Cress / Marissa Meyer

Cress / Marissa Meyer

couverture de Cress de Marissa MeyerLes chroniques lunaires, Tome 3

Résumé : Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. Ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l’empereur Kaito avec la terrifiante reine Levana. Cress, hackeuse de génie, enfermée dans un satellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider. Mais peut-on vraiment lui faire confiance ?

Avis : Marissa Meyer s’attaque à la réécriture d’un troisième conte, celui de la princesse Raiponce. J’ai immédiatement été séduite par sa réinterprétation du conte et par son intégration à l’univers de la saga. On retrouve les codes présents dans l’original, mais ce sont surtout la fragilité et le sentiment de solitude du personnage que l’auteure a le plus travaillé. On s’attache beaucoup plus à Cress qu’aux autres protagonistes tant on a envie qu’ils croient en elle et lui laisse une chance de s’épanouir en dehors de sa prison de l’espace.

En effet, Cress a été arraché à ses parents dès son plus jeune âge, car elle est ce que Marissa Meyer nomme une « coquille » (dépourvue des pouvoirs magiques qui caractérisent les Lunaires). Elle vit depuis 7 ans dans un satellite, seule, et rend service à la reine lunaire Levana, pour qui elle surveille la terre et notamment le prince Kai. Elle s’est inventée une amie et s’amuse à se prendre pour d’autres personnes, telle une actrice, afin d’égayer ses longues journées. Elle apparaît donc comme une fille naïve et fragile, qui ne sait comment se comporter au contact d’autres personnes tant elle cherche à plaire et à se faire les amis dont elle a tant rêvé.

Ce tome reprend le même procédé que le précédent, Scarlet, puisqu’on alterne entre les différents personnages au fil des chapitres. L’intrigue prend une toute autre tournure, les révélations s’enchaînent à un rythme dynamique, sans pour autant nous perdre dans l’univers créé par l’auteure. Le premier personnage de la saga, Cinder, poursuit son évolution. J’ai trouvé que son caractère avait beaucoup changé au fil des tomes, ce qui correspond aux événements auxquels elle doit faire face. C’est un des personnages qui s’affirme le plus, même si l’on perçoit qu’elle a encore du mal à se faire à l’idée que sa vie a complétement changé. Le prince prend également de l’ampleur et est plus présent dans ce tome 3 alors que Scarlet, elle, est mis en retrait.

La fin de Cress est différente des précédents opus puisque Marissa Meyer introduit dès les dernières pages le prochain personnage. Cela ne fait que renforcer l’envie de découvrir cette nouvelle histoire, le conte auquel elle se rapporte et le dénouement de cette saga !

Roman publié aux éditions Pocket Jeunesse – Traduit par Guillaume Fournier

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *