Confessions d’un elfe fumeur de lotus / Raphaël Albert

Confessions d’un elfe fumeur de lotus / Raphaël Albert

Ce tome 3 des Extaordinaires et fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain de Raphael Albert, nous plonge dans le passé tourmenté de Sylvo
Les extraordinaires et fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé, Tome 3

Résumé : À Panam, le Paris à la fois steampunk et fantasy imaginé par Raphaël Albert, Sylvo Sylvain, le fameux elfe détective privé, est en proie au spleen. Dans une fumerie de lotus, hébété, allongé sur une natte usée, de pipe en pipe, il se perd dans les souvenirs de son enfance…
La Grande Forêt des Elfes se déploie, cruelle et merveilleuse et, dans la fumée épaisse du lotus, l’existence féérique de son peuple reprend vie. L’avenir, croyait Sylvo à cette époque, était tracé comme la hampe d’une flèche : il serait le prochain champion de la Grande Forêt.
Mais le sort prendra une toute autre tournure. Face à son destin, Sylvo deviendra son pire ennemi…

Avis : Après la fin insoutenable d’Avant le déluge, je n’ai pu résister bien longtemps avant de me plonger dans cette suite. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le style de cet opus rompt complètement avec celui des précédents. Nous quittons les rues embourbées de Panam, pour l’immensité et le soleil de Toujours-Verte. L’auteur nous plonge dans le passé mystérieux de Sylvo, pour enfin lever le voile sur tous ses tristes secrets.

Le terme de récit prend ici tout son sens. Il n’y a ni chapitres, ni signes ponctuant les dialogues. Le rythme est lent, presque lancinant parfois. Sylvo est en proie au spleen et, sous l’influence de la fleur de lotus, se remémore sa vie d’avant, alors qu’il était un elfe aimé des siens et de sa chère forêt. De ses premières réminiscences dans son éphémère, à son apprentissage en tant que Servant, nous découvrons son enfance, ses joies, ses peines, ses amours… ses erreurs.

Mais, avant de comprendre ce qu’a bien pu faire Sylvo pour mériter l’exil, le châtiment ultime, l’auteur nous dépeint le monde elfique avec moult détails qui enchanteront le lecteur. Il nous décrit leurs rites, nous parle de leurs lois et de leur Histoire, de leur rapport si étroit avec la nature. Et de manière inexorable, comme le passage du temps, tous ces éléments contribueront à conduire Sylvo à sa chute.

Ceci est une histoire d’amour, de vie et de mort. Et c’est le cœur serré que l’on ressort de ce tragique et sombre récit et que l’on attend et espère une éventuelle suite. Éventuelle, car comment pardonner l’impardonnable ?

« Vous qui entrez ici, laissez toute espérance… Cela allait de soi. En l’absence de vestiaire, j’avais abandonné le cadavre de la mienne à même le pavé. La prendrait qui la trouverait et qu’elle lui profite. Ou bien qu’il fasse comme moi : qu’il aille au diable avec. »

Roman publié aux éditions Mnémos (Dédales). 

Confirmation m’est donnée par Blackwolf qu’il y aura bel et bien un quatrième et dernier tome ☺

9 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *