Quais du polar 2017

Quais du polar 2017

Cette année encore Lisou et moi sommes allées parcourir les allées enfiévrées des Quais Du Polar ! Nous en sommes revenues épuisées, les bras chargés de livres et des étoiles pleins les yeux !
Au programme, rencontres avec les auteurs, dédicaces, conférences et expositions !

visuel des quais du polar 2017

Avec pas moins de 120 auteurs invités, il n’était bien sûr pas possible de voir tout le monde. Voici ceux que nous avons privilégié cette année :
Sandrine Collette, que Lisou souhaitait découvrir. Elle s’est laissé séduire par Six fourmis blanches.
Megan Abott, dont les livres me tentaient beaucoup et qui a achevé de me convaincre lors de sa conférence – mais j’y reviens. J’ai craqué pour Adieu Gloria et sa belle couverture dans l’esprit des vieux films noirs.
Vivianne Perret, croisée au hasard de nos déambulations. J’avais eu un gros coup de cœur Carter contre le diable, les thèmes abordés dans Metamorphosis étant en partie similaires, je me suis très facilement laissé convaincre !
Bernard Minier, qui m’avait convaincue avec Une putain d’histoire.
Arnaldur Indridason, qui a tout récemment captivé Lisou avec La rivière noire.
R.J. Ellory, dont Les anonymes attend patiemment dans ma PAL
Sebastian Fitezk, que j’adore et que j’ai convaincu Lisou de découvrir. Elle a choisi Thérapie un des rares que je n’ai pas lu… c’est bien, comme ça elle pourra me le prêter ensuite 😉

Retrouvez toutes nos dédicaces sur l’album Quais du polar 2017 !

dedicaces qdp 2017

Mais les Quais du polar ce sont aussi de nombreuses conférences ! Je n’avais encore jamais pris le temps ou pu y assister, mais cette année, je me suis fait plaisir !
« Femmes victimes, femmes bourreaux : que nous disent ces protagonistes féminins » avec Harold Cobert, Clare Mackintosh, Andrée A. Michaud, Jenny Rogneby et Dominique Sylvain.
Les femmes peuvent-elles être aussi cruelles et aussi violentes que les hommes ? La réponse de nos auteurs est unanime : oui !
« Une heure avec Megan Abbott / Femme fatale »
Rencontre avec une personne absolument charmante et qui m’a convaincue que vraiment, il fallait que je découvre ses livres. A savoir que les droits d’adaptation de son roman Vilaines filles ont été achetés par HBO et qu’elle se voit très bien écrire de la littérature blanche !
« Roman noir, hard-boiled, néo-noir, c’est aussi une histoire française » avec Ingrid Astier, Hervé Le Corre, Jean-Hugues Oppel et Hugues Pagan.
Un échange intéressant bien que l’animatrice en ait quelque peu oublié le thème initial : il a été peu question des nouvelles formes du polar, et pas du tout de la part que les séries télé tiennent aujourd’hui dans le succès du genre. Dommage. J’y ai néanmoins découvert Ingrid Astier qui m’a bien donné envie de découvrir son dernier livre, Haute voltige.
« De l’influence de l’éternelle Agatha Christie » avec M.C. Beaton, Hervé Claude, Ragnar Jonasson et Jean-Christophe Klotz.
Étant fan de la dame, je ne pouvais manquer cette conférence ! En première partie, nous avons eu droit à la diffusion en exclusivité du documentaire « Agatha Christie contre Hercule Poirot » que vous pourrez découvrir à l’automne sur Arte. Et que je vous envisage vivement à regarder si le travail de la reine du crime vous intéresse ! Ensuite les auteurs ont échangés sur leur manière d’aborder leurs écrits et l’influence qu’Agatha Christie avait eu sur leurs œuvres. Cette rencontre était particulièrement intéressante et m’a terriblement donné envie de relire Le meurtre de Roger Ackroyd (objet du documentaire) mais aussi de lire une biographie de l’auteure !
« La loi des séries » avec Aurélien Molas, Patrick Benedek et Isabelle Huige.
Après la diffusion d’extraits de Maroni et Transferts, deux fictions d’Arte qui seront diffusés à l’automne 2017, les intervenants ont évoqués le processus de création d’une série et les thématiques abordées dans ces deux productions. Mais ils ont également mis en avant les fondements du polar : porter un regard sur les dérèglements de la société, les questionner, en explorer les frontières physiques, psychologiques et thématiques.
Malheureusement je n’ai pas pu rester jusqu’au bout car j’avais un rendez-vous très important…
J’ai en effet eu l’honneur d’être invitée à une rencontre privilégiée avec Sebastian Fitzek. Nous n’étions que 4 blogueurs (Kitty de Psych3deslivres, Pampoune et Aline d’Au pays des pages) au milieu de professionnels du livre, éditeurs et attachés de presse. Autour d’un verre et d’une tranche de saucisson, nous avons pu discuter avec l’auteur de ses romans, de sa manière d’aborder les personnages, de retranscrire le frisson… Et si comme moi, vous vous posiez la question, nous pourrons bien retrouver Alexander Zorbach dans un 3e opus !

Retrouvez toutes nos photos sur l’album Quais du polar 2017 !

qdp 2017

Au palais du commerce, se trouvait également 2 expositions : la construction des planches de Face au mur, une BD sur le grand banditisme et les premières couvertures des éditions du Masque qui fêtent cette année leur 90 ans !

Toutes les conférences sont disponibles en replay !
Entrez dans le Gang !

Author

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *