Vertige / Sophie Jomain

Vertige / Sophie Jomain

couverture de Vertige de Sophie JomainLes Étoiles de Noss Head, Tome 1

Résumé : Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée… puis en cauchemar.
Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets… tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, faire face à ce qu’elle n’aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n’en sont pas toujours…
Leith ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’Esprit a choisi: c’est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ? Il n’a pas le choix, leur rencontre l’a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.

Avis : Intriguée par le récent succès de cette saga, je me réservais cette lecture pour la fin de l’année, la couverture ayant une connotation assez hivernale à mon goût.

Détrompez-vous ! Nous sommes projetés en pleine saison d’été. Pour Hannah, l’héroïne des Étoiles de Noss Head, cette saison est synonyme pour de retour dans les terres de sa famille en Ecosse. Jeune adolescente de 18 ans vivant à Paris, elle aime retrouverces paysages qu’elle côtoie depuis sa plus tendre enfance mais se désespère face à l’ennui qui la guette dans le village isolé de Wick. Hannah est une jeune fille sympathique, spontanée bien que trop souvent naïve. Si on parvient aisément à deviner l’enchaînement des événements, elle semble toujours surprise et réagit souvent avec immaturité. Mais ce trait de caractère ne m’a pas gênée, dans la mesure où il concorde parfaitement avec ce que pourrait faire et penser une jeune fille de cet âge. Cela fait contrepoids avec l’autre personnage principal de ce roman, Leith Sutherland. Au début, j’avais un peu de mal avec son caractère changeant. La révélation progressive de ses lourds secrets m’a permis de mieux comprendre ses revirements d’humeur. Un peu trop autoritaire à mon goût, ses traits d’humour ont été bienvenus tout au long de ma lecture.

Cet agacement envers la naïveté d’Hannah et le l’autorité trop marquée de Leith a été atténué par le style de Sophie Jomain. On entre rapidement dans l’intrigue, le style de l’auteure étant très vivant. Certains événements sont prévisibles, certes, mais l’intrigue est tellement bien ficelée que cette prévisibilité ne m’a pas gênée. Je déplore toutefois le moment où l’intrigue est bouleversée par un danger qui guette Hannah, et, qui, à mon goût, nous force à la comparaison facile avec Twilight et en accentue les points communs, ce qui dessert injustement la saga de Sophie Jomain.

La première force des Étoiles de Noss Head est la facilité avec laquelle nous pouvons imaginer les scènes, tant Sophie Jomain nous décrit avec justesse les paysages écossais. En refermant ce livre, je n’ai d’ailleurs plus eu que l’envie de me rendre en Écosse !

L’autre force de cette saga réside dans la mythologie et la manière dont elle est abordée. Sophie Jomain introduit rapidement le personnage de Gwen, jeune écossaise tenant une boutique sur ce qu’elle nomme les « sciences occultes » dans le centre-ville de Wick. Par le biais de sa rencontre, nous nous immergeons avec Hannah dans la mythologie des vampires, loupsLes différentes rencontres avec Gwen sont l’occasion pour Sophie Jomain de nous en dévoiler à chaque fois un peu plus sur ce monde occulte. J’ai donc adoré le personnage de Gwen et attendais avec impatience ses apparitions ! On sent qu’il y a matière à travailler et que la mythologie abordée peut éloigner la saga de la comparaison avec Twilight, pour son plus grand bien !

Roman publié aux éditions J’ai lu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *