.
En plus, on n’a jamais eu le fin mot de la disparition de Castle et de son amnésie volontaire.

 

Chicago fire | Saison 4
Créée par Derek Haas, Michael Brandt (2012)
Avec Jesse Spencer, Taylor Kinney, Monica Raymund
Série Américaine – En cours
Genre : Drame, Action
Format : 23×42’
Avis : Globalement, j’aime bien cette série, mais parfois elle m’agace par toutes ses facilités. Par exemple, je n’ai jamais peur pour les personnages alors qu’ils pratiquent un métier à haut risque, car je sais qu’ils s’en sortent toujours. La gestion du temps qui passe est également très mal maîtrisée. Quand Hermann est grièvement blessé, la logique voudrait qu’on ne le revoit presque plus de la saison, mais non, un épisode plus tard, il est à nouveau-là, frais et dispos. De même lorsque Otis se rase la moustache, celle-ci réapparaît miraculeusement, telle qu’elle a toujours été, au bout de 2 épisodes. Cela peut paraître des détails pour certains mais moi cela me gâche un peu le show.
La saison se termine sur un cliffhanger, mais je ne suis pas du tout inquiète, je sais qu’ils vont s’en sortir – en tout cas, Severide.

 

Good behavior | Saison 1
Créée par Chad Hodge, Blake Crouch (2016)
Avec Michelle Dockery, Juan Diego Botto, Terry Kinney
Nationalité Américaine – En cours
Genre : Drame, Thriller
Format : 10×60’
Avis : Au début, je ne me rappelais plus pourquoi j’avais sélectionné cette série, et puis j’ai regardé le cast’ et j’ai vu que l’héroïne était incarnée par Michelle Dockery. Lady Mary était un de mes persos préférés, je ne pouvais donc effectivement pas passer à côté !
Letty, tout juste sortie de prison, renoue déjà avec ses mauvaises habitudes – alcool, drogue, cambriolage – lorsqu’elle surprend par hasard une conversation : un homme est en train d’engager un tueur professionnel pour éliminer sa femme. Elle va alors tenter de l’en empêcher.
On est dans un rôle complètement à contre-emploi pour Michelle Dockery, puisqu’elle souffre des travers cités plus haut. Elle essaie elle-même de se remettre dans le droit chemin en écoutant à longueur de journée des cassettes de développement personnel – sans beaucoup de succès. Menteuse patentée, elle le fait avec un naturel si confondant et charmant que tout le monde l’apprécie.
Les premiers épisodes sont vraiment super sympa, prenant, avec un goût d’interdit et plein de tension. Tenir un épisode entier sur la recherche d’une station de rechargement électrique, il fallait tout de même le faire ! Précisons néanmoins qu’un corps est caché dans le coffre de la voiture à recharger 😉
La relation des 2 héros change au bout de quelques épisodes et perd ainsi de l’aura de danger et d’interdit qui l’entourait – dommage ! Good behavior passe ainsi du thriller au drama. Le show reste sympa, mais il perd de ce qui faisait son originalité et sa différence. À voir ce que donnera la 2e saison !

 

Grey’s anatomy | Saison 12
Créée par Shonda Rhimes (2005)
Avec Ellen Pompeo, Justin Chambers, Chandra Wilson
Série Américaine – En cours
Genre : Drame, Médical
Format : 24×42’
Avis : Je n’ai pas été hyper passionnée par cette saison, les crêpages de chignons des différents couples m’ont lassée. Quelque part je continue à regarder cette série plus par habitude, que par réel intérêt.
La bataille Callie/Arizona était assez imbuvable, et dommage après tout ce que ce couple a traversé. April/Jackson, ce n’était pas beaucoup mieux. Heureusement, ils finissent par retrouver leurs esprits. J’espère d’ailleurs qu’ils se remettront ensemble ! Le ressort Meredith/Riggs était attendu, sans surprise et plutôt lourd. Elle n’a jamais été mon personnage préféré, mais ça ne s’arrange pas avec les années ! La fin de saison est loin des finals explosifs auxquels on a pu avoir droit par le passé. Et pourtant j’aime bien Kareth, mais je n’ai pas trop vibré de cette histoire.

 

How to Get Away with Murder | Saison 3
Créée par Peter Nowalk (2014)
Avec Viola Davis, Billy Brown (II), Jack Falahee
Nationalité Américaine – En cours
Genre : Drame, Thriller
Format : 15×42’
Avis : J’aurais du mal à parler de cette saison car à cause de la coupure hivernale je l’ai vu de manière hachée ; mon visionnage de la 1ère partie date du mois de décembre, et de la 2e, du mois de mai ! Le flou artistique règne donc dans mon esprit !
Mais c’est une saison qui sait se révéler, encore une fois, très prenante. Les showrunners continuent de partir de la fin pour ensuite alterner avec les flash-backs, et cela fonctionne toujours aussi bien ! Car la question est cette fois légèrement différente : on ne se demande pas qui a tué, mais qui est mort !

 

Légion | Saison 1
Créée par Noah Hawley (2017)
Avec Dan Stevens, Rachel Keller, Aubrey Plaza
Nationalité : Américaine – En cours
Genre : Fantastique, Action
Format : 8×60’
Avis : On retrouve ici un autre ancien de Downton Abbey, Dan Stevens, méconnaissable ! et ce n’est pas seulement dû à sa coupe de cheveux, mais son comportement et sa gestuelle accentuent encore cet effet, complètement en adéquation avec son rôle.
David Heller, interné en tant que schizophrène découvre lorsqu’on tente de s’en prendre à lui, que non seulement il n’est pas fou, mais que d’autres personnes sont comme lui, dotées de facultés à part.
Légion est vraiment très sympa, avec un côté strange assez prononcé. À plusieurs reprises le doute est permis : rêve ou réalité ? Très esthétique visuellement, le show propose un onirisme prégnant. Il y est beaucoup question d’identité et d’acceptation de soi. La narration est très originale et achève de faire de Légion un show à part. Hyper mystérieux, l’action n’en est pas pour autant oubliée.

 

The man in the high castle | Saison 2 Logo du challenge series
Créée par Eric Overmyer, Frank Spotnitz (2015)
Avec Alexa Davalos, Rupert Evans, Luke Kleintank, Michael Gaston, Jason O’Mara
Série Américaine – En cours
Genre : Drame, Historique, Science fiction
Format : 10×52’
Avis : Génial ! Cette saison était encore mieux que la première ! Et dès le début, ça redémarre sur les chapeaux de roues. Julianna est en porte à faux face à la résistance pour avoir laissé partir Joe ; celui-ci, confronté à ce père dont il a tant rêvé, découvre qu’il est un haut dignitaire nazi, alors que lui-même tente de se sortir de leur emprise… ; Franck quant à lui, essaie de sauver son ami qui a été arrêté à sa place.
La fin du 2e épisode est tellement surprenante qu’on ne peut que se précipiter sur le suivant !
Cette saison était passionnante, très prenante de bout en bout, aucune longueur. La plupart des personnages jouent double jeu à un moment ou à un autre, beaucoup de mystères et de tension. La fin est lourde de conséquences, et nous laisse sur un petit cliffhanger. Vite, la suite !

 

Prison break | Saison 5
Créée par Paul T. Scheuring (2005)
Avec Wentworth Miller, Dominic Purcell, Sarah Wayne Callies
Nationalité Américaine – Terminée
Genre : Drame, Thriller
Format : 9×42’
Avis : J’avais arrêté la série avant la « fin », un peu lassée par le côté répétitif et plus aussi percutant qu’au début, mais j’étais curieuse de voir ce revival.
Et je dois dire que j’ai trouvé le début de cette nouvelle saison très prenant. Beaucoup de questions se posent, sur les différents protagonistes et notamment sur Michael, que l’on retrouve changé, froid et distant envers les siens. Prisonnier des geôles du Yémen, il y est connu comme Kaniel Outis, un dangereux terroriste. A-t-il fini par réellement adopter son identité d’emprunt ou est-ce une nouvelle manœuvre du vrai Michael Scofield ? Et quelle serait-elle ? Pourquoi quitter sa famille et prendre l’identité d’un terroriste ? Que s’est-il passé ?
Toutefois on retombe vite dans les travers des dernières saisons. Le schéma une avancée/un obstacle, une avancée/un obstacle devient rapidement lassant, surtout que certains rebondissements sont un peu artificiels, pas toujours très pertinents et qu’il y a quelques incohérences.
La fin est un peu bizarre, ne répond pas à toutes les questions, mais il y a une fin.

 

Private Eyes | Saison 1
Créée par Tim Kilby, Shelley Eriksen (2016)
Avec Jason Priestley, Cindy Sampson, Barry Flatman
Nationalité Canadienne – En cours
Genre : Policier
Format : 10×43’
Avis : Encore un énième cop show qui joue sur la relation des 2 protagonistes principaux. Mais si on aime le genre, ça passe bien ! Matt Shade est un ex hockeyeur professionnel en reconversion professionnelle. Alors qu’il cherche à comprendre ce qui est arrivé à un de ses jeunes amis qui a fait une crise cardiaque sur la glace, il rencontre Angie Everett, détective privée. Il va trouver dans l’investigation un rappel de l’adrénaline qu’il éprouvait lorsqu’il chaussait les patins.
La série n’est pas très originale, mais les épisodes sont divertissants. La rigueur et l’expérience d’Angie s’allie à l’intuition et à l’enthousiasme de Matt. L’attirance de rigueur est là, surtout de son côté à lui mais on voit bien qu’elle n’est pas indifférente non plus. Pour autant le duo fonctionne bien. Les scénaristes ont su ajouter la touche d’humour indispensable. Nous avons également le côté « drama » grâce à la famille de Matt, père d’une jeune aveugle. Et le côté mystère, avec le père d’Angie mort dans un accident de voiture. Cette partie aurait néanmoins pu être mieux amenée, tant il est évident qu’il y a là quelque chose de louche.

 

Supernatural | Saison 11Logo du challenge series
Créée par McG (2005)
Avec Jared Padalecki, Jensen Ackles, Misha Collins
Série Américaine – En cours
Genre : Drame, Fantastique
Format : 23×42’
Avis : Une série que je regarde toujours avec plaisir, même si après toutes ces saisons, tous ces méchants, l’Apocalypse… les enjeux ne sont plus vraiment là. Cette fois, c’est contre les Ténèbres qu’ils vont se battre.
On revoit de vieilles connaissances : Bobby, Jody, et même Lucifer ! Dean est toujours aussi drôle, vraiment un bon personnage, je l’adore ! Je me dis souvent que ce serait bien qu’il se trouve une copine, mais ce n’est pas exactement à ce qui lui est proposé ici que je pensais !!
Au bout de 11 saisons, les scénaristes parviennent encore à trouver des histoires originales, comme celle avec les amis imaginaires, très chouette. Par contre, pas d’épisode complètement fun et décalé comme ils en produisent parfois, dommage !
À noter qu’il ne faut vraiment pas être soupe au lait sur la religion catholique si on veut regarder cette série, car elle est vraiment très irrévérencieuse, et cela ne s’arrange pas ici !

 

Taboo | Saison 1
Créée par Steven Knight, Chips Hardy, Tom Hardy (2017)
Avec Tom Hardy, Leo Bill, Oona Chaplin
Nationalité Britannique – En cours
Genre : Historique
Format : 8×60’
Avis : En 1814, James Delaney revient soudain à Londres à la mort de son père alors que personne ne l’attendait et surtout ne l’espérais ! Bien décidé à reconstruire l’empire familial, il va se faire de nombreux ennemis, dont la très puissante Compagnie des Indes orientales.
Taboo propose une reconstitution saisissante d’un Londres crasseux, amoral et violent. L’ambiance est pesante et glauque, et la photographie particulièrement soignée. Certaines relations sont malsaines et peuvent déranger, à réserver donc à un public averti. Les personnages sont particulièrement bien campés, à commencer bien sûr par Tom Hardy, qui excelle comme toujours dans le rôle de cet homme froid, implacable, au passé mystérieux, et un brin mystique.
Les intrigues sont multiples, politiques autant que personnelles.
On pourra éventuellement reprocher un rythme un peu lent.

 

X-files | Saison 10Logo du challenge series
Créée par Chris Carter (1993)
Avec Gillian Anderson, David Duchovny, Mitch Pileggi
Nationalité Américaine, Canadienne – En cours
Genre : SF, Policier
Format : 6×42’
Avis : Fan de la 1ère heure, c’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé cette série. Les premières images rendent hommage aux saisons passées (coucou Tooms !), puis les premières notes de la fameuse musique du générique retentissent… X-files is back !
Pour cette nouvelle saison, on reprend tout et on recommence ! Skinner rouvre les affaires non classées et fait bien sûr appel à notre équipe de choc ! Extraterrestres et complots gouvernementaux toujours, mais imaginez que tout ce que vous avez toujours cru se révélait faussé et que l’État, au lieu de chercher à étouffer l’existence des petits hommes vert, l’encourageait pour mieux nous manipuler…
Et bien sûr, au centre de tout, règne toujours… l’homme à la cigarette ! Petit plus pour l’épisode 3, super fun !

 

Et vous, êtes-vous un serial watcher ?

7 comments

  • La fin de Castle est une fumisterie, on voit bien que le happy end a été rajouté à la va-vite. Legion sera dans mes coups de coeur de l’année 2016-2017 et la saison 2 de The man in the High Castle dans mon top 5 étoiles.
    Prison Break, j’ai regardé les 3 premiers épisodes de la nouvelle saison et j’ai arrêté, ça me barbait et je n’ai jamais fini la saison 9 de X-Files donc je n’ai toujours pas vu la saison 10 (mais je l’ai en stock :)). Taboo fait partie des séries anglaises que je veux voir, sans doute quand elle sera terminée. Je la mettrai dans mon challenge séries. Quant à Supernatural, j’avais bien aimé cette saison sur les ténèbres, Dieu, Lucifer, tout ça 😀

    Reply
  • lisou

    mais comment fais tu? 🙂 pour voir et chroniquer tout ça!!!!
    tu m’as quand même donné envie de voir prison break 🙂
    je note pour taboo, legion et the man in the high castle

    Reply
  • pauline

    Good Behavior, j’adore ! cette relation entre les personnages est superbe. Légion, quelle frustration à la fin de chaque épisode, totalement psychédélique, j’attends la saison 2 avec impatience

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *