The Last Ship – Saisons 1 & 2

The Last Ship – Saisons 1 & 2

Affiche de The last shipSynopsis : Après avoir passé plusieurs mois en Arctique pour une mission top secrète, l’équipage de l’USS Nathan James, un destroyer de la NAVY, découvre avec horreur qu’une épidémie a décimé une majeure partie de la population terrestre. La Chine et l’Europe sont en guerre, tandis que le Gouvernement Américain n’est plus. Protégés par les océans, le commandant et les 200 âmes sous ses ordres font partie des derniers survivants de la planète. Une scientifique présente à bord doit absolument trouver un vaccin avant l’extinction totale de l’espèce…

Créée par Hank Steinberg, Steven Kane (2014)
Avec Eric Dane, Rhona Mitra, Adam Baldwin
Série Américaine – Genre Aventure, Drame, Action – Format 10×42′, 13×42′
Série en production

Avis : À première vue, The Last Ship est encore une série pro-américaine : des drapeaux, des gros bras, des discours du style « Nous sommes les meilleurs, nous ne pouvons pas échouer… ». Ce fut mon sentiment alors que je m’apprêtais à commencer cette série. Mais j’apprécie l’actrice Rhona Mitra, alors je me suis dit « pourquoi pas ! ». Et puis l’on retrouve également Eric Dane de Grey’s Anatomy.

Et je ne suis pas déçue. Certes, comme je m’y attendais, cette série reste très américaine, mais j’ai finalement trouvé l’histoire intéressante et chaque épisode m’a donné envie de regarder le suivant. Vont-ils trouver le vaccin ? Les familles sont-elles vivantes ? Qu’est devenue la civilisation ? Suffisamment de rebondissements pour me porter chaque semaine.

J’ai également été agréablement surprise de voir que les scénaristes ont su trouver le moyen de se renouveler, car j’avoue que j’avais un peu peur qu’un dernier bateau en mer… et bien… ça coule un peu à pic (un bateau, de l’eau, plus personne nulle part : mais que vont-ils bien pouvoir inventer ?!).

Les acteurs trouvent leur place après chaque épisode, et l’on découvre un peu plus de leur personnalité au fur et à mesure qu’évolue la situation.

La saison 2 vient de s’achever et j’attends, non pas avec impatience, mais avec curiosité, de découvrir la saison 3. Ce que j’aimerais y trouver ? Un retour sur l’histoire de chaque personnage et l’évolution de leurs relations qui selon moi ont été un peu oubliées dans cette dernière saison.

En bref, The Last Ship n’est pas un phénomène, mais l’intrigue est suffisamment prenante et les personnages intéressants pour l’apprécier à sa juste valeur… et lui pardonner sont « américanisme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *