Mauvais augures / Kelley Armstrong

Mauvais augures / Kelley Armstrong

Cainsville, Tome 1

Quatrième de couverture : Le monde d’Olivia Taylor-Jones, fille unique d’une riche et célèbre famille, bascule lorsqu’elle apprend qu’elle a été adoptée… et que ses vrais parents sont un couple de tueurs en série ! Une nouvelle qui jette son entourage dans un indésirable tourbillon médiatique. Contrainte de fuir, Olivia se retrouve à Cainsville, une mystérieuse petite ville dont les habitants semblaient attendre sa venue. Elle y rencontre l’ancien avocat de sa mère, qui souhaite l’aider à découvrir la vérité sur ses origines. Mais alors qu’ils commencent à enquêter, Olivia se surprend à utiliser des capacités enfouies depuis son enfance, des dons qui font d’elle un apport précieux pour cette communauté recluse…
Avis : J’aime beaucoup la saga des Femmes de l’Autremonde de l’auteure, même si je ne suis pas tous les personnages avec le même engouement. Mais, avec cette série, Kelley Armstrong a prouvé sa capacité et son désir de s’illustrer dans des histoires plus noires et à suspense (avec Hantise et Sacrifice particulièrement). Je n’étais donc pas très étonnée de la voir se lancer dans une nouvelle série, cette fois clairement estampillée « thriller », et j’étais très curieuse de la découvrir. Bien que le côté thriller y soit encore très soft, la partie suspense y étant plus mise en avant, j’ai trouvé ce nouveau départ vraiment réussi.
Lorsque la vérité éclate sur sa naissance, et surtout sur ses véritables géniteurs, Olivia se retrouve seule, rejetée par ceux qui prétendaient l’aimer inconditionnellement. Désormais, sa présence embarrasse aussi bien sa mère adoptive que son fiancé. Car avoir un proche, qui est la fille de célèbres tueurs en série, dans la haute société de Chicago, ce n’est pas très bien vu. Profondément blessée, et harcelée par les journalistes, Olivia décide alors de prendre du recul et trouve refuge dans la petite bourgade de Cainsville. Là, elle décide de rencontrer sa vraie mère et de tenter de découvrir la vérité sur ses origines.
Ses parents sont-ils réellement les monstres qu’on lui décrit ? Cette femme en apparence si douce, bouleversée de retrouver son enfant, a-t-elle pu aider son mari à assassiner tous ces couples, et de manière aussi barbare ? Ou, comme elle le prétend, s’agit-il d’un coup monté ? Et si ses parents sont bien les psychopathes qu’on lui présente, que cela fait-il d’elle ? Porte-t-elle également cette graine en elle ?
L’auteure amène le côté fantastique de son récit par petite touche. Les présages dont Olivia est imprégnée et certains de ses rêves, nous font comprendre qu’il y a là plus que les apparences. Mais surtout, il y a ces complets inconnus qui font en sorte de la mener vers Cainsville, où elle semble attendue. Ainsi, quelques chapitres intercalés au milieu du récit nous permettent de pénétrer dans le monde mystérieux de Cainsville et de son étrange population.
J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Olivia. Ce n’est ni une chochotte, ni une sainte. Elle a du caractère. Gabriel, qui lui donne la réplique, est l’avocat de sa mère biologique. Il est aussi égoïste, qu’ambitieux et vénal. Ici, ni personnages bien sous tous rapports, ni morale bien pensante sans pour autant tomber dans le graveleux. Juste un couple de héros, qui sont, disons, pragmatiques.
J’ai pris vraiment beaucoup de plaisir à lire ce premier tome. Il est bien mené, intrigant, et original, de par le don de son héroïne. Je ne m’y suis pas ennuyée une minute, et c’est sans hésiter que je lirai la suite.
Roman publié aux éditions Bragelonne (Thriller) – Traduit par Florence Cogne 
http://www.lespipelettesenparlent.com/?p=311

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *