White collar – Saison 6

White collar – Saison 6

Affiche de la saison 6 de White collarSynopsis : L’association inattendue entre un agent du FBI et son pire ennemi, un malfaiteur-gentleman qu’il poursuit depuis des années ! Quand Neal Caffrey s’échappe d’une prison de haute sécurité pour retrouver son amour perdu, l’agent du FBI Peter Burke l’arrête à nouveau. Pour éviter de retourner en prison, Neal propose à son rival une solution alternative : sa liberté en échange de son aide pour traquer d’autres criminels…

Créée par Jeff Eastin (2009)
Avec Matt Bomer, Tim DeKay, Tiffani Thiessen
Série terminée
Séria Américaine – Genre : Comédie, Drame, Judiciaire – Format : 6×42’

Avis : Après 5 saisons d’enquêtes chapeautées par l’équipe des crimes en col blanc du FBI et de tentatives pour Neal Caffrey, gentleman cambrioleur, de racheter sa liberté, White Collar a tiré sa révérence. Rebondissements, surprises et cet humour indissociable de la série émaillent cette 6e et dernière saison.

Rappelons-nous, nous avions laissé Neal à la fin de la saison 5 alors qu’il venait d’être enlevé en pleine rue. Rapidement nous découvrons qu’un criminel compte bien se servir de ses talents pour commettre un casse réputé impossible. Si ce premier épisode est accrocheur, il a aussi un goût de déjà vu, la ficelle ayant déjà été plusieurs fois utilisée au cours des saisons. Et pourtant… les bases semblent en effet les mêmes, mais il s’agit là de la dernière affaire de Neal. Cette saison est la dernière, et c’est en beauté quelle finira ! Neal Caffrey a toujours un tour dans son sac !

Cette nouvelle affaire va en effet permettre à Neal d’infiltrer le gang des Pink Panthers, un groupe de redoutables voleurs poursuivis en vain par les polices du monde entier. Et peut-être, enfin, d’obtenir sa liberté… Malheureusement pour Neal, c’est aussi le moment que choisi un vieil ennemi pour réapparaître : Matthew Keller est de retour en ville !

Les épisodes, rythmés et drôles, nous mènent brillamment vers un final explosif et intense en émotions. A l’honneur, les liens d’amitié profonds qui unissent les protagonistes et la relation filiale de Peter et Neal. L’hommage de Mozzie à la personnalité atypique de Neal est poignant, juste et vrai.

Mais est-ce vraiment la fin ? Jeff Eastin, le créateur de la série, ne ferme pas la porte à l’éventualité d’un téléfilm…

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *