Délivrez-moi ! / Jasper Fforde

Délivrez-moi ! / Jasper Fforde

Thursday Next, Tome 2
Résumé : Après avoir sauvé Jane Eyre des contrefaçons, Thursday Next, détective littéraire, bénéficie d’un repos bien mérité. Elle a aussi retrouvé l’homme de ses rêves, Landen, et comme un bonheur n’arrive jamais seul, la voilà enceinte ! Mais le groupe Goliath ne l’entend pas de cette oreille et décide d’éradiquer son mari de la réalité.
Avis : C’est un plaisir de retrouver le monde farfelu de Jasper Fforde. Dans la continuité de L’affaire Jane Eyre, il multiplie encore une fois les références littéraires, nous promenant allègrement de Kafka aux Grandes espérances.
Sa dernière affaire a eu des retombées inattendues pour Thursday. En premier lieu, une célébrité dont elle se serait bien passée. Elle est de toutes les interviews et de tous les shows tv. Elle est également poursuivie par la Jurifiction pour avoir interféré dans une œuvre littéraire. Mais surtout, elle se retrouve régulièrement au cœur de curieuses coïncidences, mettant immanquablement sa vie en danger. Et cela ne va aller que de mal en pis pour notre pauvre héroïne.
Vous l’aurez compris, c’est une nouvelle aventure forte en rebondissements que nous propose l’auteur. Thursday ne saura plus où donner de la tête tant les inimitiés se déclarent de toutes parts ! Elle aura bien du souci à se faire entre Goliath qui veut récupérer Jack Maird enfermé dans un poème d’Edgar Allan Poe, la ChronoGarde qui court après son père et une mystérieuse personne ne cessant d’attenter à sa vie. Heureusement, elle pourra compter sur des alliés inattendus : les personnages des livres, et notamment une Miss Havisham des plus remontées !
Mais ce que je préfère dans cette série, c’est cet humour complètement déjanté qui entoure l’histoire. Les aventures de Thursday sont plus rocambolesques les unes que les autres et je suis admirative devant l’imagination de l’auteur et la richesse de son œuvre. J’espère que tous les autres tomes seront aussi bons !
« – A côté de qui préférez-vous être placée ?
– Une bonne sœur ou une mémé tricot, si possible.
– Hmm, fit la fille en scrutant la liste des passagers. Les bonnes sœurs, les mémés et les hommes intelligents et pas dragueurs sont tous déjà pris. Il reste le techno-pédant, l’avocat, l’ivrogne pleurnichard ou le bébé qui passe son temps à vomir.
– Le techno-pédant et l’avocat, alors. »
 
Roman publié aux éditions 10/18

 

7 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *