L’affaire Caravaggio / Daniel Silva

L’affaire Caravaggio / Daniel Silva

couverture de L affaire Caravaggio de Daniel Silva aux éditions MosaicGabriel Allon, Tome 14

Résumé : Chargé d’enquêter sur le meurtre d’un ancien diplomate reconverti dans le trafic d’art, Gabriel Allon — espion et restaurateur de tableaux à ses heures — découvre que la victime a récemment eu entre les mains un chef-d’œuvre volé une dizaine d’années auparavant, une Nativité peinte par Le Caravage. Il comprend que cette affaire, bien plus complexe qu’il ne le pensait, a de stupéfiantes ramifications financières en lien avec la situation politique explosive du Proche Orient.
De Genève à Tel-Aviv, en passant par Venise et Paris, il va tisser un piège implacable et ingénieux. Avec un double objectif : retrouver le tableau du Caravage et surtout, porter un coup fatal aux intérêts financiers de l’un des hommes les plus cruels et puissants de la planète.

Avis : Comment vous expliquer mon sentiment sur cette « affaire Caravaggio » ?
Qu’un livre puisse vous « appeler » alors que vous savez que vous devez dormir, manger ou même travailler ?

Qu’alors que vous tournez la dernière page, la première chose que vous faites est d’aller sur internet pour en savoir plus sur l’auteur et si il y a d’autres livres de lui à lire de cette série ? (La réponse est oui, 15 ! Ouf !!!! Et zut, celui-ci est le 14ème de la série et Daniel Silva a également écrit d’autres livres !).

Que la fin vous enchante, qu’à la moitié vous étiez subjuguée et que le début vous a porté ?
Que tous les mots semblent n’avoir pour but que de vous faire ressentir l’action et anticiper l’émotion et tout de même ressortir surpris et ravis ?

Que cela semble facile à Daniel Silva de vous entrainer là où il veut, de vous faire croire, de vous faire un peu peur, de vous faire prendre conscience de géopolitique sans en avoir l’air ? Et que vous en redemanderez ?

Et bien voilà, c’est expliqué je crois….
Reste à vous souhaiter une bonne lecture avec L’affaire Caravaggio et quant à moi je cours lire le premier de la série !
Bravo Daniel Silva et vive Gabriel Allon.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *