Le film de la semaine # Avril – Mai 2015

Le film de la semaine # Avril – Mai 2015

Affiche du film Dark Places de Gilles Paquet-Brenner et adapté du roman de Gillian FlynnDark places (2015)
Réalisé par Gilles Paquet-Brenner
Avec Charlize Theron, Nicholas Hoult, Chloë Grace Moretz
Avis : Comparé à Gone girl car également adapté d’un livre de Gillian Flynn, Dark Places est malheureusement nettement moins bien réussi et j’en suis ressortie très déçue.
Dans son fond, c’est un thriller extrêmement classique qui nous est proposé ici, et la forme est tombé complètement à plat en ce qui me concerne. Les allers-retours passé/présent qui je suppose étaient censés apporter du dynamisme sont très mal amenés, sans justification et de manière brouillonne. Les personnages sont pour la plupart, complètement barjos, mais des personnages tarés ne font pas tout. L’histoire souffre grandement d’un manque de tension psychologique. A part relancer « l’enquête » leKill Club ne sert pas à grand-chose.
Le tout manque de profondeur, cela donne l’impression de scènes découpées que l’on aurait tenté de coller ensemble.

affiche du film Girls only de Lynn Shelton Girls only (2015)
Réalisé par Lynn Shelton
Avec Keira Knightley, Chloë Grace Moretz, Sam Rockwell
Avis : Une comédie très sympathique et attachante. Frais et drôle, ce film sort un peu des sentiers battus habituellement. Il est très facile de s’identifier à l’héroïne. Qui n’a pas remis sa vie en question un jour ? Qui n’a pas regardé en arrière se demandant comment il était arrivé là, qui ne s’est pas demandé où il allait et ce qu’il allait faire de sa vie ? Les acteurs tiennent parfaitement leurs rôles et nous proposent des personnages justes et sincères.


affiche du film Diversion de Glenn Ficarra et John Requa

Diversion (2015)
Réalisé par Glenn Ficarra, John Requa
Avec Will Smith, Margot Robbie, Rodrigo Santoro
Avis : Diversion pourrait faire penser à la saga Ocean’s mais sans l’envergure et sans l’humour. Vendu comme un film d’action, c’est en fait une romance, et même pas drôle. L’histoire est complètement centrée sur l’amourette des deux héros. Les arnaques s’enchaînent, de la petite à la grosse, dans une escalade assez ridicule. J’ai trouvé le film long et ça m’était complètement égal de savoir comment les personnages allaient finir par se retrouver.

logo challenge film de la semaine 2015

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *