Y le dernier homme, intégrale 2 / Brian K. Vaughan & Pia Guerra

Y le dernier homme, intégrale 2 / Brian K. Vaughan & Pia Guerra

couverture de Y Le dernier homme tome 2 de Vaughan, Guerra, Parlov et MarzanQuatrième de couverture : Yorick ne serait pas le dernier homme sur Terre ! Enfin… techniquement,
il l’est. Mais à plusieurs milliers de kilomètres au-dessus de sa tête évolue en orbite une équipe d’astronautes composée d’une femme et de deux hommes. Le jeune rescapé, accompagné de l’agent 355, d’Allison, la généticienne, et du capricieux Esperluette, se mettent en chemin vers le point de chute programmé de la sonde spatiale. L’espoir est-il permis ?

Avis : Alors que Yorick, l’Agent 355 et le Dr Mann continuent leur route vers le laboratoire de celle-ci à San Francisco, ils font la rencontre de Natalya, une agent Russe qui leur révèle une nouvelle fracassante. Au moment où le fléau s’est abattu sur la Terre tuant tous les hommes d’un seul coup, deux astronautes qui se trouvaient en orbite autour de la planète… ont été épargnés, et ils reviennent en ce moment même sur Terre. Arriveront-ils à les rejoindre ? Et si oui, survivront-ils à leur entrée dans l’atmosphère ?

Y, le dernier homme intégrale 2 est dans la lignée du précédent. Toujours aussi immersif, Brian K. Vaughan développe encore son univers et nous dévoile, au fil de la route des compagnons, de nouveaux groupes de femmes. Les choix qu’elles ont fait pour survivre sont divers et variés, du retour au puritanisme au regroupement en milice. Ce ne sont rien de moins que des micro-sociétés qui nous sont présentées, très bien mises en scène et qui poussent à la réflexion.

L’auteur sait insérer des touches d’humour malgré le contexte dramatique. Et du drame, il y en aura. La folie et la mort rodent partout, rendant l’atmosphère anxiogène. De rebondissements en rebondissements, c’est dans un univers bien noir que Brian K. Vaughan nous entraîne.

Yorick l’insouciant lui-même n’échappe pas à cette montée du désespoir. Et celui que l’on croyait décontracté et étourdi révèle une nouvelle facette. Les évènements l’ont particulièrement traumatisé et il ne sait comment gérer ses émotions. Le fardeau qui repose sur ses épaules, mais aussi le comportement aberrant de certaines femmes, les exactions auxquelles il a assisté…

Y le dernier homme, intégrale 2 confirme son statut de très bonne série post-apo. Une seule chose m’a déçue dans ce nouveau tome, mineure, c’est la révélation de l’identité de la femme qui agissait dans l’ombre lors du 1er épisode. Cela m’a fait l’effet d’un pétard mouillé.

Comic publié par Urban Comics (Vertigo) – Traduit par Jérémy Manesse

logo challenge ABC imaginaire 2016logo du challenge emprunts de livres 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *